Total : 1923
En attente : 24

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (676)
Entre hommes (118)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (653)
Jeune adulte (73)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

Ma kiné a tout compris!
Le désir 6
Le désir 5
1ère fois
Les obligations du service






4 un beau petit cu qui attire

Ecrit par rycame
Parue le 03 janvier 2014
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1402 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Ce samedi matin je vais chez M.Rom notre voisin, Lou est partit pour la journée, j'ai les fesses un peu sensible et je suis content quand il me fait allonger sur son lit, c'est moins dure pour le dos, il attache mes jambes à la tête de lit et lentement il commence à jouer avec mes fesses, il est assez doux et il commence par un petit objet avant de passer à un plus gros, il n'oublie pas de mettre sa graisse, j'aime ca, quand il voit que mon trou est assez ouvert il y place son pénis, lentement il pousse et je sens la douleur, j'aime le pénis à M.paul mais j'aime aussi la douceur qu'il prend, c'est beaucoup moins long et il se vide, il me laisse dans ma position et s'en va à la cuisine, quand il revient il s'amuse avec mon pénis en lui donnant des coups de doigt quand son épouse entre,

Mme: Il a l'air vraiment ridicule, tu essais de faire quoi, tu vois bien que c'est pas un homme il n'est pas capable de bander.

M.Rom ne dit rien mais il sourit en détachant mes jambes et va rejoindre son épouse au salon, je reste là étendu sur le lit et je m'endort, la journée est presque passée quand il me réveille pour m'attacher les jambes, cette fois c'est plus long mais quand il me pénètre il prend son plaisir et cela me fait plaisir, une fois terminé je retourne chez moi. À mon travail je fais tout pour tenter M.Paul, je met une nouvelle bobette à tout les jours, j'ai hate à ma quatrième journée, il m'amène chez lui mais il ne reste pas au salon, nous descendons au sous sol ou il ordonne de tout enlever, bebout nu je regarde partout, il y a toutes sorte d'équipement et je vois des couroies de cuir au mur, il m'installe debout et attache mes bras avec des couroies qui pendent du plafond, je remarque une caméra et en regardant ailleur je vois qu'il y en a d'autre, je reste là environ trente minute quand il revient, il me détache un bras et me donne un crayon pour me faire signer un papier, voyant mon regard il m'explique.

J'aime filmer ce que je fais et ce papier me donne ton autorisation et je peux faire ce que je veux avec ces films.

D' autre personne vont les voir ?
C'est certain mais cela ne te regarde pas, si tu ne veux pas dis le je te ramène chez toi.

Je ne veux qu'il me ramène, il en fait la lecture et je signe, il m'attache à nouveau ainsi que les deux jambes bien écartées, je reste seul un certain temps et quand il revient ses deux amis sont là, nu tous les trois.

Il veut m'appatenir mais il a hésité avant de signer et je détesse cela il a besoin d'une bonne lecon, tu vas apprendre à m'obéir et si cela se reproduit cela va être encore pire.

Je le vois partir les caméras et il se place derrière moi, le premier coup me surprend en claquant sur mes fesses mais le deuxième me fait très mal, les coups se suivent et la douleur est atroce mais il continue, je le supplie mais il continue, je pleure de douleur et quand il s'arrête je suis heureux

As-tu mérité cette fessée ? Oui Oui
Si tu me désobéis vas-tu mériter une autre fessée ? Oui
Tu veux être quoi avec moi ? Je veux être votre chienne
Seulement avec moi ? avec tout ceux que vous décidez
Pour les videos je fais quoi avec ? C'est vous qui décidez
Maintenant c'est réglé il sait qui est le Maitre.

Il se place derrière moi et je sens sa main caresser doucement mes fesses, il me colle et je sens son érection, il frotte son pénis entre mes cuissesmalgré la douleur je ne peux m'empècher de sortir les fesses pour sentir son pénis sur mon rondelle, il me passe des frissons, un des gars s'approche et prend mes testicules, je ne comprend pas mais il a une lanière de cuir qu'il attache entre mon pénis et mes testicules, il sert cette lanière et je sens mes testicules pris, une autre lanière est attachée avec la première et je comprend qu'un poid tire sur mes boules, là M.Paul passe ses doigt entre mes fesses et quand je sens un doigt toucher à mon anus et je sort encore plus les fesses et une douleur atroce au testicule me font crier, il pousse encore plus son doigt et je ne peux m'empècher de pousser, un autre cri arrive, M.paul me demande si je veux me faire enculer et je ne peux m'empècher de dire oui je le veux, aussitot je sens son gland ildonne un coup pour ouvrir mon tou et la douleur est extrème, il donne de petit coup et à chaque fois je ne peux m'empècher de crier, je n'arrête pas de dire de continuer
quand il commence ses va et vient et la douleur double mais je suis tellent content de sentir son pénis dans mes fesses que je ne veux pas qu'il s'arrête, j'entend des rire.

Continue Paul, la salope est bandé un gros quatre cm, il se vide.

M.Paul accélère les coups, ils sont plus fort et la douleur augmente je ressent aussi la douleur des fesses, je suis incapable de demander à M.Paul de s'arrêter, je veux qu'il continue et je suis content de le sentir se vider. Peu après il me détache les jambes et il descencend les couroie de mes bras s'en les détacher, il m'ordonne de me mettre à genoux et un pénis arrive devant ma figure, je comprend que je dois la sucer, il n'a pas à le dire et j'ouvre la bouche en approchant la tête, le poid me fait mal mais je comprend qu'il veut me faire bouger et cela me fait mal, j'y vais lentement mais il s'amuse à me faire bouger soit en poussant d'un coup sec au fond de ma gorge ou de bouger de coté, je réussis à les vider tout les deux. M.Paul me détache et il m'ordonne de prendre un seau et des linge et de nettoyer le plancher,il ne m'enlève pas mon poids, à quatre pattes je fais des mouvements très lent pour avoir moin de douleur , une fois terminé nous montons au salon et là je suis surpris de me voir à la télé, il passe l'enregistrement de la vidéo. J'ai vraiment l'air d'une vrai chienne, c'est la première fois que je me vois jouir et je m'entend le suplier de continuer à m'enculer.

Vas-tu le mettre sur le net ?
M.Paul; C'est certain j'ai hate d'avoir les commentaires.

Je suis effrayé ils vont me voir et je vois très bien mon visage. Il retire mon poids et il me ramène chez moi encore avec mon costume et sans bobette. Je lui demande si c'est vrai que la vidéo va se retrouver sur le net.

Tu as donné ton autorisation et cela fera di bien à plusieurs , ils vont se crosser en te regardant, moi je suis fier de toi, je n'aurais jamais pensé que tu suplierais pour te faire enculer, tu aimes vraiment ca. fais toi en pas de toute facon tous le monde sait que tu te fais enculer.

Je n'ai rien à dire et j'entre chez moi, Lou me voit marcher drolement et elle m'ordonne d'enlever mon costume, j'essais de cacher mes fesses mais elle les voit et je la vois rire comme je l'ai jamais vu.

Couché j'ai encore mal mais j'ai des picotements au pénis en pensant à ma soirée, je ne regrette pas d'avoir signé ce papier.




Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !