Total : 1951
En attente : 129

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (704)
Entre hommes (142)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (137)
A plusieurs (674)
Jeune adulte (83)
Mature (24)
Soumis,soumise (151)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






BELLE NUIT POUR LES DEUX SALOPES

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 02 mai 2016
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1436 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

La nuit fut agitée,surtout dans l'autre chambre.De notre côté,j'ai eu la visite de Brahim,il est venu sur moi,il s'est bien excité avant de
jouir dans ma chatte.

Plus tard,sur le matin,je suis venu vers lui,j'ai commencé à le caresser puis à le sucer,sa queue est vite devenue raide,il n'avait pas envie de bouger.Je l'ai enjambé,j'ai saisi sa queue et je me suis
empalée dessus.Je ne pratique que rarement cette position,mais je sais que les hommes aiment ça,à rester sans rien faire.Je m'allonge sur lui et le lèche dans le cou et sur le visage pendant que je coulisse en me déhanchant sur sa grosse queue qui me remplit de plaisir,je le sens se crisper,je me couche contre lui,en lui disant des mots d'amour:
"Je t'aime mon amour ,donne moi du plaisir!!!"
Il jouit en râlant,je crois entendre un petit cri dans un soupir:
"Salope!!!!"

Je le quitte,il se tourne pour se rendormir,je me serre contre lui,je
suis trempée et pleine de sperme dans ma petite chatte,je me frotte contre lui,cet homme me rend folle de désir,je suis vraiment amoureuse de ce mec...
Je me rendors contre lui en inspirant ses odeurs de mâle.

Sur le coup six heures du matin,je sens bouger mon bel amant dans le lit,je me réveille,il me fait signe qu'il se lève,je fais de même et vais lui donner mon"kit de nettoyage"destiné à tous nos invités qui
on besoin de se laver,il se compose d'un gant,d'une serviette,d'un échantillon de dentifrice,d'une brosse à dents,d'un rasoir jetable pour les hommes,je passe le gant et la serviette à la machine avant de reconstituer un nouveau kit et l'emballe dans un sachet plastique
soudé à chaud.
Brahim va sous la douche,je vais le voir,il commence à se savonner,je ne reste pas insensible en le voyant,son corps couvert de savon me
trouble et je sens une douce humidité gonfler mes lèvres:
"Chéri,thé ou café,biscotte ou pain?"
"Juste un peu de thé mon amour,je mange un peu plus tard"
Je vais préparer le déjeûner pour tout le monde,puis je retourne à la salle de bains,Brahim est en train de se raser.Je viens derrière lui
et pose mes seins contre son dos,mes mains explorent le devant de son corps musclé,et se retrouvent comme par hasard sur sa queue au repos
le long de sa cuisse.Je le caresse en l'embrassant dans le cou,il sent bon le propre,le frais,je passe ma touffe contre ses fesses,je suis chaude et humide,j'ai envie de lui.
Il finit malgré tout de se préparer,on déjeune vite fait,il s'apprète à partir:
"Chantal,si je prends la voiture de Milly,peux tu la raccompagner tout
à l'heure?"
"Avec le plus grand plaisir,ça me permettra de te revoir mon chéri"
Il se prépare à partir et veut m'embrasser,je m'esquive et vais chercher mon kimono jaune dans la salle de bains:
"Attends,je t'accompagne à la voiture"

Nous prenons l'ascenseur,je me frotte contre mon chéri,mon kimono ne
cache rien de mes gros seins ni de ma petite chatte,la ceinture se défait toute seule,laissant apparaître mes doux trésors.C'est pour cela que j'aime le prendre,je fais celle qui veut être couverte,mais
qui "malgré elle" montre presque tout,ça me fait toujours énormément
mouiller...

On sort dans la rue,Brahim tripote mes fesses en marchant,je suis quasiment à poil,une voiture ralentit en nous voyant,il n'y a personne à cette heure là.Je tords mon petit cul montée sur mes talons hauts,je suis surexcitée,j'aime tellement m'exhiber.
On arrive à la voiture,je m'adosse à la portière et attire Brahim contre moi,on s'embrasse,il me tient par le cou,je caresse sa braguette,elle est dure,il bande,je sors sa queue,il est un peu gêné
mais aussi excité,je fléchis un peu mes genoux pour mieux ouvrir et
mieux offrir ma petite chatte en feu à sa grosse bite.Je promène son
gland congestionné entre mes lèvres,j'ai envie de me faire prendre:
Baise moi,mets la moi,baise ta pute mon amour,j'ai envie de toi!!"
Ca le rend fou,il enfile son engin dans ma vulve et me lime à toute
vitesse,il me démonte,je m'accroche à lui,j'ai l'impression de décoller de terre à chaque coup de rein,je suis folle,je le serre contre moi,sa bite ramone ma chatte,nos soubresauts font bouger la voiture,heureusement qu'il n'ya pas d'alarme sonore,c'est drôle,à chaque fois que je me fais baiser contre une voiture,je pense à ça.

A force de me limer,Brahim décharge quand même,la moitié dans ma chatte et le reste dans mes poils.Ce fut bref mais intense,je lui nettoie le gland en me penchant sur lui.Il se rebraguette:
"Tu es vraiment une belle salope,ça t'excite de baiser en pleine rue"
"C'est ta faute,tu me rends malade,j'ai tellement envie de baise avec toi,de sentir ta grosse queue!!!"

On se sépare,je reprends le trottoir pour rentrer chez moi,le kimono
grand ouvert,j'ai envie d'un homme,mais il n'y a personne,je marche lentement sur le trottoir,je vais jusque à l'usine,au cas où...
Je ne trouve pas une queue à me mettre sous la dent ou ailleurs..

Un peu dépitée,je rentre chez moi,Robert est en train de se préparer,
suivi peu après d'Hervé,ils déjeunent,ils ont l'air crevé:
"Alors les chéris,ça n'a pas l'air d'être la grande forme?"
"Je suis nase,Robert aussi,cette femme est une salope insatiable,elle
en veut sans arrêt."
Robert renchérit:
"Tu te souviens,à table,elle nous avait dit que ses deux amants l'avaient prise en double vaginale puis en double anale,elle a voulu
recommencer,on l'a fait,mais elle en voulait encore,elle a dû jouir
quatre ou cinq fois en gueulant comme une folle!!"
"Je sais,j'ai entendu"
"Et toi?"
"Formidable,Brahim est si doué,il y a cinq minutes,il me défonçait
dans la rue,une vraie bête!!"
Ils finissent de se préparer et partent bosser,me voila seule avec
Milly endormie.
J'ai le feu au ventre,je vais dans notre chambre,la salope dort sur le
côté,elle doit être fatiguée avec tout ce qu'elle a pris cette nuit.
Je la devine,son corps sublime se découpe dans la pénombre,sa taille
fine et ses hanches superbes m'attirent irrésistiblement ,je rentre dans le lit.....


A SUIVRE CHANTAL LA COCHONNE QUI AIME LA QUEUE PAR DESSUS TOUT







Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !