Total : 1951
En attente : 24

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (683)
Entre hommes (125)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (116)
A plusieurs (656)
Jeune adulte (77)
Mature (20)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (45)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






6 une suceuse dans le bois

Ecrit par rycame
Parue le 05 mars 2014
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2745 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Cela fait deux jours que je me promène en bobette, je sors beaucoup à l'extérieur et je vois parfois des hommes dans le bois qui me surveille, le soir M.Paul arrive vers vingt hrs et je me décide d'aller faire un tour dans les sentiers, la noirceur arrive quand j'entend des pas je m'arrête et je vois un gars arriver et il s'arrête pour me regarder, je caresse mes seins et je tourne lentement pour qu'il m'examine, je suis décue de le voir partir, je reprend ma marche quand je vois un homme nu dans une clairière avec une bonne érection, je ne veux pas que lui aussi parte alors j'enlève ma bobette et la place sur une branche, je m'approche de lui, il me regarde mais ne bouge pas et il ne dit rien, je me caresse devant luien tournant lentement, je frotte mes fesses sur son pénis mais il ne bouge pas alors je me jette à genoux et ma langue caresse son gland, il n'a aucune réaction alors lentement j'avale cette queue bien droite, j'accélère le mouvement de ma tête, je veux le faire éjaculer mais il ne bouge pas, alors je lui prend les fesses et je l'attire à moi avec mes mouvements de la tête, c'est comme si je le crosse avec ma bouche, je suis content de sentir ses mains me tenir la tête même si je n'ai pas l'idéée de m'arrêter, je veux le vider et quand il commence à couler je n'arrête pas j'avale tout, c'est lui qui doit me repousser pour que je m'arrête, il part sans dire un mot, j'aurais aimé qu'il me parle, je vais chercher ma bobette mais je ne comprend pas je ne la retrouve pas, elle doit être tombée et je cherche entre les arbres quand j'arrive face à face avec deux hommes.

Je sursaute et avant que l'idée me revienne je le vois prendre mes seins et les pincer très fort, l'autre me prend les fesses et je sens une main passer entre mes fesses, sans y penser je ne peux m'empècher d'écarter les fesses, en touchant à mon anus je me vide complètemewnt, je recois l'ordre de me mettre à genoux, j'obéis et j'ai juste le temps de voir son pénis en érection qu'il me l'enfonce au fond de la gorge, j'ai de la misère à respirer et je suis incapable d'avaler, quand il se vide je ne peux avaler et son sperme me coule sur le torse, il se retire et je n'ose pas bouger.

Es-tu la putain de M.Paul ?

J'ai à peine le temps de dire oui que l'autre est devant moi et il m'emplit la bouche , son pénis est beaucoup plus petit mais il est bien dur, j'entend l'autre qui me traite de tout les noms mais je me concentre pour le vider au plus vite, je crois qu'il a plus de plaisir que l'autre et je le trouve moins rude, il se vide et je peux tout avaler, il se recule et je vois l'autre se placer devant moi, je crois qu'il veut se faire sucer à nouveau car il est en érection, je l'avale, je recois un jet dans la gorge mais ce n'est pas du sperme et je comprend qu'il pisse dans ma bouche, comme je recule la tête je recois son jet en pleine figure je ferme les yeux et je vois qu'il vise ma tête et ma figure, je sens couler dans mon dos et sur mon torse,avant de couler entre mes fesses et sur mon ventre et mon pénis, il rit à pleine tête.

La prochaine fois que je te rencontre, capote ou pas je t'encule tu peux en être certain.

Ils partent sans s'occuper de moi, je cherche ma culotte mais je ne la trouve pas, je retourne à la maison, en sortant du bois je vois M.Paul assis sur le patio, j'ai honte qu'il me voit comme ca et j'ai peur de sa colère, devant lui il m'examine et il me demande ce qui m'est arrivé, j'ai peur qu'il apprenne ce qui s'est passé alors je lui raconte tout, le seul sourire qu'il a c'est quand je lui raconte que le gars m'a demandé si je suis la putain de M.Paul et j'ai répondue oui, il m'ordonne de me laver à l'extérieur. En entrant il est debout nu et en érection, il me fait pencher sur la table et j'écarte les jambes, je sens sa main trempée et il lubrifie mon anus, sans attendre je sens son doigt me pénétrer, ce n'est pas long qu'il le retire et je sens son pénis s'enfoncer en moi. la douleur est assez forte mais le plaisir est là aussi, je sens mon pénis gonfler mais je n'ai pas le gout de me vider, à chaque coup je me lamente de douleur et de plaisir, je n'aurais jamais pensé me lamenter comme ca et je lui demande de continuer, il joue avec mon pénis et mes testicules qu'il serre très fort, il sait comment me contenter et lui aussi. debout devant lui je garde les yeux baissés.

Je me demande pourquoi tu porte du linge pour l'enlever dans le bois, maintenant je te défend de porter du linge à l'extérieur, si tu sors à l'extérieur tu dois être nu, autre chose n'oublis pas tes capotes car si tu te fais enculer sans protection tu vas prendre la porte, il n'y a que moi qui ai le droit de le faire.

Je suis surpris car il sait qu'il va m'arriver des choses dans le bois il me donne son accord sans le dire, je vais me coucher en pensant à ce qui peut m'arriver et j'ai hate d'y retourner.






Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !