Total : 1951
En attente : 145

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (706)
Entre hommes (144)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (140)
A plusieurs (677)
Jeune adulte (85)
Mature (24)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






9 mecs pour mon cul

Ecrit par bipassif
Parue le 28 mars 2014
Il y a 5 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4062 fois | Cette histoire erotique a une note de : 14.6667/20

Noter ce récit erotique !


Chnatalouette, cette histoire je l'espère te fera mouiller ta petite chatte...
Je vous ai déjà parlé de Bertrand, qui m'a fait découvrir la bonne grosse baise et dont lui et quelques uns de ses amis on souvent rempli mon cul de leurs queue et ma bouche de leur foutre.
Cette fois il m'avait demandé de venir chez lui, sa femme étant absente. Il avait "un petit truc" pour moi. Je ne savais pas ce qu'il avait préparé, mais je m'attendais à me faire démonter le cul encore une fois.
Quand je suis arrivé, j'ai eu une sacrée surprise: en comptant, il y avait en plus de Bertrand, 9 autres mecs.
"On est tous là pour toi!" a-t-il dit. "Suis-moi!"
Je m'exécute et le suis. il m'emmène jusqu'à une sorte de chevalet.
"Enlève ton pantalon ton t-shirt et ton boxer, et pose ton ventre la dessus, ton cul doit être offert. Quand je suis penché sur l'engin, il m(attrape les mains et les attache de l'autre côté.
"La tu bougeras pas comme ça!". Je suis installé de telle façon que je ne pas me retourner, mon cul est à la disposition de tous. Je sens une main froide se poser dessus. C'est Bertrand qui m'enduit le petit trou de vaseline.
"Tu vas en avoir besoin" a-t-il dit, avant de quitter la pièce, me laissant seul. Mais je ne le suis pas resté longtemps, j'ai entendu quelqu'un arriver, la braguette de son pantalon s'ouvrir, et le bruit qu'il fait quand on l'enlève. Puis j'ai senti une main se poser sur une de mes fesses, et une queue se présenter contre mon trou. Je serre les dents au moment ou je sens cette bite me forcer mon petit anneau. Quand c'est fait, le mec ùe rentre doucement la queue jusqu'à venir en butée.
Puis il commence de lents allers et retours. mon cul se détend enfin. Les mouvements accélèrent. mes gémissements deviennent des petits cris puis de longs râles, mais le mec ne dit pas un mot. Moi je me lâche.
"Je sais pas qui tu es mais tu me baises super bien! Continue encule moi bien!"
Il ne dit toujours rien mais ses mouvements accélèrent, pendant quelques minutes dont je suis le seul à briser le silence, jusqu'à qu'un râle sorte enfin de la bouche de l'inconnu.
"Putain je vais gicler!" Presque immédiatement il se retire et je sens de longs jets chauds venir se répandre sur mon dos. Puis je l'entends se rhabiller et quitter la pièce. mais à peine est-il parti qu'un autre prend sa place, et mon cul a à peine le temps de se remettre que déjà une nouvelle queue vient le remplir. cette fois le gars y va cash. Mon cul étant déjà bien ouvert, il rentre sa bite d'un coup. Je crie.
"Vas-y le chemin est déjà fait! baise-moi!!"
Cette fois j'obtiens une réponse.
"Je sais ce que j'ai à faire! Laisse moi savourer ton cul salope!
En disant ça il accélère ses mouvements.
"Prends ça salope! Tu aimes les coups de bite hein!"
Je réponds par des "oui!" saccadés. Il me baise ainsi peu de temps, jusqu'à ce que dans un "tu me fais jouir salope" je sente la aussi un jus chaud atterrir sur mon dos.
Le scénario s'est ainsi répété 7 autres fois. J'ai eu droit à tous les traitements, de celui ou le mec est très doux à celui qui me baise pour son propre plaisir.
Mais il en manquait un: Bertrand ne m'avait pas baisé. Quand il est arrivé dans la chambre, je suis dit qu'il venait prendre sa place dans mon cul baillant dégoulinant de foutre. Mais il n'en fait rien.
Il me détache, me libérant de cette position qui commençait à devenir inconfortable.
"Crois pas que j'en ai fini avec toi!" me dit-il.
Je le suis jusqu'à son salon ou m'attendent les 9 mecs, qui me regardent tous avec un grand sourire. Et dire qu'il sont tous venus me baiser et que j'ignore qui ils sont!
"Installe-toi ici!" me dit Bertrand en me montrant un vieux tabouret en bois.
"Je voudrais pas que tu me colles leur jus partout sur les fauteuils!" ajoute-t-il en riant.
je m'assois. Bertrand sort sa queue.
"Je t'ai maté à chaque passage, tu t'es fait enculer comme une salope. mais ils n'avaient pas le droit de jouir ailleurs que sur ton dos ou dans ton cul. Moi j'ai le droit, alors suce-moi!"
Je me penche vers sa bite bien dure, et commence à le pomper comme j'aime à le faire.
"Tu suces toujours aussi bien... Continue!"
Je poursuis ma pipe sur cette bite que je connais par coeur.
Au bout de quelques minutes, Bertrand m'attrape la tête et la bloque. C'est le signe qu'il va jouir.
"Han! Je viens!"
Son foutre chaud vient me remplir la bouche. Je m'empresse de l'avaler et de têter son gland pour n'en laisser aucune goutte.
Puis il a rangé sa queue, et dit aux 9 autres gars qu'ils pouvaient partir. Il m'a demandé d'aller prendre une douche, et quand j'ai eu terminé, je suis parti à mon tour...


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !