Total : 2233
En attente : 4

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (719)
Entre hommes (159)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (167)
A plusieurs (702)
Jeune adulte (113)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (58)

Le jardinier
première pipe gay
Papy me manque 3
Papy me manque 2
Ma mère m'excite 2






ENCULEE PAR HENRI,DESIREE PAR HANS C4EST BON

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 24 janvier 2017
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3728 fois | Cette histoire erotique a une note de : 12/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

Une fois arrivés à la villa,on déballe nos affaires.Je remplis le frigo pendant qu'Henri s'occupe du barbecue,il a envie de grillades.
Je prépare la table,puis l'on mange.
Après le café,Henri débarasse la table pendant que je vais dans la chambre.
Je prends l'ensemble panthère qu'Henri m'a offert.j'enfile le soutien-
gorge,c'est le premier seins nus que je porte,c'est agréable,j'aime bien cette sensation.
J'accroche le porte jarretelles à ma taille avant d'y suspendre mes bas noirs en nylon,puis je mets la culotte,ma chatte l'avale tout de suite tellement je mouille.J'ajuste toutes les pièces sur mon corps
avant de monter sur les talons hauts en panthère de Michelle,je me regarde dans la glace,bien que je sois encore toute jeune,je ressemble
vraiment à une belle pute.
Je retourne dans le salon,quand Henri me voit,il devient fou:
"Petite salope,tu es une vraie belle pute,tu me fais bander,regarde!!"
En effet sa queue est dressée,bien raide,je viens vers lui,je me frotte contre son corps,je prends sa bite dans ma main,je le branle doucement pendant qu'il embrasse mes seins.Je l'attire dans la chambre:
"Viens chéri,j'ai envie que tu m'encules!!"
Je me mets en levrette,je creuse mes reins et tends mon cul à Henri,il
écarte mes fesses et les contemple,admiratif:
"Quel beau cul ma chérie,ton petit trou a l'air accueillant"
"Bouffe moi le cul s'il te plaît mon amour!!"
Il plonge son visage entre mes fesses et lèche ma raie,je gémis de plaisir,je contracte mon sphincter pour donner vie à mon oeillet plissé,ça rend Henri fou d'amour et de désir,il enfile sa queue dans ma chatte humide,il me baise pour bien lubrifier sa bite,il n'y en a
pourtant pas besoin,je mouille du cul autant que de la chatte,j'ai
tellement envie de me faire prendre le cul,je supplie Henri:
"Encule moi mon amour,donne ta grosse queue à mon petit trou du cul de salope,fais moi jouir salaud!!!"
Il me lime la chatte encore un moment avant de sortir et de venir sur ma petite rondelle en folie,il hésite un peu,je l'encourage:
"Vas y,mets la moi,éclate moi le cul,fais moi mal mon amour chéri!!"
Ca l'excite encore un peu plus,il enfonce sa belle queue dans mon
petit trou,le passage de l'anneau est délicat,mais après c'est le grand bonheur,je sens ce gros membre progresser dans mon anus qui se dilate sous la pression de cet engin monstrueux.Henri pousse doucement
et tendrement,il est prévenant,il ne veut pas me faire souffrir,mais
tout va bien,je commence à prendre du plaisir:
"Baise moi chéri,défonce moi,c'est si bon!!!"
Il commence à me limer,il va de plus en plus vite,sa bite m'écarte le trou du cul,je suis en folie,je me tripote le bouton,Henri me tient par la taille et me fait aller et venir sur sa tige tendue..
Que c'est bon!!je me sens embrochée,il me pistonne à grands coups de
reins,je souffre un peu,mais c'est si bon!!
Emporté par son élan,en reevnant trop vite,il sort de mon cul:
"Remets la moi,encule moi chéri,encule ta salope mon amour!!"
Il enfile à nouveau sa queue dans mon cul,je sens le plaisir monter
doucement,je martyrise mon petit bouton d'amour,mes seins sont durs,
mes tétons pointent,je supplie Henri:
"Caresse moi les seins et pince moi les bouts,fais moi mal,fais moi
souffrir!!!"
Il prend mes seins et les presse tout en roulant mes tétons entre ses doigts,sa queue continue son pilonnage,je suis trempée,l'orgasme arrive,je suffoque,je mords l'oreiller en sanglotant,je ne suis plus qu'une larve,mon cul lui seul est vivant,je le bouge dans tous les sens,je souhaite expulser ce corps étranger qui embarasse mes intestins...
J'arrive à mes fins,je me retrouve en haut du lit,je me mets en chien de fusil,je reprends mon souffle progressivement.Mes yeux sont pleins de larmes,ma petite rondelle me pique un peu,il faut que je me refasse une santé.
Je me laisse aller,je sens que je vais m'endormir,j'ai juste le temps de sentir Henri se branler sur mes fesses et les arroser de son bon sperme chaud si bon...

Je somnole un moment puis je me réveille,Henri est près de moi,il me cajole amoureusement:
"Tu as bien joui ma chérie,tu es si belle quand tu as ton orgasme!"
Je me serre contre lui,on s'embrasse mutuellement dans le cou.
Je récupère et me lève pour aller boire un jus de fruits.J'ai les fesses pleines de sperme.
Avant de me doucher,je lave toutes les pièces de lingeries achetées
ce matin au marché par mon Henri chéri.J'accroche le tout sur l'étendage,ça fait un joli patchwork de couleurs...

Ensuite,je prends une douche,puis j'enfile ma robe puis l'on part à la plage.On trouve une place pour nos serviettes.
On se met à poil et l'on s'allonge,je me tourne contre Henri et je pose ma main sur sa belle queue qui durcit aussitôt,il a bien récupéré mon chéri.Il y a un peu de monde sur cette plage où tout le monde est nu.Il y a beaucoup de couples et quelques mecs seuls,je me
régale,je vois tous ces beaux mâles et ces belles queues,ça me fait envie.
On va se baigner,on nage un moment avant de retourner s'allonger,je
retourne à nos serviettes en roulant des hanches,Henri est heureux:
"Tous les mecs matent ton cul petite cochonne!!"
"Tu es jaloux?"
"Non,ça m'excite plutôt,et je crois qu'avec toi,il ne vaut mieux pas être jaloux"
Ca me fait rire,il a bien raison,j'ai tellement envie de rencontrer
des mecs avec des belles queues pleines de sève et qui bandent pour moi.
On s'allonge côte à côte,Henri passe une main entre mes cuisses et doigte ma fente humide,je prends sa queue dans ma main et je le branle doucement,il devient vite rigide,je l'embrasse en continuant ma caresse,je mouille autant qu'il bande,il s'inquiète de ma santé:
"Ca va ton cul,tu n'as pas trop mal?"
"J'ai eu plus de plaisir que de douleur,c'était si bon!!"
On continue de se faire des mamours,Henri a toujours un sacré gourdin,
je crois qu'il aime bien se faire tripoter au milieu du monde.
J'ai envie de le sucer,je vois passer sans arrêt des mecs qui me matent le cul et les seins,ça me rend folle,je suis une vraie exhib.
J'aime me montrer nue pour exciter tous ces mâles.
J'en suis là de mes pensées quand je vois arriver Hans,il est encore
loin,mais avec sa stature et sa démarche,on le reconnaît de loin,j'en avise Henri:
"Tiens,voila Hans"
Il a l'air de nous chercher sur la plage,je me lève et lui fais de grands signes de la main qui font tressauter mes gros nichons:
"Coucou Hans,on est là!!"
Il m'aperçoit et se dirige vers nous,plus il se rapproche,mieux je
discerne son fabuleux engin qui bat contre sa cuisse à chaque pas,tout
le monde le regarde avec envie.Il arrive à nous,je me jette dans ses
bras avant de le présenter à Henri.Hans pose sa serviette à côté de la mienne.
Je me retrouve allongée entre ces deux beaux mâles poilus et bien montés,bien des femmes doivent en être jalouses.Henri est à ma gauche et Hans à ma droite.
Je prends la main gauche de Hans et la pose sur mon sein droit,j'agis
de même avec la main droite d'Henri et mon sein gauche.Ils me les
caressent doucement,je passe mes bras sous le cou de mes amants,je suis bien,Hans pose sa bouche sur mon téton et le suce,Henri fait de même et passe une main entre mes cuisses et m'en caresse l'intérieur
tout en haut,là où la peau est si douce,je ressens immédiatement un plaisir intense.Je prends la main de Hans et la pose au même endroit
sur ma cuisse droite.Je me laisse aller les yeux mi clos,je savoure mon plaisir,quel bonheur.Je ressens toujours autant de joie à me faire embrasser ou caresser à cet endroit.
Je prends la queue de Hans dans ma main,il bande dur,j'ai envie de le sucer avant de me la mettre dans la chatte pour me faire défoncer par
cette superbe bite,ma chatte réclame,il mùe faut cette queue,je n'en peux plus,je me tourne vers Hans et lui demande s'il connaît un coin tranquille non loin d'ici:
"Oui,en bas de la plage"
"Je me tourne vers Henri:
"Chéri,Hans a envie de moi et moi de lui,tu veux venir?"
"Non,je vous attends,faites vous plaisir!!"

A SUIVRE CHANTAL LA SALOPE SUCEUSE DE BELLES BITES BIEN DURES


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !