Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






Avec deux frère

Ecrit par cori
Parue le 15 février 2015
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2973 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Corinne 24 ans marié à cette époque j'avais 16 ans salope à 8h j’étais chercher du pain au village en vélo. Sur le retour je n’arrête chers Jacques un copain, je frappe sa répond pas.
Tu es là Jacques il a 18 ans.
Si Jacques se trouve dans l'atelier …mais non il n’est pas là !
Je décide de regarder dans chaque pièce de la maison.
Quand j'ouvre la porte du salon, il est là assis devant son ordinateur me tournant le dos. Il ne peut pas me voir ni m'entendre car il a un casque audio sur la tête. Je m'avance vers lui pour lui demander ce qu'il fait là. Mais à ma grande stupeur, il ouvre une vidéo où je suis en train de sucer son frère Éric il a 17 ans et sa copine Pauline elle a 16 ans comme moi sur la plage. Ma main devant ma bouche pour ne pas laisser un son s'en échapper, je recule vers la porte, je reste figée sur l'encadrement de la porte sans pouvoir la fermer la peur au ventre, je m'attends à ce qu'il me regarde !
Il se lève sans un mot, sans me regarder. Mais à ma grande surprise, il dégrafe la braguette de son pantalon et se rassoit. Il a sorti son sexe tout en regardant la vidéo où je suis en train d'avaler la bite de son frère Éric, il se masturbe... ; je recule légèrement afin de pouvoir l'épier juste par l'entrebâillement de la porte.
Puis il change de vidéo. Maintenant, il regarde une vidéo où son frère il me baisée devant sa copine Pauline elle me caresse les seins. Visiblement, il avait les vidéos de son frère. Il s'active, la vidéo à l'air de lui faire de l'effet puis brusquement, il se lève son sexe dans la main tout en continuant à se masturber. Il jouit sur un bout de chiffon qu'il avait soigneusement préparé sur son bureau.
Je referme doucement la porte du salon.
Puis d'un coup, il arrive. Il est surpris de me voir la porte du salon
Il y a longtemps que tu es là. Me dit-il en rougissant
Non je viens d'arriver lui dis-je, sans le regarder en face et je rétorque. Pourquoi.
Heu... comme ça, car je me suis assoupi dans le salon et je n'ai pas entendu que tu étais là.
Je n'en revenais pas. Il le savait pour ma relation avec son père et il osait rien dire, mais pourquoi. Je n'osais pas aborder le sujet.
Le lendemain après une nuit à me poser des questions, j'expose la situation à son frère et sa copine Pauline
C’n’est pas possible, me dit Pauline il ne t'as rien dit.
Non, il a fait comme si de rien …comme si rien ne c'était passé. Il ne m'a pas dit un mot la dessus
Il faut que je lui parle, me dit son frère Éric.
Non, laissez-moi faire, je vais lui parler ce soir.
Le soir venu Je suis arrivé vers 20h30 chers ces parents mi dit-il et dans chambre je mont le voir il était allonge sur son lit.
Un peu surpris de le voir couchée si tôt, il me dit :
Tu viens coucher moi
Oui et non... il faut qu'on parle, lui dise je un peu inquiète...
Je n''assoit sur le bord du lit.
Il y a un problème me dit-il.
Je me lance en lui explique ce que j'ai vu en rentrant quand tu été assis derrière ton ordinateur se matin.
Il reste un moment sans rien dire puis, presque dans une colère, il me dit fermement :
De toute façon, si vous arrêtez mon frère et Pauline et toi de faire des vidéos, je dis tout à tes parents
J'ai l'impression de vivre un rêve...
je bafouille...
Mais, mais, tu n'es pas jaloux.
Tu veux que je leur dise de venir on pourrait en parler, tous les quatre
T’inquiètes pas et je me lève chercher son frère et Pauline.
Éric et Pauline rentre dans la chambre avec une bouteille d'alcool fort et quatre verres. Il tend un verre à Jacques. Sans rien dire, celui-ci le prend malgré une grande abstention à l'alcool.
On discute pendant un bon moment tous les quatre en trouvant un terrain d'entente, malgré les menaces que fait Jacques à son frère et a Pauline de tout raconter aux parents des deux côté si il le touche mais sans pour autant lui interdire de continuer la relation avec moi
Jacques qui visiblement ne tient pas l'alcool commence par dire un peu n'importe quoi et il dit sans retenue à son frère Éric :
Vous lui faite l'amour depuis combien de temps à Corinne vous êtres dégueulasse.
Déjà Jacques, je lui fais pas l'amour, je la baise ta Corinne ; elle me suce et je
l'encule, dit son frère d'un ton sec et ferme Jacques a peur de sa réaction et recule sur le lit
Son frère voyant que la situation lui est plutôt favorable du faite de son imposante réaction, lui ressert un verre d'alcool
Non merci, c'est bon j'ai ma dose lui dit Jacques
Son frère Éric insiste.
Donnes ton verre petite lopette, lui dit son frère Éric fermement
Jacques lui tend son verre
Allez, cul sec et les deux hommes avalent leurs verres d'un coup, Jacques fait une grimace et dit.
Alors vous... vous... lui …faites quoi aussi à Corinne.
Pauline dégrafe le pantalon et sort son sexe déjà bien tendu et Pauline se mes a poil Jacques reste bouche- bée fixant ce sexe imposant et voir Pauline en plus tout nue.
Je reste assise en regardant son frère Éric et Pauline se diriger vers moi, puis il me dit en me pointant sa bite vers ma bouche.
Tiens ma Corinne suces moi, montres-lui ce que tu sais faire a cet abruti.
Un peu déstabilisée ne sachant pas quoi faire, je regarde Jacques qui me dévisage, puis son frère Éric qui me dit d'un air rassurant :
Vassy suces moi Corinne, il t'as déjà vu faire sur les vidéos, c'est pareil ici.
J'ouvre doucement ma bouche et commence à laper le gland de son Frère Éric pendant que Pauline me caressé les seins et que Jacques nous observe sans en perdre une miette. Je ne suis pas très confiante mais son Frère Éric m'appuie sur la tête et Pauline me caresse la chatte avec une main sous ma jupe et j'avale le membre veineux. De son frère Éric. Je ne vois plus Jacques et ne pense même plus à lui. Je m'active sur cette bonne queue le gland plus gros de la queue bien dure, bien ferme et au bout d'un moment, son frère Éric dit.

Au lieu de te branler, si tu venais te faire sucer, putain mais c'est ta copine Corinne oui ou non.
Oui j'arrive, dit Jacques en manquant de trébucher avec son pantalon aux chevilles.
Il me présente sa queue lui aussi et pour la première fois de ma vie, j'ai deux bites à m'occuper
Selle Éric regarde celle de Jacques me présente et il dit :
Comment t'as pu baisée Corinne avec un machin aussi petit
Jacques lui sourit bêtement sans rien dire ; visiblement il a trop bu, puis son frère Éric ajoute :
Allez Corinne avales-nous tout et Pauline commence à me caressé la chatte, montres-nous que tu es une bonne suceuse et une bonne salope Corinne
J'ai les deux bites à pleines mains ; je m'active à sucer leurs membres durs. Quand j'en suce un l'autre je le branle sur ma joue et vice versa. Je sens aussi des fois une bite passer sur mes mamelles laiteuses Pauline ma mise tout nu.
Tu as vu ce qu'elle sait faire ta Corinne C'est une grosse chienne…..dit son frère Éric.
Mais Jacques reste sans rien dire toujours ébahi pas le spectacle qu'il a sous les yeux. Lui qui ne voyait ce genre de scène que sur les films pornos, il devient presque acteur principal et moi je deviens la salope de la maison de son frère Éric et de sa copine le metteur en scène.
Au bout d'un moment à me prendre des bites dans la bouche, Son frère Éric me demande de me déshabiller. Je me redresse péniblement et je retire ma robe, puis et puis Pauline me donne un coup main a me dégrafe mon soutien-gorge et je retire ma culotte. Son frère Éric avait déjà tout retiré, sauf Jacques qui était assis sur le lit essayant non sans mal, de retirer son pantalon resté coincé dans ses chaussures. Ne pouvant plus attendre, son frère Éric me dit :
Mets-toi en 69 sur lui. Si on attend qu'il finisse de tout retirer on n’est pas sorti de l'auberge.
Je m’exécute et monte sur le lit. Je tire Jacques par les épaules le couchant sur le dos puis, je m'installe sur lui difficilement avec mon gros ventre. J'attaque son sexe et je me l'enfile dans la bouche. En même temps, je sens sa langue me fouiller ma fente Pauline lui caresse ces couilles.
Puis Son frère Éric monte à son tour sur le lit à genoux derrière moi. Il n’empoigne les hanches et sous les yeux de Jacques qui s'est arrêté brusquement de me lécher.
Son frère Éric pointe son dard sur ma fente Jacques essaye de se dégager.
Son frère Éric lui dit :
Bouges pas abruti, je ne vais pas te la faire sucer. Regardes plutôt comment il faut faire, prend des notes.
Puis, il introduit son pale dans mon vagin sous l'œil de Jacques Ah....oui....ah....oui...ah...oui. Ces bons qui ne savent plus quoi faire. Il me regarde me faire embrocher son frère Éric et Pauline me roulé des pelles j’avais de doigt dans sa chatte je la masturbe, baise moi Éric oui...oui.....oui.... ces bon Éric, et je pompe la petite de Jacques comme jamais. Je la sens plus dure jusqu'au moment où il lâche sa purée dans ma bouche se faire prendre comme ça.
Pauline allée jouir aussi elle voulait aussi la queue Éric dans sa chatte elle et venu s'allonge sur sa chatte colle ale mienne et Éric lui donner un coup queue dans sa chatte et un coup dans ma chatte Pauline et moi on s’embrassa en pleine bouche

Mais le frère Éric m'assène des coups de butoir qui me projette en avant et Pauline aussi. Sous les ravale de la bite Éric Pauline jouir oui...oui....Éric je Jouir il décharge tout son sperme dans la chatte de Pauline.
Va-t-on chance de position.
Je me dégage vite fait, afin d' que ma chatte avale la petite queue de jacques il me baise j'avais ouvert en grand mes jambes pour la sentir en moi oui...va si...oui...va si..... Baise moi encore oui.....je jouir encore baise moi oui......il décharge son sperme dans chatte j'avais u le temps de finir de jouir. Je suis encore resté sur ma faim
Jacques après le traitement que je lui avais infligé en lui vidant les couilles s'était.

Il ces allonge sur le dos je commence a le branle avec l'aide de Pauline mes rien a faire il ces endormir.

Il dort dis-je à frère Éric.
Tant pis pour lui, restes comme ça je vais changer de trou
Han non on ne peut pas faire ça comme dit Pauline.
Tu vas voir si je vais me gêner Corinne.
Pauline me dit mon toi à quatre pattes, à côte de Jacques qui dort
Il humecta ses doigts de salive qu'il passa sur mon anus. J'étais gênée de faire ça comme ça.
Pauline pose la pointe de la tête de son gland de Éric sur mon anus Éric mes ces deux main sur mes hanche Pauline lui dit pousse et défonce son cul Éric je pousse un cri oui. Oui.... pousse du premier coup ; je sentis comme une légère déchirure et le membre s'enfonça dans mon intestin. Son membre était gros et plus viril que d'habitude et au fur et à mesure qu'il s'enfonçait, il écartait les parois de mon anus. Je serre les draps dans mes mains et je remonte mes petit reins au maximum afin de bien le prendre au fond de moi. Il commença de longs et incessants allées et retours.
Au bout d'un moment quand je vis le visage de Jacques qui dorme comme un roi et que son Frère me défoncé le cul, je ne pus m'empêcher de crier ma jouissance dans un long râle et je me pris encore quelques bons coups de bite dans le cul avant de le sentir se vider les couilles….
On resta un moment sans bouger, mon anus se resserra en expulsant.

Pauline et moi on ces roulé des pelles nos chatte été plein de sperme des deux frères.
Tous les deux on ces mis en 69 je lui et bouffe sa chatte qui santé le sperme Éric et elle bouffe ma chatte qui santé le sperme de Jacques on a jouir tous les deux ensemble Éric ce branlé en nous regardant quand il a voulu se vidé ces couilles on ces mis moi et Pauline cote a cote il a crache tout son sperme sur nos visage après Pauline et moi on ces léché le visage avec nos langue jusqu’à la dernier goutte huit après j'ai quitté Jacques.

Son frère Éric ma saute encore âpres avec un copain a lui.

Corinne


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !