Total : 1951
En attente : 111

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (700)
Entre hommes (142)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (130)
A plusieurs (673)
Jeune adulte (80)
Mature (23)
Soumis,soumise (149)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






JE RETROUVE HENRI ET JE ME BRANLE

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 31 décembre 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1365 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

Quand je me réveille,Bernard est sous la douche,je le rejoins,il me sourit:
"Alors petite soeur,ça va?"
"J'ai un peu mal au cul,sinon ça va!!"

Une fois propres,on prépare le repas.Bernard m'aide à couper les tomates,les concombres et tout le reste pour faire une grosse salade
grecque.
Le téléphone sonne,je crois que c'est Henri,je décroche:c'est ma mère:
"Bonjour Chantal,tu vas bien?"
"Bien sur maman,et vous?"
"On s'apprête à partir,on arrivera vers quinze heures,tu ne seras plus là?"
"Non,Henri doit passer juste après déjeuner"
"Bernard est là?"
"Oui,il prépare la salade,il a aussi arrosé tes fleurs et nourri le chien et le chat,ils sont en bonne santé,tout va bien ici"
"Et toi,ces vacances se passent bien?"
"Oui,on a beau temps,Michelle et Henri sont très gentils,on s'entend bien.."
"Chantal,je veux dire pour toi,tout s'est bien passé"
"Parfait maman,je te remercie pour tout,au fait,est ce vrai que si je n'arrête pas la pilule,je n'aurais pas mes règles?"
"C'est vrai,tu as des rendez vous la semaine prochaine?"
"On va dire ça comme ça..."
"Je t'embrasse ma chérie,sois prudente,et si tu as un problème,appelle
nous"
"Ne t'en fait pas maman,je t'embrasse moi aussi,à bientôt."
Je raccroche sans même lui proposer de lui passer Bernard.

On mange de bonne heure,je fais ma valise puis je me prépare.
Je prends une mini robe dans l'armoire de Brigitte,elle est en Lycra fuchsia avec de la dentelle noire sur le large décolleté qui laisse bien voir mes beaux seins,elle m'arrive à mi cuisses et remonte à chaque pas.Je prends une paire de talons aiguilles dans l'armoire de ma soeur,elle ne m'en voudra pas trop je pense.

On attend Henri,Bernard me caresse l'entrejambe,je mouille beaucoup,je
touche sa queue,il bande bien,sa queue est bien raide:
"Tu veux que je te suce?"
"Volontiers ma chérie,tu suces si bien"
Je baisse son short qu'il avait enfilé pour attendre Henri,je le
décalotte avant de me l'enfoncer au fond de la gorge,je commence les allers et retours sur cette belle tige si bonne,je soupèse ses couilles en les malaxant légèrement,il apprécie en gémissant.
Je m'applique car je sais que je n'aurais pas l'occasion de la revoir
avant deux semaines au moins.
Je le sens pas loin d'éjaculer quand la sonnerie retentit,je me relève et vais ouvrir à Henri pendant que Bernard va à la salle de bains pour se rajuster et attendre que son érection diminue.
Henri me sourit,je lui fais la bise,on entre,Bernard nous rejoint peu après.Je propose à boire à Henri,il refuse,il a l'air pressé de partir.Je vais chercher mes valises,je fais une bise très appuyée à Bernard et l'on quitte la maison..

Arrivée à la voiture,je me rends compte que Michelle n'est pas là,je m'en inquiète auprès d'Henri:
"Elle n'a pas pu venir!!"
Je suis heureuse,je vais me ertrouver seule avec lui pendant au moins deux heures,on va sans doute faire une halte coquine pour que je puisse lui offrir ma petite chatte qu'il désire tant..
Je monte dans la voiture,et au moment de démarrer,je ressors:
"J'ai oublié de dire un truc à mon frère,attends moi,je reviens vite!!"
Je rejoins mon frère et me jette dans ses bras:
"Embrasse moi mon amour!!"
Il pose ses lèvres sur les miennes,il embrasse bien,je caresse sa queue durcie,je me penche pour le sucer,j'ai envie d'avoir son goût dans la bouche,je le pompe à fond,qu'elle est bonne!!!!
Je le suce un long moment,puis je me relève et le laisse en érection,
Sandrine ne va pas tarder pour s'en occuper cette salope...

Je rejoins Henri,toute excitée,on démarre,dès que l'on est sortis du village,je me rapproche d'Henri et pose ma tête sur son épaule tout en posant une main sur sa braguette,il bande dur,je roule la paume de ma main sur sa queue,je vois bien à son érection qu'il apprécie ma caresse,mais il ne semble pas excité plus que ça de me revoir:
"Ca va mon chéri?"
"Ca peut aller"
"On ne dirait pas!!"
Il continue de conduire sans rien dire,je prends sa main droite et la pose entre mes cuisses ouvertes,il se laisse faire mais l'enlève à la
première occasion,il change de vitesse et pose la main sur le volant.
Je le sens triste,bougon,peut être ne veut il plus de moi,Michelle l'a peut être mis au pied du mur,il me semble bizarre en tout cas.

On continue de rouler,on est maintenant sur l'autoroute,je repense à Bernard et je mouille,j'ai besoin de me toucher la chatte,je remonte ma robe à la taille,je commence à me caresser le bouton,ça me fait monter le plaisir.J'ai envie d'un homme,de sa queue,j'ai envie de sucer celle de mon homme à côté de moi,je défais sa braguette et essaie de sortir son engin,il me repousse:
"Non Chantal,je conduis,ça peut être dangereux!!"
"Alors arrête toi sur une aire d'autoroute,on trouvera un coin tranquille ou on ira dans les chiottes,mais j'ai trop envie de toi,je
suis en nage et j'ai envie de pisser!!"
Il s'arrête sur une aire de repos,je descends de voiture,il me laisse aller seule aux toilettes.J'y vais en tordant le cul,j'aimerais bien me faire draguer pour le rendre jaloux,je crois bien que je me serais laisser baiser par un mâle dans les chiottes,mais personne pour moi,tant pis.
Je reviens à la voiture et l'on repart,je me dis que je vais aller souvent au camping si les choses en restent là..

Une heure après,on arrive enfin chez lui,le voyage a été interminable.
Henri rentre sa voiture sur le parking,on descend,je vais chercher mes
bagages dans le coffre et je monte les escaliers pour arriver à la terrasse où se trouve la porte d'entrée,c'est étrange,toutes les fenêtres sont fermées,la maison semble inhabitée.
Henri entre,il ouvre tousles volets et fenêtres,il n'y a personne:
"Michelle n'est pas là?"
"Non"
Une fois tout grand ouvert,il se dirige vers moi qui suis restée plantée au milieu du salon avec mes bagages au pied,je ne sais pas quoi faire.
Henri me prend dans ses bras,il a l'air mystérieux:
"Tu te souviens que je t'avais promis une "TRES"grosse surprise?"
"Oui,bien sur"
"La voila!!!"
Je suis un peu intriguée,hébétée,je ne sais pas si je dois rire ou pleurer:
"As tu remarqué que Michelle n'est pas là,que nous sommes que tous les deux?"
"Oui"
"Et bien,ça va être comme ça pendant les deux semaines où tu seras là,on ne sera que tous les deux"
Je tombe des nues,cette nouvelle me pétrifie,je suis scotchée, pendant quelques instants je ne sais pas quoi faire,puis je me serre contre lui et je l'embrasse:
"C'est vrai?"
"Bien sur chérie!!"
"On va pouvoir faire l'amour sans arrêt,on dormira ensemble?"
Cette adorable perspective me fait redescendre de mon petit nuage d'incrédulité,je me recule et quitte ma robe,je me retrouve totalement
nue sur mes talons hauts.
Je me jette dans ses bras:
"Viens baise moi,donne moi ta grosse queue!!!"

A SUIVRE CHANTAL LA PUTE QUI VA SE FAIRE BOURRER COMME UNE DINDE CE
SOIR PAR PLUSIEURS COQS BIEN MEMBRES



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !