Total : 1951
En attente : 241

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (717)
Entre hommes (158)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (154)
A plusieurs (696)
Jeune adulte (106)
Mature (32)
Soumis,soumise (155)
Inclassable (58)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






8 ans après mon dépucellage

Ecrit par christine1
Parue le 02 février 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1502 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Comme j'ai parlé de mon ami d'enfance que j'avais retrouvé lorsque j'ai posé nue pour le club de Jean Eric était mon voisin et un camarade on s'entendais bien on jouait très souvent ensemble et jusqu'à la fin du collège on était inséparable Après on c'est perdu de vu par nos études et la vie en général et cet par hasard que l'on sait revu dans de drôles de circonstances moi étant le modèle pour des photos de nue Se retrouver et il me voit complètement nue fut pour moi assez gênant mais heureusement il y avait les autres et Jean pour aider;
On se rencontrer de temps en temps dans le village souvent avec sa femme et ses deux enfants il m'avait d'ailleurs présenté à sa femme comme sa meilleure amie d'enfance et le temps passa
Comme je l'ai dit à 43 ans j'ai commencer à avoir une relation d'une nuit avec un homme veuf et retraité qui était venue me refaire ma salle de bain il était du métier du bâtiment et bricolait pas mal j'avais eu ses coordonnées par une amie . Nous avions discuté pendant les 15 jours qu'il est venue à la maison c'était un gentil monsieur il me rappelait Jean et le jour ou il a fini les travaux moi j'avais tout acheté en fourniture lui faisait le travail il ne voulait pas que je l'indemnise je lui ai quand même donné une somme et l'ai invité à boire un apéritif En parlant on en est venue à nos vie c'est pour cela que j'ai su qu'il était veuf et seul et moi je lui ai dit aussi que j'étais seule et que je me trouvais bien ainsi et avoué que je ne faisais pas l'amour j'avais été dépucelé par un homme comme lui à 35 ans et jusqu'à aujourd'hui 43 ans je n'ai plus fait l'amour et petit à petit nos yeux se regardaient souvent et il m'avoua que j'étais séduisante que je lui plaisait et il commença à me prendre la main que j'avais sur la table tout en me fixant dans les yeux et me disant des mots tendres et gentil
Je n'osais pas bouger mais je sentais mon corps frémir il se leva et vient près de moi et me dit je vous désire je n'ai plus fait l'amour depuis plus de 4 ans et vous depuis plus venez allons dans votre chambre je dis oh mais non je sais pas on se connait pas assez vous connaissez mon nom et prénom appelé moi Pierre je vous appelle Christine allons ensemble dans votre chambre on sera mieux il avait pris ma main et je me dirigea vers ma chambre il se mit en face de moi et me dit je veux vous embrasser je n'ai pas eu le temps de dire quelque chose qu'il posa sa bouche sur la mienne mon corps avec des sensations et je répondis au baiser et nos langues se sont entrelacés et nous sommes restés longuement dans ce baiser langoureux il caressait mes fesses sur ma jupe et je sentais son sexe raide contre moi il se recula et déboutonna mon chemisier et dégrafa ma jupe je me suis retrouvée très vite en soutien gorge et petite culotte et il continua par dégrafer le soutien gorge et me descendit juste après ma petite culotte oh dit il Christine votre corps est magnifique ces jolis seins petits au bouts pointus j'adore et il les malaxa doucement puis se mis à genoux et me dit et cette petite chatte toute lisse qui ne demande qu'à être léchée oh Christine et il lécha longuement ma petite chatte il me faisait presque jouir je mouillais bien il me disait c'est bon puis il se releva se mis tout nu très vite sa verge était bien dressée allongeons nous Christine je vous désire Il me pris dans ses bras et m'allongea sur le lit il se mit à coté et ma malaxa de nouveau mes seins puis il les me les suçait tendrement les aspirait sa main été sur ma chatte et il glissait son doigt le long de la fente et pénétra doucement un doigt dans mon vagin Ce n'était pas du tout pareil qu'avec Jean mais je trouvais du plaisir il me dit je viens entre vos jambes maintenant et il venu sur moi dirigeant sa verge sur l'entrée de mon vagin et en m'embrassant sur la bouche il pénétrait sa verge en moi c'était pratiquement comme pour mon dépucelage je lui ai dit doucement Pierre j'ai mal il était quand même doux il me dit tu sais c'est normal tu ne l'a fait qu'une fois et tu est restée 8 ans sans refaire je vais être doux Christine il s'enfonça complètement en moi je sentais bien sa verge toujours en m'embrassant il commença des petits vas et viens je pleurais il me dit ne pleure pas Christine je ne veux que te rendre heureuse je fais doucement là commença tu as pas mal je dis non Pierre et il recommença ses vas et viens un peu plus fortement je me mis à gémir doucement en pleurant il continuait ses mouvement en moi et dit tu es protégée je dis oui il m'embrassa de nouveau longuement et me dit oh oh je gicle en toi Christine il disais c'est bon oh oui il dit merci Christine et il sorti doucement sa verge de mon vagin et se mis sur le dos et me dit prend ma verge dans ta main je veux que tu la sente se ramôlir je lui tenais la verge et on s'embrassait Au bout d'un moment sa verge était toute molle ça faisait un drôle d'effet je n'avais jusqu'à ce jour que la verge raide et celle de Jean se ramôlir dans ma chatte main dans la main c'était agréable . Nous sommes restés longuement l'un contre l'autre nus et Pierre c'est même endormi contre mes seins Il a bien dormi plus de deux heures et quand il se réveilla il me dit excuse moi je me suis endormi je dis j'ai aimé vous avoir contre moi et il m'embrassa de nouveau et caressa lentement mes petits seins puis me chatte l me dit Christine refais moi bander décalotte moi je dis je n'ai jamais fait cela il me dit regarde prend ma verge et tu étires la peau en coulissant pour découvrir tout le bout le gland et il me montra et je pris sa verge et commença à étirer la peau pour découvrir et recouvrir le bout C'était la première fois que je faisais cela il se laissait faire et me dit c'est très bon continue Christine serre un peu plus et vas u peu plus vite je serra sa verge et j'étirais et recouvrais le bout plus rapidement et je sentais sa verge se dresser il me dit oh oui continue j'aime ça et tu le fais bien encore encore je la sentais très dure il dit vas y Christine encore serre la bien il fit oh oh oui garde là découverte oui serre serre je le faisait et j'ai vu les jets de spermes partir sur ma main et sur son ventre il disais oui décalotte moi je le fit j'avais la main pleine de sperme encore une nouvelle étape pour moi et sa verge assez vite revient molle Il me remercia on pris une douche et il repartit J'étais heureuse d'avoir refait l'amour et après je commença à le faire plus souvent d'abord 2 ou 3 fois par ans et depuis c'est 2 à 3 fois par mois


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !