Total : 1951
En attente : 111

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (700)
Entre hommes (142)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (130)
A plusieurs (673)
Jeune adulte (80)
Mature (23)
Soumis,soumise (149)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






CONSEIL DE FAMILLE

Ecrit par SPARTACUS
Parue le 06 janvier 2017
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 8354 fois | Cette histoire erotique a une note de : 16.4546/20

Noter ce récit erotique !


Ce nouvel épisode de ma vie a commencé pas plus tard que dans le courant du mois dernier, à la suite de circonstances que je qualifierais de providentielles et prometteuses .

Pour placer les choses dans leur contexte, je précise que je vis avec ma femme LAURENCE et ma fille VIRGINIE , à LYON, dans un appartement agréable et entièrement décoré par ma femme.

Ma femme, âgée de 47 ans, est responsable d’un service infirmier sur Lyon. Dynamique et déterminée, elle assume fièrement son âge. Mis à part ses passions comme l’art floral ou le cinéma, elle pratique régulièrement ses sports préférés comme la natation ou le runing. Avec ses tenues de sport moulanteset sexy , elle me fait d’ailleurs souvent bander quand je cours à ses côtés. J’avoue même, que parfois, j’ai bien envie de la foutre à poil pour la sauter, comme une brute, dans le parc qui nous sert de parcours sportif.

Ma fille , ado , suit sa scolarité dans une classe de terminale en section scientifique. Bien que son emploi du temps soit très chargé, elle trouve du temps pour voir ses copines, Très complice avec sa mère, Virginie aime bien faire les boutiques avec elle, et n'arrêtent pas de s'envoyer des textos pour un rien.

L'événement qui m'a ouvert de nouvelles possibilités s'est déroulé le mois dernier à la maison. Comme souvent , nous nous régalions tous les trois devant un délicieux gratin et faisions le point de nos journées respectives. Néanmoins, au fur et à mesure de nos échanges, je me suis rendu compte que Virginie était mal à l'aise dans ses gestes et son attitude. Je me demandais si sa journée s'était déroulée normalement, quand j'ai décidé de mettre subitement les pieds dans le plat.

“- (Moi) Alors, Virginie, tu le trouve comment le gratin??
-,,,,,,
- (Moi)Virginie???? Tu rêves ou quoi??? Tu t'ennuies??
-,,,,,,,
- (LAURENCE) Ma puce, ça va pas??? Quelque chose te perturbe???
- (VIRGINIE) Je peut vous poser une question à tous les deux????
- ( LAURENCE) Bien sûr!!! Demande nous tout ce que tu veut mon coeur! On est là pour ça!!
-(VIRGINIE) Vous êtes sûr ???
-(MOI) Si tu pouvais arrêter de tourner autour du pot , tu pourrais nous dire enfin ce qui te tracasses???
- (VIRGINIE) Est ce que vous fréquentez tous les deux les boîtes échangistes???”

J'avoue que sur le moment je ne savais pas quoi répondre et ne savais pas du tout comment réagir, Je préférais laisser LAURENCE gérer le problème avec sa fille. Malheureusement, quand je tournais mon regard vers elle, je m'aperçus qu'elle devenait rouge comme une pivoine et qu'elle ne disais pas un mot.

Contraint par les circonstances , je décidai de prendre les devants pour mener le fil de la conversation.

“-(MOI) Qu'est ce qui te fais dire ça???
-(VIRGINIE) Dans la poubelle de la cuisine, j'ai trouvé un dépliant publicitaire sur la boîte échangiste le pacha qui se trouve le quartier. C'est dégoutant!!!! J'espère que vous ne fréquentez pas ce club!

Je m'apreçus que LAURENCE avait le regard tourné ailleurs et laissais l'échange se poursuivre,

- (MOI) Je vois de quoi tu parles! C'est moi qui ai ramené ce dépliant et l'ai jeté aussitôt à la poubelle en arrivant!
- ( VIRGINIE ) Tu l'as ramené d'où????
-( MOI) De la boîte aux lettres, bien sûr!!! D'où veux tu que je le ramène???
-(VIRGINIE) Maintenant la poste distribue des pubs dégoutantes pour les boîtes échangistes???
-(MOI) Non, il s'agissait d'une simple erreur de destinataire! J'avais le choix entre retourner ce courrier à la bonne adresse ou le balancer à la poubelle ! J'ai choisis la solution de facilité! Dans un monde parfait, c'est vrai que j'aurais dû choisir la première option! J'ai fait le mauvais choix! Cela aurait évité bien des embarras! Ca va mieux?? Tu es rassurée???
-(VIRGINIE) On se détend ! Vous faites ce que vous voulez! Mais c'est vrai que je préfères ça!”

Après ces paroles rassurantes, la conversation a pris une autre direction pour aborder des sujets biens plus légers. Néanmoins, je sentais bien que LAURENCE avait l'esprit ailleurs et ne fonctionnait plus que par automatisme.

A la fin du repas , et après avoir fait la vaisselle, nous sommes retournés vaquer chacun à nos occupations préférées.

De mon côté, j'étais dans le salon en train de lire mes textos, quand ma femme est venue pour me demander de la rejoindre dans notre chambre. J'étais surpris, mais comme je savais que quelque chose clochait, je préférais en avoir le coeur net.

A peine entré dans la chambre, ma femme me dit:

“- (ELLE) Je ne suis pas d'accord!
-( MOI) Pardon?
-(ELLE) Je ne suis pas d'accord!
-( MOI) D'accord avec quoi???
- (ELLE) Je n'ai jamais menti à ma fille et je n'ai pas envie de commencer aujourd'hui!
-(MOI) J'espère que tu plaisantes! Tu ne vas quand même pas lui avouer qu'on fréquente ensemble les boîtes échangistes .
-(ELLE) Je suis désolée mais je ne peut pas supporter de mentir à ma fille! Comme elle l'a dit, nous sommes libre de faire ce que l'on veut! Elle est en âge de comprendre.Elle ne supporterait pas le mensonge,
- (MOI) Je te le déconseille! Mais , comme d'habitude, je sais que tu feras ce que tu voudras! Alors je te laisse régler le problème comme tu l'entends! Je m'en lave les mains!”

Ayant réussie à obtenir ma bénédiction, elle se dirigea aussitôt vers la table de nuit pour récupérer une clé USB!

Dans l'immédiat, je n'ai pas bien saisi le rapport qu'il y avait entre cette clé et la vérité Après réflexion, j'ai alors compris qu'elle allait montrer à VIRGINIE nos enregistrements réalisés dans ces endroits de luxure. Si , dans l'instant, j'étais effaré par cette situation, je me demandais quelle tournure allait prendre cette affaire.

La laissant gérer seule le problème, j'ai alors choisi de me détendre. Je me suis mis en pyjama et j'ai récupéré mon portable, Afin de lire à nouveau mes textos.

Au bout d'un quart d-heure, j'ai entendu LAURENCE m'appeler depuis le salon. Pas mécontent que cette affaire se soit réglée sans moi, j'ai mis mon portable de côté pour quitter ma chambre et chercher ma femme.

Arrivé devant le salon j'ai été surpris de la trouver en compagnie de VIRGINIE avec le téléviseur plasma allumé et la télécommande à la main.

“-(LAURENCE) Ca y est ! C'est fait! VIRGINIE sait tout! Je lui ai bien confirmé que nous nous rendions régulièrement au PACHA ensemble pour pimenter nos rapports!
-(MOI) Bon! C'est parfait ! Je vois que tout va bien! Si on allait se coucher maintenant ? Pour vous, je sais pas! Mais moi , je suis crevé:
-( LAURENCE) Attends! On a pas fini! Il faut lui montrer ce qui se passe dans ce club! Quitte à lui dire la vérité, je préfère tout lui dire pour ne plus en parler!
-( MOI) Tu veux en arriver où comme ça???
-( LAURENCE) Je veut lui montrer notre enregistrement!
- ( MOI) C'est dément ! Je penses qu'elle a tout compris ! Elle n'a pas besoin de petits dessins! Elle est assez grande pour comprendre!
- (LAURENCE) Je ne suis pas d'accord! Je n'ai pas envie que ses copines lui raconte des délires. Je ne veut pas que plus tard elle se fasse de mauvaises idées sur nous!
- ( MOI) Tu lui as au moins demandé son avis??? C'est ridicule! Elle n'a sûrement pas envie de nous mater ce soir dans nos exploits! Elle a sûrement autre chose à faire.”

Pour la première fois, dans cette conversation, je me suis retourné vers VIRGINIE pour m'aprecevoir qu'elle ne disait rien et qu'elle fixait sa mère!

“-( LAURENCE) C'est déjà fait! Je lui déjà demandé son avis! Comme je le pensais, elle m'a confirmé qu'elle ne voulait pas se faire de fausses idées! On attendait plus que toi! Comme on est tous les deux sur cet enregistrement j'aimerais que tu t'asseois dans le canapé pour le visionner ensemble!”

Dans mon for intérieur, je commençais seulement à comprendre où voulait en venir ma femme! Je me doutais, à présent , qu'elle avait une idéee derrière la tête! Pour tout avouer, cela commençait à m'exciter.


Par dépit, je me suis installé dans le canapé. Ma fille était resté assise dans le fauteuil. LAURENCE a appuyé sur la télécommande du téléviseur! L'écran publicitaire a alors laissé la place à l'enregistrement que ma femme avait récupéré au PACHA.

Rien qu'à la pensée de savoir ce que nous allions visionner devant VIRGINIE, je dois reconnaitre que je ressentais un début d'érection.

En effet , sur l'écran grand format, on commençait à voir que LAURENCE se déplaçait, dans une pièce, en petite culotte et soutien gorge au milieu des autres clients du PACHA. Elle cherchait un canapé pour s'installer, quand un couple a accepté de se pousser pour lui laisser une place. Ma femme s'était assise en face d'un couple qui se carressait conscieusement. Quand la femme, âgée, environ, d'une trentaine d'années, s'aperçut que LAURENCE matait leur manège , elle commença à glisser la main dans le boxer de son partenaire, qui paraissait avoir la quarantaine . Encouragée par le regard de ma femme , elle a alors exhibé un sexe viril et bien membré tout en dégageant les testicules.

Sur l'écran plat , grand format, ma fille était en train de mater une bite bien mûre qui se durcissait devant les yeux attentifs de sa mère. Devant ce spectacle, je décidais, enfin, de me détendre. Alors que depuis le début, j'essayais de cacher mon érection à ma fille, je m'aperçus que mon pyjama ne pouvais plus contenir mon excitation. Dès lors, il ne me restait plus qu'à me laisser aller. Mon sexe ne demandait qu'à s'épanouir librement dans mon pyjama . Sur l'écran plat, je matais ma femme qui se glissait une main dans sa culotte en yeutant la femme qui , elle, commençait à exécuter une fellation publique à son compagnon,

Dans le salon, LAURENCE avait remarqué le gonflement qui se développait dans mon pyjama.

“-( LAURENCE) Je croyais que tu étais fatigué. Il faut croire que tu retrouve toute ton énergie.”

A cette remerque, VIRGINIE a alors quitté la télé des yeux pour s'apercevoir que je bandais comme un taureau dans mon pantalon de pyjama

“-(LAURENCE) Crois moi, pour un type de 50 berges , tu donne envie de goûter de la bite”

Je pris cela pour un compliment, alors que VIRGINIE pouvait voir , sur l'écran, que sa mère avait enlevé sa culotte et écartait ses cuisses pour commencer à se caresser devant le mâle qui se faisait sucer.

Sentant que notre fille commençait à se troubler, ma femme s'est alors dirigé vers moi pour s'allonger à mes côtés . Sournoisement , elle a alors glissé sa main dans mon pantalon de pyjama pour apprécier la dureté de mon sexe.




Sur l'écran plat, VIRGINIE pouvait voir sa mère qui venait de se glisser entièrement nue à côté de la femme qui opérait une fellation magistrale à son partenaire devant toute l'assistance. Dans le salon , elle pouvait constater que sa mère commencait à me pratiquer une masturbation provocante, dans les règles de l'art.

Rien qu'à la pensée de voir que ma fille matait ce spectacle sexuel provocant, mon sexe devenait fou dans les doigts inquisiteurs de ma femme. Comprenant que notre fille ne disait pas un mot, et qu'elle continuait à tout apprécier, LAURENCE a décidé de prendre les devants.

En douceur, elle a baissé progressivement mon pantalon. Peu à peu, LAURENCE a révélé mon sexe à ma fille, qui ne perdait pas une miette de cette vision. Elle pouvait à la fois mater sa mère qui suçait un sexe viril devant des spectateurs à la télévision et mon sexe dévoilé qui subissait les caresses sensuelles de LAURENCE.

N'y tenant plus, je décidais de quitter entièrement mon pantalon pour laisser ma queue s'épanouir librement devant ma fille. Mes jambes étaient ostensiblement écartées afin de mieux dégager mes attributs! Ravie de la tournure prise par les événements, LAURENCE ramena alors sa bouche vers ma bite, puis sortit sa langue pour commencer à lécher mon gourdin en fixant ma fille dans les yeux pour jauger sa réaction.

Avec plaisir, je pouvais m'aprecevoir que VIRGINIE fixait attentivementt mon membre dressé! Sur l'écran plat, on pouvait apercevoir qu'un jeune étudiant venait de pénétrer en levrette ma femme , devant l'assemblée réunie , pendant qu'elle continuait à tailler une pipe à son partenaire. VIRGINIE pouvait mater sa mère, qui était en train de se faire enfiler, pendant que la femme d'une trentaine d'année s'était glissée derrière elle afin de lui dilater son anus.

Excitée et le souffle rapide , ma fille a alors glissé sa culotte pour commencer à se masturber. Encouragé par ce spectacle, j'ai alors saisi la tête de sa mère pour l'enfoncer sur ma queue et lui imprimer un mouvement de va et vient. Après quelques mouvements, j'ai remarqué que ma femme voulait marquer une pose réparatrice.

S'apercevant que notre fille se masturbait en la matant en pleine fellation, LAURENCE a décidé de se mettre à l'aise en enlevant son tee shirt et sa culotte. Elle a ainsi dévoilé devant sa fille, un corps entièrement dénudé, tonic et ferme.

Pendant ce temps, sur l'écran plasma, je pouvais jouir d'un spectacle unique avec ma fille. Alors que ma femme commençait une nouvelle fellation avec un partenaire diféérent, on pouvait s'apercevoir qu'elle avait offert son cul à la vue de toute l'assemblée. J'étais en train de mater la bite musclée de l'étudiant qui commençait à la sodomiser sans retenue.

Quand j'ai recouvert mes esprits, je pouvais voir que ma femme, totalement nue, et offerte , était en train d'embrasser notre fille à pleine bouche, pendant que sa main explorait la culotte de VIRGINIE. Après quelques doigtés, elle a ramené ses doigts vers sa langue. En me regardant, elle les a alors léchés avec gourmandise . J'ai aussitôt compris que notre fille mouillait comme une fontaine.

Ma bite était devenue dure comme du béton. Pour enregistrer ce moment, j'ai alors décidé de quitter le canapé pour vérifier si la web cam de notre ordinateur était opérationnelle . A ma grande surprise, j'ai pu constater qu'elle était déjà allumée . Je suis certain que LAURENCE savait ce qui se passerait.

En attendant , quand je me suis retourné, j'ai pu voir que ma femme avait enlevé le caleçon et la culotte de notre fille. VIRGINIE avait abandonné toute résistance et toute pudeur. Ses cuisses fermes étaient écartées sans aucune retenue, et devant mes yeux excités elle offrait sa chatte imberbe à la langue gourmande de sa mère.

Au début de la soirée j'étais fatigué et sceptique quant à la tournure des circonstances. A ce moment précis, je n'avais plus envie que de sauter ma fille en la faisant mater le spectacle qui s'offrait à ses yeux sur le téléviseur.

Pendant que ma femme broutait la chatte lisse de VIRGINIE, je ne suis dirigé vers notre fille qui pouvait apprécier le spectacle d'une queue virile et musclée d'un mâle se dirigeant vers elle.

Devant les yeux de ma femme, j'ai alors approché ma bite de la bouche de ma fille qui avait une respiration de plus en plus saccadée. LAURENCE, en fixant mon regard, m'a encouragé à continuer. Devant ses yeux excités, j'ai alors glissé lentement ma bite dans la bouche de VIRGINIE pour que la web cam enregistre la première fellation de ma fille. Pendant que je lui retenais la tête , j'ai fermé les yeux pour mieux apprécier ses coups de langue sur mon sexe dur.

Quand j'ai rouvert les yeux, je me suis aperçu que ma femme avait quitté les cuisses de ma fille pour récupérer sa tablette numérique. Elle filmait la fellation de sa fille . Je pense que VIRGINIE s'en est aperçue car je sentais ses mains qui commençaient à me caresser mes fesses et soupeser mes testicules. Pour que LAURENCE ait un film de meilleur qualité, j'ai saisi les cheuveux de ma fille pour lui faire imprimer un mouvement de va et vient avec sa tête sur ma queue. Ma femme souriait en visionnant ma bite de taureau s'épanouir dans la bouche de ma fille. J'imagine que l'image devait lui plaire.

Comme je sentais ma sève monter à toute vitesse, j'ai vite retiré ma bite de la bouche de ma fille pour éviter de gicler trop vite. LAURENCE pouvait alors filmer ma queue virile rasée et recouverte par la salive de ma fille.

Quand j'ai tourné mon regard vers le téléviseur, j'ai pu me regarder en train d'enculer la fille d'une trentaine d'année devant les autres clients du PACHA, Elle même était en train de sucer l'étudiant qui avait sodomisé ma femme.

Devant cette scène, j'ai alors invité ma fille à quitter son fauteuil pour s'installer sur le canapé comme la fille que j'étais en train de sodomiser à l'écran. Sans se faire prier, elle s'est installé à quatre pattes sur le canapé alors que sa mère n'en perdait pas une miette avec sa tablette.

J'avais devant mon sexe raide, le cul ferme d'une ado de 17 ans, en l'occurence, ma fille. Je devenais fou . De la lycéenne que je connaissais en début de soirée, je voulais la transformer en putain devant sa mère. Cette petite salope ne demandait plus que ça. Installée à quatre pattes sur le canapé, elle écartait les cuisses en se caressant devant sa mère. VIRGINIE commençait à se masturber en me matant sur le téléviseur en pleine sodomie.

Pour donner suite à mon excitation et celle de ma femme, j'ai alors glissé ma main dans l'entrejambe de ma fille pour m'assurer de sa réceptivité. A ce contact, elle exprima un soupir de plaisir. Elle n'avait plus aucune retenue.

“-(VIRGINIE) Vas y papa! Enfile moi vite!
-(LAURENCE) Vas y chéri ! Défonce moi cette petite pute! Je m'occupe de l'enregistrement!

Devant un tel enthousiasme, il ne me restait plus qu'à m'incliner. J'ai alors saisi la hanche gauche de ma fille en laissant dégagé le côté droit afin d'exhiber mon sexe raide pour les besoins de la tablette numérique de ma femme.

En fixant le regard de LAURENCE, j'ai alors pénétré le sexe affamé de notre fille en imprimant un léger va et vient au début. Puis, en entendant les soupirs de plaisir de VIRGINIE et en matant ma femme qui commençait à se caresser sa chatte épilée , je me suis déchaîné. Je n'avais plus devant moi que le cul ferme et offert d'une ado de 17 ans à défoncer.

Sa mère la traitait de putain pendant que je la défonçait. Ma fille couinait de plaisir comme une truie. Voyant et entendant ces deux salopes, je sentais que l'éjaculation n'allait pas tarder. Avant qu'il ne soit trop tard, j'ai alors retiré ma bite de la chatte de cette ado en feu pour la poser sur ses fesses. Ma femme a alors pu enregistré les giclées de sperm qui ont souillé sa fille.

Complétement épuisée, ma fille s'est écroulée sur le canapé. Sa mère, excitée, a mis de côté sa tablette numérique pour venir lécher le sperm qui couvrait les fesses de VIRGINIE.

Devant cette scène, j'ai alors récupéré la tablette numérique et encouragé ma femme à caresser puis tripoter sa fille pour conserver une scène lesbienne.

Depuis cette nuit, ma fille n'a plus critiqué les boîtes échangistes ou les enregistrements de nos ébas. Elle en a même visionné une avec une de ses copines, qui a trouvé ça cool! Tellement cool, que VIRGINIE a même demandé, la semaine dernière, à sa mère, si elle pouvait se déshabiller afin de tourner un enregistrement lesbien avec cette copine, ce qu'elle s'est empressée d'accepter.


























Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !