Total : 1923
En attente : 25

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (677)
Entre hommes (118)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (653)
Jeune adulte (73)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

Ma kiné a tout compris!
Le désir 6
Le désir 5
1ère fois
Les obligations du service






IL ME FRAPPE ET ME PISSE DESSUS ET J'AIME CA

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 01 08 2016
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 295 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR


Hamid retient le serveur:
"Chantal,je te présente Victor,c'est mon meilleur ami,mon frère,si tu as besoin de quoique ce soit et que je ne suis pas là,viens le voir,tu
peux lui faire entière confiance"
Je regarde Victor,il a la trentaine,plutôt mignon,bronzé avec de grands yeux marrons,lui ,il est plongé dans mes seins,Hamid s'en rend compte:
"Touche ses seins,ils sont sublimes,c'est une vraie salope,elle s'est
tapé Mourad,elle a aimé et a encore envie,tu veux te la taper?"
Je suis un peu surprise par les propos d'Hamid,il me prend vraiment pour une pute,mais j'ai tellement envie d'un homme,et l'idée d'être une pute qui rapporte du blé à son mac me fait mouiller.Je lui envoie un sourire qui sert d'approbation,il lâche mes seins et retourne au bar.Hamid me dit d'aller aux toilettes,Victor me rejoindra...

Je m'y rends,je fais un petit pipi,puis je m'asseois sur le couvercle
baiss&é,j'ai remonté ma jupe et quitté ma veste,je commence à me toucher le bouton,j'ai envie d'une queue..
Victor arrive enfin,en me voyant assise,il sort sa bite pour se faire sucer,il bande bien,elle est de bonne taille,je l'avale en entier en
caressant ses couilles,il semble apprécier:
"C'est bon,tu es une bonne pipeuse,continue ma cochonne"
Je descends sur sa tige en alternant la vitesse,je lèche et gobe ses couilles velues,il se laisse faire un bon moment avant de sortir sa queue de ma bouche et de me tapoter le visage avec:
"Alors,c'est vrai que tu veux faire la pute de luxe?"
"Oui de temps en temps"
"Hamid m'a dit que tu aimais la bite"
"C'est vrai,j'adore faire jouir les hommes,j'aime le goût du sperme"
"Tu avales?"
"Bien sur,jusque à la dernière goutte,tu verras bien"
"Tu prends du cul aussi?"
"J'aime bien me faire enculer par de grosses queues"
"De toutes les couleurs?"
"Sans problème,j'ai beaucoup d'amants noirs et maghrébins"
"Lève toi et quitte ta culotte"
Il m'appuie contre le mur carrelé des wc,c'est froid,je sursaute,il me plaque contre et tente d'introduire sa bite dans ma chatte,je fléchis un peu les cuisses en les écartant,ça facilite le passage,il
enfile sa queue jusque à la garde sans effort:
"Tu es bonne,ta chatte est un vrai four"
Il me baise à toute vitesse,à chaque coup de reins,je décolle de terre,j'aéi l'impression que je vais taper le plafond,ça veut peut être dire cela:"s'envoyer en l'air"
Après quelques minutes,il me demande de me tourner"
"Je vais t'enculer,je veux ton cul!!"
Je tends mes fesses,il s'introduit en souplesse et me pilonne le cul,
à chaque coup,je vais taper mes seins contre le carrelage froid.Il
arrête de me limer et reste avec sa queue tendue dans mon cul,j'ai le corps entier contre le mur froid,on ne bouge plus,il me murmure:
"Il paraît que tu aimes les coups aussi?"
"Vas y,tu verras"
Il me claque les flancs et les fesses en me mordant les épaules,ça me
fout des frissons dans la colonne vertébrale,il reprend ses va et vient dans mon cul tout en me pinçant partout où il peut,ça me surprend à chaque fois,ce petit jeu dure un moment,puis il me demande de m'asseoir sur la lunette,une fois assis,Victor vient me donner sa queue à pomper,je le prends en bouche pour essayer de le faire jouir.
Je m'applique sur sa tige et ses couilles,je passe ma main entre ses cuisses pour caresser son petit trou du cul,il apprécie,j'enfonce un peu mon majeur dans son cul,je continue de le sucer avant de passer son engin entre mes gros seins,je quitte mon soutien-gorge et compresse mes nichons sur sa tige,je le regarde par en dessous avec
des yeux de chienne chaudasse vicieuse,les hommes aiment tous ça ..
Je suis ruisselante de désir,j'aimerais avoir dix queues devant moi
pour que je m'occupe de toutes ces belles bites:
"Frappe moi,fais moi mal,je veux souffrir!!"
Il commence à me gifler,j'enfonce son doigt dans son cul:
"Plus fort,c'est trop bon,frappe ta salope,je te boufferais le cul aprés!!"
Ca le déchaîne,il me gifle à toute volée,je mouille comme rarement,mes
joues me brûlent:
"Encore,encore,c'est trop bon,tabasse ta pute,elle en veut plein la gueule,abime moi!!!"
Il redouble de violence,les coups pleuvent sur mon visage,je sens les lèvres de ma chatte se gonfler,on dirait qu'elles vont éclater.

Victor se tourne et m'offre son cul,je emlève un peu et passe mes seins sur ses fesses avant de les écarter et de lui lécher la raie
avant de lui pénétrer la rondelle tout en branlant sa queue tendue,il
aime:
"Continue belle salope,bouffe moi le cul!!"
Je le branle de plus en plus vite,je sens qu'il va jouir bientôt,je serre bien sa tige en le branlant,je le sens se crisper,il se tourne
d'un seul coup et tente de venir se vider dans ma bouche de pipeuse,
mais trop tard,je prends deux belles giclées sur le visage avant de pouvoir l'avaler,je sens couler son bon jus dans ma gorge et sur mes joues à la fois,il se vide bien les couilles avant de se retirer de ma bouche et d'essuyer sa bite sur mon visage,il passe son gland sur mes yeux,mes lèvres,mon maquillage a dû en prendre un coup,je n'ose
imaginer à quoi je ressemble,mais j'ai toujours le vbas ventre en fusion,il me faut de la queue,de la bien dure.

Victor me fait lever du wc et commence à pisser,je le stoppe en pressant à la base de son gland et me rasseoit sur la lunette:
"Pisse moi dessus,nettoie moi!!"
Je lâche le pression et reçoit une bonne dose sur le visage,Victor m'asperge la bouche,j'avale tout ce que je peux en me branlant le clitounet.
Quand il a fini,il s'essuie sur mes seins,puis se rhabille,je remets ma jupe et ma veste,je range ma culotte et mon soutien-gorge dans mon sac.
En sortant des toilettes,je me regarde dans un miroir:quel désastre,on dirait un monstre,j'ai un mélange de sperme,de pisse et de sueur,de mascara et de rose à lèvres,un sacré mélange.Je retourne
vers Hamid,en me voyant,il s'étonne:
"Tu t'es battue?"
"Non,mais j'ai bien reçu,Victor est un sacré baiseur,je m'imagine bien
baiser avec vous deux en même temps"
"Ca pourrait se faire,pourquoi pas?"
Victor m'amène un café:
"Tu l'as bien mérité ma belle cochonne!!"
Je me serre contre Hamid et pose ma main sur sa braguette,il bande,
c'est bon signe.
J'ai deux envies,me doucher et une bonne queue,dans n'importe quel ordre.Il y a un cabinet de toilette au boulot d'Hamid,il faut y aller:
"Hamid,j'ai encore envie,on retourne à ton bureau?"
"Tu es insatiable,tu as encore envie?"
"Je me calme seulement quand j'ai joui"
"Et ça t'arrive souvent?"
"Il me faut des circonstances spéciales,mais souvent j'ai besoin de deux hommes"
Je caresse la queue d'Hamid et l'on décide de retourner à son hangar
Je déboutonne ma veste,j'ai les seins à l'air,Hamid s'étonne:
"Tu n'as plus ton soutien-gorge?"
"Non,je l'ai quitté,comme ma culotte"
"Pour ce qu'il cachait!"
Une fois arrivé au dépot,je demande à Hamid si je peux me doucher,il dit oui,bien sur.
Je quitte ma veste,ma jupe,je dégrafe mes bas et mon porte jarretelles
sous le regard intéressqé d'Hamid:
"C'est la première fois que je te vois totalement nue"
"Et ça te plait?"
"Tu me fais bander ma salope,tu es si belle,j'adore tes seins,ton cul,ta chatte,enfin tout"
"Et ma bouche quand elle te suce?"
Tout en se déshabillant,il ironise:
"Ca,je ne me rappelle pas,tu veux me montrer?"
Il finit de se déshabiller,je m'accroupis devant lui pour m'occuper de
sa queue,j'ai les cuisses écartées,je le suce à fond,il bande bien en
me caressant les cheveux pendant que je me tripote la chatte.
Hamid remarque les traces de morsure surmes épaules:
"C'est Victor qui t'a fait ça?"
Je me relève:
"Oui,c'est lui,il était tout excité,il m'a cognée sur tout le corps,
il m'a même giflé le visage"
"C'est vrai que tu es bien rouge sur les joues,tu as aimé?"
"Enormément,j'aime être frappée parfois,tu veux essayer?"

A SUIVRE CHANTAL LA SALOPE QUI AIME LES COUPS DANS TOUS LES SENSI


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !