Total : 1951
En attente : 240

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (717)
Entre hommes (158)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (153)
A plusieurs (696)
Jeune adulte (106)
Mature (32)
Soumis,soumise (155)
Inclassable (58)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






BIEN BAISEE AU GARAGE

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 26 juin 2015
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2644 fois | Cette histoire erotique a une note de : 7/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR


Mon arrivée dans le bus ne passe pas inaperçue,il est peuplé à 90 pour cent d'hommes,il n'y a pas de places assises,je reste debout au milieu d'une dizaine de mâles affamés ,des loups libidineux à la Tex Avery.Je suis surexcitée,ces mecs me matent les seins,je mouille énormément,j'ai quand même un peu la trouille.Si un mec se met à me tripoter,les autres vont tous le suivre,il doit bien y avoir une quarantaine de mecs en toutdans ce bus.En même temps j'aimerais qu'ils viennent tous me peloter de partout sur mon corps brûlant de désir.

Je descends du bus,je prends ma démarche de salope,je me retourne, personne ne me suit,dommage...

J'arrive devant le garage de Dia,le rideau de fer est tiré,il est pourtant plus de quatorze heures.Je vais attendre un moment.Je m'appuie contre le montant de sa porte d'entrée.Quelques voitures passent et ralentissent en me voyant.Je réalise soudain qu'ils doivent me prendre pour une prostituée.Il faut dire que j'ai la moitié des seins qui sortent de ma robe en haut,et jarretelles apparentes en bas.Ça me donne envie de sucer une belle queue.Je fais les cent pas devant le garage de Dia en tortillant mon cul,mais pas une seule ne s'arrête,dommage pour lui et pour moi aussi.Ne voyant rien venir,je décide d'appeler Dia,ça sonne un moment,puis il décroche
"Oui"
"Salut,c'est Chantal,tu es où?"
"Dans le garage,je m'étais endormi"
"Viens m'ouvrir s'il te plaît"
On se retrouve peu après à l'intérieur"
"Laisse fermé,j'ai envie de toi"
"Moi aussi"
On se dirige vers son bureau,je quitte ma robe en y allant.A peine arrivés,je me jette sur sa sublime bite,j'enfourne ce que je peux,mais
je n'avale pas tout,je caresse ses couilles velues,j'ai envie de le pomper jusque au bout.Il est heureux et bande très fort,je veux sentir son sperme couler dans ma gorge,puis le nettoyer avant de lui rendre son monstre en bon état en bon état,prêt à reprendre du service.
Je m'applique sur sa queue,je le suce,le lèche,le caresse,il aime :
"C'est bon,tu es une bonne pipeuse,je t'aime ma chérie!!!"
Je continue d'aspirer ce gland monstrueux,je griffe sa tige avec mes ongles rouges,ça l'achève,il se vide en plusieurs soubresauts,il y a une bonne dose à chaque giclée,je l'aspire jusque à la dernière goutte
puis je le nettoie avant de me relever et de me serrer contre lui:
"C'était bon ma chérie,tu m'as bien pompé ma belle"
Il m'offre un café,je remets ma robe et il va ouvrir le garage.Il se met au boulot sur une voiture,pendant que j'évalue le travail à faire dans son bureau.Il y a de quoi faire,les papiers s'entassent un peu
n'importe où,il y a des placards pleins de n'importe quoi,il y a du nettoyage en perspective,je rejoins Dia:
"J'ai vu le chantier,il faudrait acheter des produits de nettoyage,tu
as un escabeau?"
"Oui"
"Pourrais tu avoir quelqu'un pour m'aider,il y a des vieux trucs à jeter qui sont lourds à porter à la poubelle"
"Mon neveu pourra venir,il est en vacances"
"Bien,il a quel age?"
"A peine dix sept ans"
"Tu peux lui dire de venir vers dix heures"
Je me rapproche de lui,j'ai envie de sa queue,je me frotte contre son corps,je suis trempée,il me faut de la queue:
"Tu peux me consacrer un instant,j'ai envie de toi?"
"Moi aussi,et si quelqu'un vient?"
"On l'invite"
"Tu es folle,j'ai ma réputation"
"Viens dans le bureau,on le verra venir"
Il est d'accord,on va dans le bureau,je quitte ma robe,il passe derrière moi et se saisit de mes seins:
"J'adore ta lingerie,elle est toujours magnifique,tu as de si beaux seins,ils sont encore plus beaux posés sur le petit balconnet de résille,elle me rend fou ta lingerie"

Dia me caresse les seins,sa queue coulisse dans la raie de mes fesses
en m'embrassant dans le cou,je me laisse faire,j'adore me faire tripoter les seins,Dia passe un doigt dans ma fente en feu,je remue mon bassin pour le rendre fou.Il me fait allonger sur le bureau,j'écarte les cuisses,il approche son gland sur ma chatte,la largeur du fond de mon string n'empêche pas sa queue de me pénétrer,je
sens son gros engin buter au fond de mon vagin,il prend mes jambes et
pose mes chevilles sur ses épaules,j'entends ses couilles claquer contre mes cuisses,il me lime bruyamment,il est surexcité,il va bientôt jouir,je le sens,soudain,il se retire à toute vitesse,je suis surprise,je me relève et vois un mec à dix mètres de nous,il est entré sans faire de bruit et nous a surpris.Dia s'est reboutonné,mais moi,je suis à poil ou presque,j'ai la chatte et les seins à l'air.Dia rejoint le visiteur pendant que j'enfile ma robe.Je les rejoins,j'ai un sein qui déborde de ma robe,le nouveau venu n'en perd pas une,il discute avec Dia dans une langue que je ne comprends pas,Dia m'explique:
"Il est ici depuis trois jours,il vient du pays et a besoin d'une voiture,je lui en ai promis une,mais je n'ai pas le temps de la finir"
"Tu préfères sauter tout ce qui bouge"
"Juste les belles salopes qui portent de la belle lingerie qui me fait
bander"
Ils continuent de discuter en me regardant de temps en temps,j'aime bien savoir ce qu'ils se disent car j'ai la très nette impression qu'ils parlent de moi,j'interroge Dia:
"Il dit que tu es très belle et très désirable"
"Tu crois qu'il veut me baiser?"
"Je pense que oui"
"Ça ne te fait rien?"
"Non,si tu en as envie.."
"Alors va finir sa voiture,je vais le faire patienter"
Je dévisage ce gars,il est pas mal,la quarantaine passée,un peu dégarnie et bedonnant,ça ne me gêne pas.Il entre dans le bureau,je quitte ma robe pour me faire peloter et viens contre lui,il caresse mes gros nichons avant de me doigter la fente,je ne perds pas mon temps et sors sa bite,elle est belle,plus courte que celle de Dia mais de bonne taille quand même.Je m'accroupis pour le sucer un peu,
mais j'ai surtout envie de me faire prendre la chatte,je m'allonge sur la table,il prend la peine de me quitter mon string et de contempler la vulve s'ouvrir quand j'écarte mes cuisses,il enfile sa queue dans ma chatte et me baise rapidement,il est très excité,il doit y avoir longtemps qu'il n'a pas dû toucher de femme.Je le stoppe,
j'ai envie de le prendre dans la bouche,je l'avale,il jouit vite,et
lui rends après avoir bien nettoyé son gland.Je pensais qu'il allait tenir plus longtemps.Tant pis pour moi.Je remets ma culotte et ma robe
et l'on rejoint Dia,il lui explique de repasser demain après midi,il accepte et nous quitte.Dia me prend dans ses bras:
"Dis donc chérie,j'ai pensé à une chose"
"Je t'écoute"
"Demain,pourrais tu dépuceler mon neveu,j'irai chercher des pièces peu
avant midi,vous serez seuls pendant deux heures"
"Il a quel age?"
"Il va avoir dix sept ans,mais il fait plus,tu es d'accord?"
"Bien sur,j'adore les puceaux,surtout ne lui dis rien,laisse moi faire"
"Merci chérie"
Je le quitte et reprends le bus,le scénario est le même qu'à l'aller,
les mecs,me matent les cuisses et les seins,ça me rend folle de désir
ça me brûle dans le bas ventre....

Je regagne l'usine où m'attend sans doute mon SDF,je passe la murette et vais voir sa cabane,il n'y a personne,je vais attendre un peu.
Il y a une chaise devant la porte,je m'asseois dessus et téléphone à
Guillaume:
"Bonjour chéri,je voulais te remercier pour tout,les fleurs,la lingerie,et surtout Corentin"
"Ça m'a fait plaisir,tu le méritais bien,tu as été si gentille avec moi"
"Et Corentin,bravo,une vraie trouvaille"
"Tu sais où il peut être,il ne répond pas au téléphone?"
"Cathy,la boulangère se l'est accaparé,elle doit être encore dessus,
c'est une vraie vorace"
On papote un moment encore,sa voix me fait mouiller,quel mec,tout pour plaire.On se quitte.......


A SUIVRE CHANTAL LA SUCEUSE DE GROSSES BITES BIEN DURES.



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !