Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






Début de ma soumission

Ecrit par rycame
Parue le 02 09 2013
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 7730 fois | Cette histoire erotique a une note de : 5/20

Noter ce récit erotique !


Ma seul expérience sexuelle je l'ai à vingt ans, une amie (Lou) de mes copains m'a demandée deux fois de lui faire l'amour mais j'ai éjaculé avant de la pénétrer et je suis incapable de la combler. Dans le même mois je me suis fait arr^ter avec un copain et nous avons passés la nuit en cellule avec une dixaine d'hommes, découragé je suis allongé sur une couchette avec la tête cachée pour pleurer comme un enfant quand un homme me parle et m'encourage, sa main caresse ma cuisse et quand elle remonte sur mon pénis cela me donne une érection, tout en parlant je le sens m'enlever mon pantalon et ma bobette, je ne pense à rien sauf au plaisir que j'ai, c'est la première fois que je me fais sucer et cela est merveilleux, j'éjacule vite mais il recommence et j'ai une autre érection sans pouvoir me vider. Quand il part la honte me prend en pensant à mon copain et aux autres gars qui devaient me regarder, je suis certain qu'il va raconter cela à Lou et en sortant je ne revois plus personne.

J'ai vingt ans quand je recontre Lou par hasard, je n'ose la regarder dans les yeux mais elle veut aller au resto pour parler, je la vois deux ou trois fois par semaine sans qu'elle parle de ce que j'ai honte. Elle sort avec un gars mais il n'y a rien de sérieux car elle reste chez ses parents. Cela fait trois mois et ce soir je vais la chercher chez elle, ses parents sont absent et elle ouvre je fige car elle tient une serviette devant elle en me faisant entrer et en se retournant je la vois nue, deux belles petites fesses que je suis avec les yeux fixés, elle jette la serviette et m'offre une bière, en se retournant je vois une femme nue pour la première fois, les seins qui pointent et son sexe qui n'a aucun poil, je vois son clitoris sortir un peu, elle voit mon air figé et en riant elle me dit de la suivre, elle s'allonge sur le lit et écarte les jambes en me disant: "Tu attend quoi, deshabille toi.) Nu je m'allonge sur elle et aussitot que je la pénètre je me vide et je sens mon pénis amollir, je ne veux pas qu'elle s'en rendre compte, alors je donne de petit coup quand elle me dit de pousser plus loin. Enfin je m'allonge près d'elle et lui dit que j'ai aimé cela, elle ne dit rien. Il passe deux semaines et je lui demande si on peu refaire l'amour, il me fige encore.

" Je ne veux plus le faire, cela fait trois fois que tu le fais et tu m'as fais mal à chaque fois, ta queue est trop grosse."

Je ne t'intéresse pas et tu ne veux plus me voir?

" Arrête de penser avec ta queue et deshabille toi."

Je lui obéis sans la regarder mais j'ai honte de me retrouver nu devant elle, je vois mon pénis qui ne doit mesurer que cinq cim. Je la suis dans sa chambre et je la vois s'allonger nue et me disant de la rejoindre.

" Je n'ai pas dit que tu ne peux plus me voir ou me toucher mais je ne veux plus de pénétration, tu attend quoi pour me caresser? "

Je n'ai jamais eu tant de bonheur, je la caresse partout et je découvre comment une femme est faite, elle est très belle, je me penche sur elle et mes lèvres se posent sur ses seins, ses mains me tiennent la tête et je la sens pousser vers le bas, en descandant je lèche son ventre et aussitot que mes lèvres touchent à son sexe elle écarte les jambes et ma langue caresse son clito, elle écarte les jambes, j'y vais très lentement car je ne veux pas lui faire mal pour ne pas l'entendre dire qu'elle ne veut plus que je la touche. Je suis content de l'entendre se plaindre de plaisir, je m'arrête quand elle m'ordonne de le faire et de m'allonger. Je suis surpris de la voir assise, elle prend mon pénis et joue avec entre ses doigts ce qui me donne une érection, la douceur de ses doigts me font éjaculer après deux ou trois va et vient, je lui dit que j'aime cela. elle essuie ses doigts sur mon ventre et ses doigts retournent sur mon pénis, elle s'amuse à le faire rouler entre ses doigts.

Elle fait de moi un homme heureux.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !