Total : 1909
En attente : 8

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (669)
Entre hommes (113)
Entre femmes (50)
Transexuelle (60)
Premiere fois (108)
A plusieurs (649)
Jeune adulte (68)
Mature (17)
Soumis,soumise (142)
Inclassable (41)

EXHIB SANS CULOTTE SUR LE PORT
CONSEIL DE FAMILLE
Les dames me fatiguent .
Bon et mauvais souvenir de vacances 2
Bon et mauvais souvenir de vacances






J'EXHIBE MON CUL DANS LA RUE EN BRANLANT UN BEAU MALE

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 08 juin 2016
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 183 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

Une nouvelle semaine est venue.
Le lundi matin,j'ai eu droit aux hommages de mes amours,puis Antoine est venu me saluer,il m'a bien ramoné la chatte.On a bu un café,puis il m'a pris le cul,il était en pleine forme.
Ensuite,je suis sortie faire quelques courses.Amar était fermé,je n'ai pas eu de nouvelles depuis l'autre jour avec Jeannie,je ne veux pas les déranger,on verra un peu plus tard...

Je vais voir Gérard,je prends les journaux,il y a cinq mecs qui attendent qu'il déballe les journaux.Il a dû être livré en retard,donc
j'attends moi aussi,les mecs me reluquent,j'ai mis les bas résille
mauves que je portais hier,une minijupe plissée style tennis de couleur grise,il y a un peu de vent ce matin,c'est un peu pour cela que je l'ai mise.En haut,j'ai un tee shirt blanc,décolleté et échancré
aux emmanchures,on peut bien voir mes seins de face et de côté,et comme je n'ai pas mis de soutien-gorge...

Les clients se régalent,ils n'ont pas envie que Gérard se presse,je mouille la ficelle de mon mini string noir qui camoufle à peine mon petit bouton d'amour.Je me place de côté pour mieux exhiber mes beaux seins à mes admirateurs.Gérard revient avec quelques journaux.Me voyant,il vient me dire bonjour en posant ses lèvres sur les miennes
tout en se serrant contre moi en me tenant par la taille,il frime un peu devant ses clients,le beau Gérard.Il repart et revient avec mes journaux.Cette courte exhib a mis le feu à mon petit minou..
Je repars en tordant mon cul,j'ai envie de me montrer,j'aime tant que les hommes me matent.Je marche doucement,je croise très peu de monde,
quelques voitures me klaxonnent,je leur souris.J'arrive dans ma rue,et
surprise,je vois un capot de voiture relevé,Christian ne doit pas être loin,je m'approche,il est effectivement en train de réparer une
porte dont l'ouverture coince.Je m'avance vers lui,il ne se lève pas,
il mate sous ma jupe:
"Superbe ma belle,tu es toujours aussi salope"
"Je crois que tu aimes ça"
Il se lève et me prend dans ses bras,je me serre contre lui,je respire
son odeur de mâle,je remue son bassin contre le sien,je sens sa queue
bien tendue.J'adore rencontrer Christian entre ces voitures garées dans la rue,on a déjà eu pas mal de moments délicieux,cette manière de
m'exhiber me fait bien mouiller juste en y pensant,je l'ai déjà sucé,
branlé,il m'a même baisée un jour qu'il y avait un camion qui nous cachait d'un côté.
Je lui tourne le dos,il passe ses mains dans les échancrures de mon
tee shirt et s'empare de mes seins,il les pétrit en frottant sa queue
contre mes fesses,je me laisse faire,j'adore me faire peloter les seins de cette manière,je mouille énormément,les lèvres de ma chatte
sont gonflées de désir,Christian roule mes tétons entre ses doigts en
m'embrassant dans le cou:
"Salope,tu es bonne,tu me fais bander!!"
Effectivement,je passe ma main sur sa braguette,elle est bien dure,je
me retourne et me mets à côté de lui,je descends la fermeture éclair
de son pantalon,j'ai un peu de mal à sortir la bête de sa tanière.
Je suis persévérante,j'arrive à mes fins,je commence à le branler tout
doucement,sa bite est dure,j'adore branler une bonne queue,ça me rappelle mes débuts dans la sensualité.
Pendant que je le branle de plus en plus vite,Christian soulève ma jupe et caresse mes fesses,il passe un doigt dans ma raie pour arriver sur mon petit trou d'amour,ça m'excite beaucoup,son doigt
s'enfonce dans mon cul,il me branle doucement,je suis surexcitée,je
masturbe sa bite à toute vitesse,sa queue est aussi dure que de l'acier,je la prendrais volontiers dans mon cul si l'on n'était pas en plein air.Christian continue à me doigter,un mec passe sur le trottoir et nous mate discrètement,ça ne calme pas mes ardeurs,bien au contraire.Christian se raidit,il va bientôt jouir,je le branle le plus vite possible:
"Tu vas vider tes grosses couilles mon salaud,elle te branle bien ta pute des rues!!"
Je vois un mec qui arrive vers nous,je me penche sur la queue de Christian et l'avale pour récupérer son doux nectar,il éclate dans ma bouche,je récupère tout et continue d'aspirer son gland afin de l'aspirer complètement,je fais durer le plaisir pour que le passant ait le temps d'arriver à notre hauteur et puisse ainsi mater mon cul seulement caché par la ficelle de mon string qui disparait entre mes
petites fesses bronzées.Je me relève quand même et me serre contre
Christian:
"Tu as aimé?"
"J'adore me faire branler en pleine rue,je dois être un peu exhib moi
aussi,tu me rends fou à chaque fois ma belle cochonne!!"
Je suis chaude,cette petite séance d'exhib m'a mise en train,j'en veux un peu plus:
"Chéri,tu veux déjeuner avec moi à midi?"
"Avec plaisir ma belle"

Je le quitte sur une derrière caresse mutuelle,en arrivant à la porte de mon immeuble,je vois le mec au maillot rouge qui a pu mater mon cul
il y a cinq linutes,il est debout à environ cent mètres de chez nous.
Il sait maintenant où j'habite.
Je rentre chez moi et commence à préparer le repas,il sera simple;des
steacks hachés super bons de chez Amar et fricassée de pommes de terre,fromage,dessert,vin à volonté...

Comme toujours chez moi,je me mets à l'aise,je ne garde sur moi que mes bas mauves et mon mini string camoufleur de clitoris.Je m'affaire,
je mets la table et les verres pour l'apéritif sur la table du salon,
tout est prêt pour accueillir Christian,ma chatte se met de la partie,elle mouille et baille de désir inassouvi.Une fois tout préparé,je vais sur la terrasse pour voir si Christian est encore dans
sa mécanique.Je me penche un peu,et au lieu de voir Christian,je me
rends compte que "maillot rouge" est toujours là,mais il s'est rapproché et se trouve juste en bas de ma terrasse de l'autre côté de la rue.Il ne m'a pas vue,je ne bouge pas,attendant qu'il me découvre.

Montée sur mes talons,la rambarde m'arrive à la taille,on peut donc bien voir mes gros seins,je reste ainsi en faisant de regarder de l'autre côté,tout en le matant du coin de l'oeil.Il me repère assez vite,il doit se régaler en voyant mes seins fabuleux après avoir maté
mon petit cul.Il a l'air d'avoir la quarantaine,pas mal,cheveux blonds bouclés,mi longs.
Encore un qu'il va falloir m'occuper sous peu...


A SUIVRE

CHANTAL LA SUCEUSE DE BONNES QUEUES BIEN TENDUES


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !