Total : 1951
En attente : 129

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (704)
Entre hommes (142)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (137)
A plusieurs (674)
Jeune adulte (83)
Mature (24)
Soumis,soumise (151)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






une première pour moi ! réel 1

Ecrit par Marianne
Parue le 01 février 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4824 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15/20

Noter ce récit erotique !


Récit réel.

Nous étions mon ami et moi a un vernissage, lorsque fortuitement mon regard se pose sur une jeune femme très belle de sa personne.

Elle répondait aux questions que le visiteurs lui posaient sur les tableaux .
j'en ai déduis qu'elle devait être la responsable des lieux.

Je m'approche d'elle et lui demande quelques renseignements sur les œuvres exposés . (il est vrai que la peinture m’intéresse étant peintre amateur moi meme).
Elle répond a toutes mes questions et propose a mon ami et moi de prendre une petite collation et un verre au buffet.

Elle nous y accompagne ,et nous continuons la conversation.

Il y a beaucoup de monde autour du buffet, nous sommes presque collé les uns aux autres.
A chaque fois qu'elle prendre un petit four sa main frôle la mienne,cela me procure des frissons dans tout le corps, j'en rougis d’émoi.
Elle fait un quart de tour pour répondre a une question que lui pose un visiteur.
A cause de la rotation de son corps sa cuisse entre en contacte avec la mienne, je sens le galbe de la jambe contre ma cuisse.
Je n'ose pas bouger, je trouve très agréable la chaleur de sa cuisse .

Une autre personne l'interpelle ,en changeant de position pour lui parler, elle se retrouve collée a moi .
Nos regards se croisent je rougis d'avantage,elle remarque mon émoi et accentue la pression de son corps sur le mien.
Elle me montre l'email de ses dents en me faisant un large sourire,un peu gênée je lui rends son sourire.

Elle glisse lentement sa main le long de mon corps et saisit la mienne.
J’écarquille les yeux surprise ,elle plonge son regard noir et profond dans le mien.
Elle se colle plus fort contre moi.
Son autre main glisse sur ma cuisse et et la contourne pour se posée sur une de mes fesses, elle presse doucement ma main avec ses doigts fins.
Elle ne cesse de me sourire, elle entrouvre la bouche et fait glisser sa langue sur ses lèvres.
Elle se penche et murmure a mon oreille.

-J'ai envie de toi!!

Sa main voyage sur ma fesse, mon corps frissonne au contacte de ses doigts.

L’émotion est telle que je n'ose lui répondre, mon corps a de petits tremblements, cette femme sensuelle me laisse pas indifférente.

Il y a tellement de monde que personne ne remarque l'empressement qu'elle a pour moi.

-Viens dans l’arrière salle il y a un canapé!!
qu'elle me souffle a l'oreille.
C'est maintenant ses deux mains qui appuient sur mes rondeurs ,elle m’empêche de bouger , frotte son bassin contre le mien.
Elle réitérée .

-Viens suis moi !!

Je ne sais pas ce qui m'arrive je suis attirée par cette femme.

Elle me prend par la main et me mène dans un lieu plus discret.

Mon ami n'a rien remarqué ,il discute avec une dame plantureuse couverte de bijoux.

Nous entrant dans une petite pièce qu'elle s'empresse de fermer a clé.
Elle me demande mon prénom.

-Marianne! que je réponds .

moi c'est .

-Vanessa!!

Elle ajoute.

-mets toi alaise!!

Je ne bronche pas, je suis honteuse.

Elle s'approche et commence a faire glisser la fermeture éclaire de ma robe.

-Ne sois pas timide me dit-telle!!

- tu me plais je vais te faire l'amour tu ne le regretteras pas!!

Elle fais glisser ma robe sur le sol, je me retrouve en petite culotte et soutien gorge.
Elle ôte la sienne , elle ne porte pas de soutien gorge puis baisse son string et l'envoie sur la table basse rejoindre nos robes .

Elle glisse ses mains sous l’élastique de ma culotte et la fait lentement descendre le long de mes jambes .

Je suis tellement intimidée que je ne prononce pas une seule parole.
Je lève une a une mes jambes pour qu'elle puisse retirer entièrement la culotte.
Elle se redresse passe ses bras autour de mon torse et dégrafe le dernière rempart, mes seins jaillissent hors de leur gaine de tissus.
Au centre des l’Aréoles deux tétons pointes fièrement.

Elle pose sa bouche sur un de mes seins et le gobe.
Elle le tète comme pour en extraire du lait.
La sensation et agréable je ferme les yeux, je lui prends la taille et plaque mon corps contre le sien.

Elle passe a l'autre téton, le suce, le lèche et ne le quitte que lorsqu'elle juge qu'il est assez tendu.

Elle descend lentement le long de mon corps ,en embrassant chaque parcelle de ma peau.
Elle s'attarde sur mon ventre ,fouille de sa langue le nombril.
Elle me propose de m’asseoir sur le canapé.

Je m'installe , elle s'agenouille face a moi pose ses mains sur mes genoux ,j’écarte mes jambes largement.
Elle me sourit heureuse que j’obtempère.

- Oui ma chérie donne toi toute a moi!!!

elle passe sa main sur ma fente la caresse de base en haut, je me cale bien contre le dossier du canapé.
Elle plonge son regard dans le mien le fixe longuement et dit.

-Tu es très belle Marianne!!tu es a moi !!!
elle ecarte les grandes lèvres de mon vagin et fait sortir de son écrin mon bouton d'amour .
Elle le caresse avec deux doigts un bon moment, ma fente suinte .

-Oui j'aime , prends du plaisir ma chérie mouilles bien je vais te boire !!

Elle plaque sa bouche sur mon bouton et l'aspire ,je me cabre elle suce longuement mon bouton d'amour , ma cyprine devient abondante et s’écoule dans sa bouche .
Elle l'aspire pour l'avaler.
Maintenant c'est sa langue qui fouille mon conduit trempé, elle fouille le plus loin qu'elle peut.
Cela fait un bon moment que je couine de plaisir, je râle de bonheur

Elle écarte legerement la tete et enfonce trois doigts dans la gaine qui se lubrifie naturellement.
Elle joue dans l’étui, ses doigts tournent en moi, je gémis de plus en plus fort .
J'aime ce qu'elle me fait, c'est la première fois que je fais l'amour avec une femme

Elle est plus douce qu'un homme mon corps vibre sous ses doigts.
Elle accelere les semi-rotations de ses doigts et entreprend des des vas et viens de plus en plus rapide.
Je râle, geins de bonheur .
Soudainement je me raids et hurle en jouissant.

-Oui ma chérie jouis donne toi !
Elle place tous ses doigts contre ma vulve noyée, et les fais pénétrer un a un dans ma chatte dégoulinante.
J’écarte les cuisses un maximum.



a suivre







Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !