Total : 1951
En attente : 157

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (709)
Entre hommes (144)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (141)
A plusieurs (679)
Jeune adulte (89)
Mature (24)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (56)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






JE GOUINE CAROLE

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 05 février 2013
Il y a 4 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 11119 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15.25/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR


Elle m'accueille les bras ouverts,on s'embrasse spontanément,elle a
un chemisier rouge en dentelle transparente sous lequel on devine une belle paire de seins soutenue par un soutien gorge noir,une mini jupe en cuir noir,des bas résille rouges et des bottones vernies rouges,belle symphonie en rouge et noir.Elle est très sexy et me donne envie de la croquer immédiatement,nous entrons,je m'installe
sur le canapé,son appartement est bien tenu,très clean...
"Voulez vous un café?"
"Volontiers,merci"
Elle me sert en se penchant,je découvre une poitrine de bonne taille,
du 85 bonnet D environ,ils ont l'air bien fermes,ses deux seins bronzés.
Après avoir bu le café,Carole se décide:
"Je vais chercher les chaussures"
Elle revient avec,elle s'agenoulle devant moi et quitte un de mes talons,ses mains sont douces,elle enfile délicatement une chaussure en maintenant sa main sur mon mollet,et sous le prétexte de mieux pouvoir entrer mon pied elle monte sa main le long de ma jambe pour
arriver à ma cuisse.La chaussure est enfin à mon pied,elle procède de même pour l'autre pied,elle commence à m'émoustiller cette petite
salope avec son sourire en coin.En caressant mes cuisses,elle doit
voir ma culotte trempée,je mouille abondamment,mes lèvres sont gonflées de désir,elle s'enhardit:
"Vous avez des dessous magnifiques et très doux au toucher"
Je suis conquise,j'écarte mes cuisses,elle caresse le haut de mes
jambes,puis sa bouche se pose sur ma culotte,sa langue s'insinue dans ma fente poisseuse,elle suce bien la cochonne,j'ai la vulve en feu,je pousse sa tête sur ma chatte,elle me respire,je gémis de bonheur,sa langue titille mon clitoris en feu.
Elle se relève et me prend par la main,elle m'entraîne vers sa chambre,je quitte ma robe,elle ôte sa jupe et son chemisier et nous
nous affalons sur le lit pleines d'envie l'une de l'autre...

On s'allonge tête bêche sur le côté,elle quitte ma culotte,j'enlève la sienne en dentelle rouge et noire,elle a une petite btouffe blonde,sa chatte est béante,j'y passe ma langue,elle apprécie tandis
qu'elle me rend la pareille,je mouille autant qu'elle,on reste un long moment à se brouter mutuellement.
Au bout d'un certain temps,elle se met à quatre pattes offrant son
petit cul à ma vue,elle est bien foutue cette petite salope,ses petites fesses sont rondes et bien bronzées,je les écarte et découvre un petit oeillet sympathique,je la lèche en titillant son trou du cul,elle aime,ça s'entend,je passe mes seins sur ses fesses
en la tenant par la taille,elle frémit sous mes caresses,je lui introduis un doigt dans le cul,son plaisir augmente,elle ondule des
hanches:
"Lèche moi le cul,écarte mes fesses et doigte moi le fion,salope!!"
J'enfile deux doigts dans son anus elle remue vivement,elle gémit des mots incompréhensibles et sans suite,elle se caresse la chatte,
se met plusieurs doigts dedans,quelle belle salope....
Je continue mes caresses,elle s'étire sur sa couette,les cuisses
écartées,puis elle passe la main sous le polochon et s'empare d'un gode de bonne taille:
"Mets le moi,branle moi avec,j'ai envie ed jouir!!"
J'enfile le gode dans sa petite chatte,malgré la taille imposante de
l'engin,elle l'absorbe en entier,elle doit aussi aimer la queue cette
petite pute,je lui ressors et lui pose sur sa raie des fesses:
"Tu le voudrais bien dans ton cul de salope,hein avoue!!!"
"Mets le moi,mets le moi!!!"
Elle s'écarte les fesses,m'offrant son petit anneau brun,j'y pose le gland dessus,elle ne se tient plus:
"Encule moi,je veux de la bite,défonce moi!!"
Je me fais désirer:
"Lèche moi d'abord la chatte,petite gouinasse"
Elle se tourne et passe sa langue sur ma vulve en feu,elle fait ça bien,elle aspire mon clito,c'est trop bon,puis elle s'arrête et me
supplie:
"S'il te plait Chantal,encule moi,mets la moi dans le cul,je veux que tu me fasses jouir!!"
J'ai pitié d'elle,je connais le besoin irrépressible de jouir,une
salope est prête à tout l'orsque l'orgasme pointe à l'horizon du désir..
Je plante le gode dans son cul et l'enfonce à fond d'un seul coup,
elle accuse le coup:
"Tu fais mal,mais continue c'est bon"
Je fais tourner le gode enfoncé jusque à la garde,je vois son anus s'élargir,elle se tripote le clito en gueulant,je le sens,je continue de touiller son anus,j'ai l'impression de remuer un plat dans une casserole.
Son trou du cul s'élargit,il me fascine,il est telement évasé que je rajoute deux doigts au gode pour mieux la branler,c'est le signal,elle jouit,elle gueule plus fort que moi je crois cette salope,elle remue en soufflant et râlant,je ne peux pas la retenir,
elle rue comme un cheval sauvage,elle se cabre avant de s'écrouler,anéantie,quel orgasme,elle reprend son souffle lentement,je me colle contre elle,elle me repousse,elle n'accepte pas mes caresses,alors je la laisse récupérer...

Je somnole un moment,puis je sens Carole bouger un peu,je la laisse revenir à elle.Après une dizaine de minutes,elle se tourne vers moi,elle me sourit,elle a le regard plein de reconnaissance,je la prends dans mes bras:
"Ca va,ça t'as plu?"
"Super,j'ai bien joui,tu es une belle cochonne!!"
Elle a encore les joues rouges du plaisir qu'elle a pris:
"Dis doncpour une lesbienne,tu aimes avoir une belle bite dans ton cul?"
"En vérité,j'aime les femmes,j'ai beaucoup d'occases au magasin avec
les bourges de mon quartier qui viennent essayer des chaussures,si tu
savais le nombre de femmes BCBG qui "oublient" de mettre une culotte,
je me régale,elles cherchent le grand frisson et moi ça me plait.."
"Et les hommes?"
"J'aime bien me faire prendre par une bonne queue,le problème c'est qu'ils sont collants,moi,je voudrais passer une soirée et une nuit à
baiser comme des malades,et le lendemain,un café et bsta..
Si ils croient que je vais laver leurs fringues....Alors je me rabats
sur les femmes,mais si je trouvais de beaux mecs qui ne pensent quà me baiser,je varierais volontiers les plaisirs"
"Si tu veux,je te présente ce que tu désires,des mecs discrets qui
sont de bons coups et qui ne t'emmerderont pas,seul ton cul les intéresse"
"C'est possible ça?"
"Ce soir,si tu veux venir chez moi,il y aura mes deux maris,ils te baiseront,tu vas bien jouir avec eux"
"J'en mouille d'avance"
"Préparons nous"
On se douche,je me rhabille,elle ne sait pas quoi mettre:
"Ils aiment la lingerie"
"Je te conseille porte jarretelles et bas nylon,ce sont des pervers"
Elle prend un ensemble porte jarretelles,soutien gorge balconnet et
string rose et noir et des bas coutures noirs,belle salope...
Par dessus,elle met une robe courte et moulante bleue acier et des
talons hauts vernis.

On sort,en marchant j'explique à Carole notre manière de vivre.
Arrivés chez nous,on attend Hervé qui ne doit pas tarder,je lui fais visiter l'appartement,elle adore la chambre et la salle de bains,on
boit un café,elle est un peu anxieuse et réajuste ses bas et sa robe:
"Sois calme,ça se passera bien tu verras"

A SUIVRE CHANTAL LA SALOPE SUCEUSE





Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !