Total : 1951
En attente : 0

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (678)
Entre hommes (118)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (654)
Jeune adulte (74)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






Grande soeur soumise

Ecrit par Mumu
Parue le 25 janvier 2015
Il y a 4 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 12987 fois | Cette histoire erotique a une note de : 5.42857/20

Noter ce récit erotique !


C’est le 21 juin 1997, il fait chaud et je dois aller à la fête de la musique lorsque ma soeur Muriel arrive chez mes parents. Etant donné que je suis tout seul je l’accueil.
_ Bonjour Titi ( c’est le surnom que ma sœur m’a donné), j’amène mon magnétoscope, je ne m’en sers pas.
Elle le pose sur la table et me fait la bise.
_ Tu l’installeras !
_ Euh, oui. Merci.
En se secouant son petit débardeur blanc à grosses mailles sans rien dessous, elle me dit :
_ Il fait très chaud aujourd’hui.
_ Pourtant tu devrais pas avoir chaud, t’es habillée léger.
Je lui réponds en lui matant sa petite jupe verte droite et ses sandales blanches à talon rond haut de huit centimètres.
_ Tu ne fais rien pour la fête de la musique ?
_ Si, si, j’allais descendre à Tours. Est-ce que je peux dormir chez toi et je repars demain matin ?
_ Si tu veux, je te donnerai une clef. Je sors aussi. On va y aller, j’ai de l’essence à mettre.
_ Je prends mon sac et j’arrive.
Puis nous partons. Nous nous arrêtons faire le plein de la voiture. Muriel se fait remarquer dans sa petite tenue d’été sexy et elle le sait bien.
Elle se gare devant son bâtiment et nous montons chez elle car elle habite au troisième sans ascenseur. J’essaie de faire passer Muriel devant moi dans l’escalier mais ça ne marche pas. En revanche son vieux voisin arrive juste derrière nous et nous suit de près dans les marches. Il profite pleinement de la vue.
Dans l’appartement Elle me dit :
_ Je ne l’aime pas, le voisin, il fait vicelard. T’as vue il est rester juste derrière moi pour me mater le cul ! Bon je vais me préparer et toi tu pars quand ?
_ Ben je vais pas tarder on s’est donner rendez-vous dans vingt minutes.
Elle part dans la salle de bain et en ressort dix minutes plus tard maquillée de fard au yeux, fond de teint et rouge à lèvres, le tout en trop grosse quantité.
_ Je te donne ces clefs là. Me dit-elle juste avant que je parte.

Il est une heure du matin lorsque je reviens. Elle n’est toujours pas rentrée alors je vais me coucher dans la chambre de Natacha, sa fille qui n’est pas là. Elle arrive à peine dix minutes plus tard et j’entends deux voix d’hommes avec elle.
_ On boit un dernier verre pour finir la soirée. Dit l’un d’entre eux.
_ Je, je, j’ai déjà trop bu répond Muriel mais ils insistent alors elle accepte.
_ Tu as quoi dans ton bar, Du rhum c’est parfait avec du jus d’orange. Je les entends marcher vers la cuisine et revenir dans le salon.
_ Je vais aux toilettes, je reviens tout de suite vous préparez les verres. Un tout petit peu pour moi, je suis déjà pompette ! Lorsqu’elle sort des toilettes elle rentre dans la chambre et va fermer les stores du velux. Elle ne s’est pas changer mais je vois qu’elle titube.
De retour au salon elle leur dit :
_ Vous m’en avez donné beaucoup trop. Qu’est ce que tu fais. On peut regarder mais pas toucher.
Puis dix minutes plus tard je les entends se lever.
_ T’es très sexy et un peu allumeuse, hein ?
_ Vous trouvez ?
_ Qu’est ce que tu fais ?
_ Je te tiens pour que tu ne tombes pas.
Je me lève sans faire de bruit et va voir par la serrure de la porte du salon. Je vois Muriel tenue les bras dans le dos par un homme assez vieux et un autre homme devant qui lui pelote la poitrine sur le débardeur.
_ Qu’est ce va dire ta femme. Tu me trouves mieux qu’elle hein ?
_ Tu es plus sexy et tu fais plus salope.
Ils lui font passer son haut sur la tête de façon qu’il lui tienne les bras coincés dans le dos. Ils lui tètent les mamelons pendant au moins un quart d’heure avant de lui remonter sa minijupe sur les hanches et de lui faire tomber sa culotte sur ses pieds. Muriel manque de tomber alors ils l’allongent sur le dos sur la table basse pour que le plus jeune lui écarte les cuisses en la prenant par les mollets. Il lui lèche la chatte pendant que le plus vieux lui enfonce son pénis déjà tout dur au plus profond de la gorge. Muriel, complètement bourrée, subit les assauts sans réaction. Il lui éjaculera dans la bouche et la forcera à tout avaler, l’autre au plus profond elle et il lui essuiera le reste.
Avant de partir, ils la mettent dans le canapé en lui remettant son débardeur et sa jupe. J’ai juste le temps de me cacher avant qu’ils ne partent.
_C’est une belle petite salope. Se disent-ils en fermant la porte.



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !