Total : 2243
En attente : 17

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (161)
Entre femmes (55)
Transexuelle (64)
Premiere fois (171)
A plusieurs (706)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






Cloé

Ecrit par manon
Parue le 26 février 2016
Il y a 5 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3116 fois | Cette histoire erotique a une note de : 16/20

Noter ce récit erotique !


Marc erre dans la rue ensoleillée, il bute sans le faire expert contre une femme chargée de paquets.
Les paquets chutent sur le sol, la dame et Marc se penchent pour les ramasser.
Marc confus s'excuse et aide a rassembler les paquets.

La dame est accroupit , par l'echancrue du corsage Marc a une vue plongeante sur la naissance de deux magnifiques seins, la femme le remarque et place sa main sur le décolleté (elle ne porte pas de soutien gorge).
Marc gêné se racle la gorge avec huuum !!

Une fois les paquets ramassés, Marc dit.

-Pour me faire pardonner je vous invite a prendre un verre a cette terrasse de café!!
La femme lui sourit et accepte.
Ils s'assoient et commande un verre.
Marc se présente , la dame aussi ( Cloé )

La discutions s'engage sur tout et rien on parle des vacances du travail etc...
Cloé se lève .

-bon je vous remercie mais il faut que je rentre!!

-Je peux vous aider a porter vos paquets s' vous le désirez!!

-J'habite a deux rues d'ici ... bon j'accepte!!

Arrivés a destination, Cloé demande a Marc si il veux monter prendre un verre .
Elle ouvre la porte de son appartement , un homme est a l'interieur.

-Je vous présente mon mari Alban!!

-Alban monsieur ce prénomme Marc !!

Elle lui raconte la petite mes aventure, et les trois s'installent dans le salon.

Alban serre a boire des alcools forts.

Pendant que Marc en en boit un il en a avalé deja quatre,
L'homme est porté sur la bouteille.
Il parle de son travail ennuyeux dans un cabinet d'assurance puis remplit a nouveau les verres.
Il ne cesse de boire,pour finalement s'endormir dans son fauteuil a moitié ivre.
Sa femme désolée de la situation, regarde Marc en haussant les épaules,elle lui fait comprendre que c'est chaque fois la même chose.

La femme veut saisit un petit gâteau sur la table basse,; elle se penche , un des seins s'echappe du corsage.

-Oh pardon ! la femme confuse se redresse et replace son sein dans son chemisier, elle est rouge de honte.

- Ne vous excusez pas ,Ils sont très beau ce qui ne gâche rien, un plaisir pour les yeux!

Marc se lève et veut prendre congé, il s'approche du fauteuil de la femme , elle se lève rapidement, Marc se retrouve face a elle son corps presque contre le sien.
Il sent son souffle tellement elle est près .
Il veut lui prend la main, elle le repousse doucement.

Marc audacieusement l'enlace et la plaque contre lui .

- Tu es désirable Cloé!!

-Non il ne faut pas Marc!!

Il pose ses lèvres sur les siennes, elle veut le repousser mais elle en a pas la force.
Elle cède ,le baiser et langoureux, elle passe ses bras autour de son cou et lui rend le baiser, délaissée par Alban , c'est l'empire les sens qui prennent le dessus .
Marc pendant le baiser dégrafe un a un les boutons du corsage.
Elle se attache de lui et lui dit.

-Non il y a mon mari arrête Marc!!

-Il est saoul il dort a poings fermés, d'ailleurs tu en as envie autant que moi!!

Cloé baisse la tete et pose sa poitrine contre le torse de Marc.
Il lui passe la main dans ses long cheveux et lui murmure.

-J'ai envie de toi , tu sens mon membre contre ton ventre comme il enfle ,offre toi à moi!!!!

Elle soupire, reprend ses lèvres,les langues se nouent, les salives se mêlent.
Le baiser est très long, Cloé est plaquée contre son amant, elle décolle ses lèvres.

-Viens dans la chambre!!

Il la suit et arrive dans le nid d'amour.

Marc a vite retiré ses vêtements , son sexe long et épais est bandé comme un arc , Cloé le mire discrètement.
Elle est face a lui elle ne bouge pas ( intimidée peut-être).
elle fini de dégrafer le dernier bouton du corsage, il ecarte les pans du tissus et dévoile les deux magnifique obus.
Il ne peut s’empêcher de les embrasser.

Maintenant in s'attaque a la jupe il fait descendre la fermeture éclaire et tire vers le bas , Cloé joue de haches pour faciliter la descente de la jupe.
Il ne lui reste sur le dos que son string rouge, Marc recule d'un pas et siffle d'admiration.

-Ce que tu es belle Cloé, je ne comprends pas que ton mari te néglige!!

-Tu sais Marc il est très gentil avec moi, a part le sexe il est parfait!!!!

Marc passe ses mains sous l’élastique du string et le baisse doucement sans brusquerie.
Cloé est entierement nue, Marc la prend a bras le corps et la dépose sur le lit.

Il pose sa bouche sur les seins, gobe les tétons a tour de rôle et tète délicatement les bourgeons qui commencent a ce tendre.
Les boutons se dressent au centre de leur aréole brune, Marc les mordille .
sa bouche parcourt le ventre plat laiteux, sa langue fouille le nombril.
Il pose sa main a la fourche de ses cuisses,elle les ecarte instinctivement.
Deux doigts glissent sur la toison , la fente suinte, Marc y pénètre un doigt.
Cloé se raidit legerement, elle soupire de bonheur.
Le doigt fouille le conduit humide et fait quelques vas et viens.
Un deuxième doigts vient a la riscouce, c'est a deux qu'ils travaillent le vagin qui mouille de plus en plus.

Maintenant Marc place sa tete entre les cuisses ouvertes et lèche la fente il introduit sa langue a l'interieur du conduit et le fouille longuement ,Cloé gémit sous ses coups de langue râpeuses.

Il titille le clito puis l'aspire brusquement.
Cloé s'arque-boute et geint.

-Oui ooooh!

Marc dévore le bouton gonflé de désire, Cloé grogne et jouit ,sa cyprine suave remplit la bouche du suceur qui l'avale sans rechigner.

Il s'agenouille prés de la tete de Cloé et lui offre son engin tendu.
elle ouvre la bouche et gobe le gland ,elle tète ,le suce puis le mordille .
le nœud imposant se gorge de sang, Cloé l'avale le plus loin qu'elle peut , d'une main elle malaxe les couilles velues de son amant.
Maintenant sa langue monte et descend le long de la hampe, le manche est a point .
Marc se retire de la bouche gourmande, et prend place entre les cuisses ouvertes.
Son membre et contre le temple humide, il donne un petit coup de reins
et s'enfonce jusqu'a la garde.
Cloé pousse un râle de bonheur.

Marc fait de lents vas et viens au début puis accelere la cadence, les coups de pilon font couiner Cloé qui s'accroche a son amant.
La bite luisante entre et ressort de sa gaine a vive allure.
Cloé gémit comme une chienne soumise a son mâle.

Elle hurle en jouissant, Marc la pilonne encore .

Soudain une voix tonne .

-Alors comment tu trouves ma femme , elle est bonne!!

C'est Alban qui se trouve a la porte de la chambre.

Surprit Les deux amants veulent ce séparer .

Non continuez , donne tout de toi ma chérie, je sais qu'avec moi c'est pas la joie alors profite-en et toi, fais la délirer de plaisir.!!

Encouragé par le cocu Marc redouble ses coups de reins , il se raidit et envoie au plus profond d'elle sa semence visqueuse.

- Tu sais au début je la prenais par le cul , elle aimais ça alors fais lui plaisir encule-la!!

Marc fixe Cloé, elle lui répond par un sourire qui veut en dire long.

Il retire sa bite gluante du vagin y plonge ses doigts en extrait du lubrifiant, il en badigeonne l'anus et l’étroit conduit, l’assouplit legerement, il place sous les fesses de la jeune femme un épais coussin que lui a passé la mari.
L'anus est bien visible, surtout bien offert

-Je veux voir comment tu lui pètes le cul!!

Le gland et contre la petite porte etroite, Marc pousse doucement L'anneau résiste.
L'amant donne un coup de reins violent, l’œillet cède et avale cm par cm la bite qui le visite.
Cloé pousse un cri strident.

-Aiiiiie doucemeeeeent !! ça fait longtemps que l'on ne ma pas prit pas la!!

Marc s'enfonce très lentement, le boyau remplit par son engin est avalé difficilement.
Le visage de Cloé est déformé par la douleur.

Une fois bien en place,Marc s'agite doucement dans le fondement.
Il commence a faire des vas et viens très contrôles, Cloé ne se plaint plus .
L'homme accelere son pilonnage, encouragé par le mari .

-Oui Oui éclate lui le cul vas y écoute la gémir elle en veut !!
En effet Cloé grogne de plaisir et agite sa croupe .

Le pilonnage sévère la fait gueuler

-Ouiiii casse moi le cul !! c'est trop bon!!

-Je te l'ai dis qu'elle aimait ça !! Dit Alban en riant.

Il a extirpé sa bite de son pantalon il monte sur le lit et donne son engin a sucer a sa femme.

-Tiens ma chérie !!

Elle ouvre la bouche et avale le gland violacé, elle le tète divinement, Alban est aux anges , il ferme les yeux et lui remplit rapidement la gorge de son foutre épais.

Il retire son membre luisant de sperme, et le frotte sur les seins de sa femme.

Cloé agite de plus en plus vite son fessier, elle se cabre et hurle en giclant de jouissance.

Marc la bourre encore un bon moment avant de déverser son sperme brûlant dans les profondeurs du cul de la soumise.

Il se retire,Cloé donne quelques coups de langue sur le jonc luisant de sperme.

-Merci Marc cela faisait si longtemps que je n'avais pas fait!! l'amour!!

Marc, Tu pourras revenir chaque fois tu en aura envie, maintenant les trous de ma femme chérie son les tiens aussi,si elle le désir!!

Oh merci mon chéri comme tu dois m'aimer pour me donner a lui, cela rien que pour mon désir sexuel.. .merci merci mon chéri pour cette preuve d'amour ,moi aussi je t'aime!!


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !