Total : 1909
En attente : 8

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (669)
Entre hommes (113)
Entre femmes (50)
Transexuelle (60)
Premiere fois (108)
A plusieurs (649)
Jeune adulte (68)
Mature (17)
Soumis,soumise (142)
Inclassable (41)

EXHIB SANS CULOTTE SUR LE PORT
CONSEIL DE FAMILLE
Les dames me fatiguent .
Bon et mauvais souvenir de vacances 2
Bon et mauvais souvenir de vacances






BIEN BAISEE SOUS LE REGARD D'HAMID PAR UNE BELLE QUEUE

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 29 juillet 2016
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 176 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

Quand je me réveille,une heure olus tard,je suis en pleine forme,bien reposée,mais toujours aussi chaude.Il me faut de la queue,je veux faire jouir des hommes,sentir leur douce liqueur couler dans ma gorge
ou dans un autre de mes orifices...

Je décide d'aller voir Hamid,je suis sure de le trouver à son boulot.
Je me douche,je me maquille les ongles et les lèvres en rose,je fais mes yeux biche en noir,très allumeuse.

Je m'habille tout en rose,porte jarretelles,soutien-gorge seins nus,grande culotte tout en dentelle brodée,mes poils débordent un peu de ma culotte,ma chatte en avale déjà le fond.J'accroche des bas couture couleur chair à mon porte jarretelles.
Je choisis un tailleur,rose également.La jupe arrive à environ dix centimètres au dessus du genou,elle est très serrée et moule mon petit cul qui ressort bien vu de profil,on dirait Nadine en modèle réduit.La veste de mon tailleur est cintrée et comporte quatre boutons.J'attache seulement les deux du bas,offrant ainsi une superbe
vue sur mes gros seins en un décolleté magnifique.On peut les voir aussi bien de face que de profil.Je monte sur des talons hauts de douze centimètres,roses également.Je me regarde dans le miroir,je me
trouve superbe,si ma soeur était là,elle remarquerait finement comme
à son habitude:
"Rose comme un bon bon qui va se faire sucer et qui va sucer aussi"
Toujours aussi drôle ma sister...

Je descends dans la rue,ma jupe serrée m'oblige à faire de très petits pas,je tords mon cul,j'imagine les mecs derrière moi,je suis
une belle salope....

Je prends le bus,et ne pouvant exhiber le bas,je reste debout pour mieux montrer le haut.Les mâles matent mes gros nichons débordant de
mon soutien-gorge.Ma veste les comprime latéralement,ce qui les réhausse un peu plus.En parfaite salope je prends de très profondes
inspirations pour les gonfler un peu plus.
Je suis inondée,ma culotte est aspirée par les lèvres de machatte,j'ai
envie de baiser,de sentir une queue en moi me bourrer de partout,j'ai
envie de sucer,de me faire empaler par un gros membre tendu,je me sens capable de sucer la trentaine de mecs autour de moi dans le bus et qui matent mes seins plus ou moins discrètement,vivement que je retrouve le bel Hamid...

J'avance lentement dans les rues,l'étroitesse de ma jupe fait que mes cuisses se touchent parfois,ce qui m'excite encore plus.Je me regarde dans les vitrines,je me plais énormément,en ce moment je fais un petit 36,ventre plat et ferme,tout pour faire bander ces messieurs.
C'est rare quand même que je fasse du 36,je suis plutôt 38 en règle générale,je suis si gourmande,et pas seulement de sexe..

J'arrive au hangar d'Hamid,il est au comptoir en train de discuter devant un plan avec un client sans doute.Le bruit de mes talons sur le
carrelage leur fait lever la tête.Hamid semble heureux de me voir,son client est surpris et mate la belle salope qui vient d'arriver..
Je m'asseois un peu à l'écart,ils continuent de mettre au point leur boulot,mais je sens bien que je les perturbe un peu.Le client d'Hamid
se retourne sans cesse pour me mater,ça me fait mouiller un peu plus,
j'ai la chatte en feu,ma culotte a investi ma fente poilue et gluante,
il faut que la dégage.Je me lève et passe derrière le comptoir et viens dire bonjour à Hamid,il me serre contre lui et pose sa bouche sur la mienne:
"Bonjour ma belle salope,tu avais envie d'une bonne queue?"
Je me mets à minauder:
"Voyons chéri,sois gentil"
"Ne t'en fais pas,il ne comprend pas le français"
Je suis rassurée,je vais aux toilettes,je remonte ma jupe et descends
ma culotte pour faire un petit pipi,j'essuie ma foufoune et remonte ma culotte en la laissant bailler un peu à l'entrejambe.Je me rajuste
les seins avant de me remaquiller un peu,je mets un peu de rose brillant sur mes lèvres de salope et je reviens vers Hamid.
Quand j'arrive,la discussion cesse et je remarque que son client est passé de l'autre côté du comptoir,il est assis sur le bureau et me sourit.Il est pas mal,type méditerrannéen,petite moustache et barbe de trois jours,il a la trentaine passée,il est habillé sport,très propre sur lui,séduisant en un mot.Il a un côté sur de lui et de son charme,je me le taperais volontiers.Hamid me prend par le bras et fait les présentations:
"Chantal,Mourad"
Je lui fais un sourire prometteur,Hamid me prend par le bras et m'attire un peu à l'écart:
"Chérie,Mourad te trouve très bandante,il a envie de toi,tu en penses
quoi?"
"Je suis d'acord,bien sur,tu me connais,on baise tous les trois?"
"Non,juste lui,je materai,on verra quand vous aurez fini"
Je me retourne,Mourad me sourit en hochant la tête,je veux me diriger ver lui,mais Hamid me retient par le bras:
"Chérie,quand il voudra t'enculer,tu refuses"
"Tu es fou,tu es bien placé pour savoir que j'adore ça!"
"Je sais,mais attends que je te fasse signe pour dire oui,je t'expliquerai plus tard"

Je quitte ma jupe et ma veste en metortillant pour l'exciter un peu plus,il me dévore des yeux et me tend les bras,je me dirige vers lui
et me serre contre son torse,il sent bon,je passe ma bouche sur son visage rapeux,je défais sa chemise et colle ma joue sur son torse poilu,il caresse mes seins avant de me faire faire demi tour,il se trouve derrière moi et continue de triturer mes gros nichons.Je sens une barre dure frotter contre mes fesses,je passe ma main sur sa braguette,c'est très dur et ça me semble assez long.
Une de ses mains délaisse ma poitrine pour descendre sur mon ventre avant de partir explorer dans ma culotte.Il ne va pas être déçu,il joue un moment avec mes poils avant de titiller mon bouton,puis de s'inviter dans ma fente gluante d'envie.Excitée par toutes ses caresses,je remue mes fesses contre son désir grandissant,il me mord dans le cou et sur les épaules en marmonnant des motsincompréhensibles.
J'ai envie de faire connaissance avec sa queue,je me retourne et m'accroupis devant lui en défaisant son pantalon puis son caleçon,son engin,libéré,surgit dressé et vigoureux,je le prends en main,il est de bonne taille aussi bien en longueur qu'en épaisseur,il est circoncis et très mat de peau,son gland,déjà humide et luisant est en forme de coupole.
Après l'avoir embrassé doucement,puis passé sur mes joues et dans mon cou,je frappe mes seins avec cette belle tige bien dure avant de plonger ma bouche dessus pour essayer de l'avaler en entier,j'y arrive tout juste,il est impressionné,je lui fais un regard de salope par en dessous,juste pour lui faire comprendre"Alors,on te l'a jamais
faite celle là",il me fait signe qu'il apprécie.
Je regarde Hamid,il se caresse doucement la braguette,je sens que je
vais avoir droit à un deuxième service..
"Chéri,passe moi le coussin de ton siège"
Hamid me l'envoie,je m'agenouille dessus et reprends le bel engin dans ma bouche,je caresse ses grosses couilles poilues avant de les gober tout en le branlant,je m'applique à le garder bien bandé.J'ai
bien l'intention de me faire remplir la chatte par ce beau morceau
avant d'attendre le feu vert d'Hamid pour qu'il m'encule.Je passe sa bite entre mes gros seins en les compressant,il va et vient dans mon sillon,je le suce au moins un quart d'heure,avant qu'il ne me demande de m'asseoir sur le bureau d'Hamid.
Je m'installe,les jambes pendantes dans le vide,Mourad passe ses bras sous mes genoux et soulève mes jambes pour poser mes chevilles sur ses épaules,j'ai la vulve grande ouverte,il s'approche vers moi,sa queue entre naturellement dans ma fournaise,il me lime doucement,puis de plus en plus vite,avant de ralentir puis de recommencer.Ca me brûle,je suis en folie,je me pince les tétons à me faire mal.Mourad ne
donne pas de signes de jouissance imminente,il ne faiblit pas,sa queue est toujours aussi dure,quel baiseur!il est infatigable,il me
regarde avec des yeux exorbités,il apprécie vraiment la salope qui lui offre sa chatte trempée.
Il sort sa queue de mon vagin et me fait comprendre de me mettre à plat ventre sur le bureau.Je m'exécute,j'offre mes fesses à sa vue,il
me les caresse un moment avant de remettre sa queue dans ma petite chatte,il recommence son pilonnage,je vais avoir la chatte en compote,je remue mon cul pour l'exciter,Il écarte mes fesses et a un sifflement admiratif.Il sort son sexe de ma chatte et pose le gland sur ma rondelle,il veut m'enculer,moi,je ne souhaite que cela,mais
selon les désirs d'Hamid,je me dérobe pour lui faire comprendre que je ne veux pas le prendre par là.......

A SUIVRE CHANTAL LA SODOMITE QUI AIME AVOIR UNE BITE DANS SON CUL.



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !