Total : 1951
En attente : 96

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (698)
Entre hommes (137)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (122)
A plusieurs (673)
Jeune adulte (80)
Mature (23)
Soumis,soumise (149)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






BIEN ENCULEE PAR BRAHIM A LA MAISON

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 29 avril 2016
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1968 fois | Cette histoire erotique a une note de : 2.5/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

Le repas est prêt,Milly se trouve à table entre mes deux amours,à ma
droite se trouve Brahim.Je ne peux m'empêcher de caresser sa grosse queue tendue.Milly fait de même avec Hervé et Robert,ses mains se
retrouvent sous la table.A un moment,elle se lève pour aller à la cuisine,nous la suivons tous du regard,c'est vrai qu'elle est bien
foutue,elle me fait envie cette salope...

On finit de manger,je prépare le café pendant que mes deux hommes
débarrassent la table.
Je sers le café sur la terrasse pour les fumeurs.Milly est appuyée à la rambarde et fume doucement entourée de ses deux admirateurs qui ont
repris des forces,ils bandent tous les trois en caressant tour à tour les fesses de la cochonne.Je les rejoins et me positionne derrière la salope.Je caresse son petit cul bien rond avant de frotter ma toison
brune contre ses fesses,je suis toujours sous le charme de cette beauté étrqnge qui me fascine.

On finit nos cigarettes et nos cafés et l'on retourne à la chambre.
Mes amours s'occupent à nouveau de Milly,elle va prendre cher la belle,juste à voir comment bandent les deux obsédés autour d'elle.
J'ai envie moi aussi d'être prise,je prends Brahim ^par la main et
l'entraîne à notre deuxième chambre,il ne la connaissait pas,il est surpris par l'étagère à chaussures fabriquée par Janot mon petit chéri,il y a longtemps que je ne l'ai pas vu celui là...
"Tu les as toutes portées ces talons hauts?"
"Toutes,elles me ramènent toutes à une belle histoire de sexe,viens,
on va en écrire une nouvelle,j'ai envie de toi!!"

Je m'allonge les cuisses écartées,je veux que cette grosse queue me défonce,je suis chaude comme rarement,cette journée passée à me faire
tripoter et baiser m'a vraiment excitée,et je sais que Brahim peut me donner un bel orgasme,je m'entends très bien lui.Il me lèche un bon
moment,c'est délicieux,sa langue,tantôt souple et large,tantôt rigide et tendue me fait du bien,il se tourne de manière à m'offrir sa queue
à sucer,on se donne un super 69 sur le côté.J'adore le 69,se faire bouffer la chatte tout en suçant une bonne queue,quel bonheur!!!
J'aime le goût de la bite et celui du sperme,surtout le soir quand l'homme a transpiré pendant la journée,sa queue a un goût très fort et
une odeur musquée.C'est le cas à l'instant avec Brahim,je me régale,
je me l'enfonce le plus possible dans la bouche,je n'arrive pas à le
prendre en entier,il est tellement long,il me provoque parfois des hauts le coeur,mais il apprécie car il sait que je fais de mon mieux.
J'aime tellement sucer.On cesse notre tête à queue,Brahim vient à côt de moi et caresse mes seins,mon ventre,ma chatte,il joue avec ma toison:
"Chéri,embrasse moi"
Sa bouche se pose sur la mienne,sa langue prend place dans ma bouche
et virevolte,j'adore,il embrasse très bien,ça me rend folle de désir..
On reste ainsi soudés un long moment,mes seins durcissent et mes tétons se dressent sous les caresses de mon bel étalon.Quand nos lèvres se séparent,je me jette sur lui pour l'embrasser de haut en bas
je lui lèche le visage et le torse avant de m'occuper de sa longue tige et de ses couilles gonflées,je le branle tout en léchant ses grosse sboules poilues.Il apprécie en petits gémissements,il en profite pour caresser mes fesses avant de me mettre un doigt dans le cul.Je soulève ses couilles et lui lèche le périnée en me rapprochant
de son petit trou,ma langue excite son oeillet:
"C'est bon,petite salope,continue,bouffe moi le cul"
Il s'allonge sur le ventre et lève son cul pour se mettre en levrette,
je prends sa queeu et la tire vers moi,je le branle en léchant ses couilles avant de remonterf jusque à son anus,en passant par la raie de son cul pleine de poils.
Je me régale de son goût et de son odeur poivrée,Brahim adore,il n'a pas dû recevoir souvent ce genre de caresse,moi j'aime les hommes qui apprécient cette caresse.
Brahim lève son cul comme une petite salope en chaleur,je lui enfonce mon majeur dans son petit trou tout en le branlant de l'autre main.
Je fais tourner mon doigt en faisant des cercles dans son joli petit cul serré,il apprécie:
"C'est bon Chantal,continue ma petite salope,je t'aime mon amour"
Je lui branle le cul un moment,puis je passe mes seins sur son dos,je me frotte à lui jusque sur ses fesses,ce frottement fait pointer mes
tétons,je frotte aussi ma toison brune sur ses fesses musclées,je suis
en transes,j'ai envie de me faire prendre,je m'allonge sur le dos,les
cuisses écartées:
"Viens mon amour,baise moi,donne moi ta grosse queue,bourre moi la chatte!!"
Brahim vient entre mes jambes,la queue tendue,je le sens me pénètrer
doucement,sa grosse et longue queue envahit mon vagin.Quand il arrive
en butée,sa belle tige entièrement en moi,je me sens bien remplie,possédée.J'attire Brahim vers moi et lui tends mes lèvres,on
s'embrasse tendrement d'abord,puis de plus en plus sauvagement,son engin s'agite frénétiquement dans ma petite chatte furieusement labourée par ce pieu magnifique.

Nos bouches se quittent,se retrouvent,Brahim me défonce la chatte,que
c'est bon!!ses couilles claquent contre mes cuisses,mes ongles s'enfoncent dans son dos,je le griffe,nos bouches se séparent,je suis
tellement excitée que je le mords dans le cou,je sursaute à chaque coup de rein de Brahim,sa puissance me fait décoller,quel plaisir je prends,j'ai rarement autant excitée en baisant avec un seul homme,je
me régale,j'ai le cul en feu..
"Brahim,mon amour,s'il te plait,encule moi!!"
Je me dégage et me mets en levrette,Brahim pose son gland sur ma rondelle,il semble vouloir prendre des précautions,je l'encourage:
"Vas y,défonce moi,j'ai le cul en feu,déchire moi,fais moi jouir,mets
la moi au fond!!"
Il s'enfonce d'un seul coup,brutalement,son gros calibre me traverse,
j'ai l'impression d'être embrochée,mon cul se dilate sous la pression,Brahim me lime le cul en me pinçant les tétons,je sens que je vais jouir.
Il y en a une qui doit être en train de prendre son pied,c'est Milly,
on l'entend gueuler alors qu'elle se trouve à l'autre bout de l'appartement,je peux être fière de mes maris chéris...
Brahim continue de me démonter à grands coups,je passe ma main entre mes cuisses pour me tripoter le bouton,je n'en peux plus,je jouis en
gueulant moi aussi,pas aussi fort que Milly,mon orgasme est sans doute moins intense que le sien,Brahim décharge dans mon cul avant de se retirer,nous nous retrouvons dans les bras l'un de l'autre en nous
embrassant amoureusement....

Je me lève peu après pour aller me rafraîchir la chatte à la salle de bains,je passe un peu d'eau à mon entrejambe et ma rondelle,Brahim me suit.J'ai une petite envie de pisser,je m'asseois sur le siège et commence à me délester,Brahim me mate en se tripotant.C'est drôle,la
plupart des hommes aiment voir pisser les femmes,j'écarte mes cuisses
en grand pour m'offrir à sa vue.Une fois finie ma miction,je tends ma
main pour saisir un bout de papier pour m'essuyer,Brahim m'arrête:
"Attends,je vais te nettoyer"
Il s'agenouille devant moi et me lèche la fente et récupère ainsi les
dernières gouttes restantes et les trois ultimes giclées en plus en
appuyant sur ma vessie.Il se relève,heureux:
"Chantal,crois tu que Milly acceptera de me faire tout ça?"
"Je la sens assez salope,fais moi confiance,je lui parlerai"
Il me prend dans ses bras:
"Chérie,peut on coucher chez toi cette nuit?"
"Bien sur,à condition que l'on dorme ensemble,je crois que Milly a
encore du grain à moudre,viens on va voir"

De l'entrée de la chambre,on devine trois corps en train de s'activer
dans la pénombre de la lumière tamisée,on entend des bruits bizarres,
des bruits de succion et de frottement ainsi que des râles et des soupirs,on dirait que les grandes manoeuvres sont reparties..
Brahim,derrière moi,passe ses mains sur mon corps brûlant,il me fait bien mouiller ce mec.Je renverse la tête en arrière et lui murmure
avec un air de salope:
"Continue,caresse moi,tu me rends folle,viens on va se coucher."
On abandonne notre trio infernal,et l'on regagne notre chambre,je quitte mes bas et mon porte jarretelles aidée par Brahim.On se glisse sous les draps.Je me blottis contre le corps de mon amant merveilleux,je dépose des baisers dans son cou et sur son visage,il apprécie,mais il commence à se faire tard et il est fatigué de sa journée de boulot et de ses femmes en chaleur:
"Mon amour,excuse moi,j'ai besoin de dormir un peu,ça ira mieux durant la nuit,je récupère vite"
On s'embrasse,puis il commence à dormir allongé sur le dos.
Avant d'éteindre la lampe de chevet,je regarde,qu'il est beau,et quelle belle queue qui repose actuellement le long de sa cuisse,je me
caresse un peu en repensant à cette partie de cul de ce soir...
J'éteins et je pose ma tête sur son ventre,je prends son gros calibre et mets son gland dans ma bouche,je profite de cette odeur de mâle,je caresse un moment ma fente gluante avant de sombrer moi aussi dans un profond sommeil avec cette grosse tétine dans la bouche...

A SUIVRE CHANTAL SUCEUSE DE QUEUES BIEN DURES






Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !