Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






Jogging en forêt

Ecrit par cori
Parue le 22 décembre 2014
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4205 fois | Cette histoire erotique a une note de : 8/20

Noter ce récit erotique !


Corinne 24 ans marié je vais vous raconte une aventure qui mes arrivé au moi début novembre 2014 un dimanche après midi pour tenir ma ligne, je fait du footing de temps en temps quand mon mari et par là.
Je prend ma voiture pour allée dans une foret à 20 km de la ferme. Je gare ma voiture sur le parking de la forêt et commence a faire mon footing, il avait par trop monde qui ce promener.
A milles cinq cent mètre de la voiture en sautent pardessus un tronc d'arbres je me suis fait très mal au genou droite impossible de mettre le pied a terre j'avais pas portable sur moi.
Pas loin je voix une maison en bordure d'une route de la foret, je me traîne jusqu’au portail de la maison, un homme sort de la maison il dit ces pourquoi.Bonjour monsieur il la dans les 50 ans barbu grand avec du ventre.
Excuser moi je viens tombé sur mon genou est ce que vous auriez un téléphone oui j'ai du mal a marcher, j'avais sur moi un jogging moulant il me fait assoie dans le fauteuil il me dit enlève ton jogging je vais regarder çà ou je le coupe, comme je l'ai payé très chers ce jogging
Et d’un autre coté... je suis nue dessous…ce pantalon est prévu pour…. çà Il se retourne , j’en profite pour regarder mon entre jambe.. Ha oui!!… Pas étonnant qu’il avait les yeux braqués!! Ma moule est parfaitement dessinée par le tissu, les deux lèvres sont séparées par le sillon naturel…je n’avais jamais remarquée cela!!
Bon… et bien j’enlève le bas du vêtement…lorsqu’il revient j’ai la chatte à l’air, je serre les cuisses, je baisse les yeux. Mais il voit bien mes poils!!
- Ha!! Oui!! D’accord…
Il me fait mettre la jambe sur un tabouret, ce qui m’oblige à séparer les cuisses,sur le genou, il m’applique un linge mouillé et bouillant….
Çà va vous décontracter …ma pauvre dame comment ces votre prénom Corinne et vous Samson
Toujours le regard entre mes cuisses,
Fait attention je vais de faire mal je pousse un grand crie il remet mon genou en place. Au putain vous n'avais fait mal vous pouvez par faire attention.
Il me dit en tendant un verre tien boit çà tu va moins souffrir après çàjele boit tout ces amer oui mai sa va de clamé ta douleur .
Je suis resté au moins plus une heure la jambes allongé sur le tabouret temps le clament me fait de lé fait
Samson me dit lève toi et marche un peut devant moi j'avais la chatte a l'air j'ai encore mal, moins que ta leur.
Bon rassit toi dans le fauteuil, je vais de massé ton genou avec une pommade que j'ai il mes ma jambe sur sa cuisse et me masse le genou.
Il avait un feu de cheminée,dans mon dos, mon genou ne me fait plus mal!!
J'écarte plus les jambes pour l'invité a massé plus haut et soudain je lâche
Hoooo, Ouiiiii c’est booonnn encore!!! Encore!!!! il rente deux doigt dans ma chatte tes une salope tu jouir facilement il se lève et me prend dans ces bras et n'allonge sur la table campagnarde il enlève mon haut, Je ne trouve tout nu devant lui il écarte mes jambes et agenouille entre mes cuisse et lèche ma chatte sa barbe me chatouillé ma chatte sa langue entre directement et profondément dans ma vulve, il me fouille bien la chatte, sa langue nettoie même mon anus …. il se relève il baise son pantalon et son slip et se branle devant ma chatte il écarte mes petite lèvres et me dit j'ai pas de capote tu doit prendre la pilule hein tu va l'avoir une 17 cm et de 15 cm de diamètre dedans il me tire bien au bout de table les jambes en l'air posé sur ces s’épaule il la présente a l'entre de ma chatte ces main sur mes hanche il donne un grand cour de rein et là je sens sa queue rentrer dans ma chatte, je pousse un grand soupir ces poils de sa queue venet se frotté sur ma chatte il accélère ces va et viens oui...oui...je vais jouir moi aussi Hoooo, Ouiiiii c’est booonnn encore!!! Encore!!!!et soudain il se vide tout son liquide et une quantité incroyable dans mon ventre se gonfle encore rendu étanche par la poussée de la queue sur ma vulve il se retire dans moi et viens avec la bite à la main il s'avance vers ma bouche .....suce et avale tu ne le regretteras pas salope,
j'ouvre la bouche, il me pénètre et me baise comme il l'a fait avec ma chatte profondément et rapidement.j'ai encore envie de sexe qui me dit.
Il sort sa bite de ma bouche il passe derriere moi et me retourne et enfonce sa bite dans ma moule je pense qu'il veut ne baiser encore une fois mais non il ressort, et appuis son gland lubrifié sur ma petite rondelle qui palpite malgré moi…..je dois l’avouer...J’ai envie qu’il m’encule…rapidement c’est chose faite, je participe en reculant mon bassin à la rencontre de sa bite noueuse, ses couilles tapent sur ma chatte, il me tient avec ces main par les hanches, les chairs claquent l’une sur l’autre dans un bruit sec, à une cadence infernale….
- Hoooo Ouiiiii…. encule moi…. c’est bon…. remplie moi le cul!!!!
- Tiennnn!!! Prend çà salope… Ha ouii…. tu me vide les couilles….
Effectivement sa queue dans mon boyau a des soubresauts en se vidant de sa foutre….
Repue de sexe enfin je me laisse glisser sur le sol… plus personne dans la pièce…. je me rhabille, mon genou ne me fait plus mal… il m’a fait du bien à tous points de vue…….
il et venu me reconduit avec sa voiture jusqu’à ma voiture. Je les embrassé avant de le quitté Quand j'ai mis le contact sur ma voiture ma décision est prise, je ne vais rien dire à personne …mais je sais que je vais revenir bientôt…..

Quinze jour âpres je suis retourne dans la foret j'avais garé ma voiture a 5 mètre de chers lui. Je voulais le revoir ,je voulais qui ma face jouir comme la première la fois.
Le dimanche vers 13h début l’après midi j'étais chers lui je frappe et il ouvre la porte bonjours a ces ma brave Corinne je savait que tu reviendrais oui je viens vous remercié de n'avoir apporter assistance. Je vous apporté une bonne bouteille de vin, et je viens......aussi pour ma chatte je l'embrasse sur la bouche.
Sous mon manteau j’étais en robe avec des boutons devant ras de la moule sans rien en dessous, Bon assied toi il débouché la belle bouteille de vin que je lui et porté et me dit on va la boire ensemble ma brave Corinne, je boit un verre de vin avec lui et un deuxième sa me commencé à me chauffé.
Je commençais avoir chaud j’enlève mon manteau et me voir en robe a ras de la chatte au des belles tourne toi ta rien en dessous ma belle tes a poil oui, écarte des jambes il enfonce un doigt dans la chatte hein du mouille déjà.
J’étais encore debout devant lui,sa main toujours entre cuisse, tes venu Corinne tu et marié oui.
Ton marié de baise pas????
Ho si même très bien, je ne suis pas privée…. mais ici c’est autre chose …
Bien suis moi je vais faire voir quelque chose. je le suis dans la maison et je lui fait confiance et on rente dans une pièce il avait une fameuse table étroite de massage, tu mes pas souvent des culottes Corinne oui et non sa dépend.
Un frisson dans mon bas ventre, Une goutte vient au bord de mes lèvres vaginales…alors par quoi commençons nous…. tu va me déformer la chatte…!!Déshabille toi…
Et sans attendre lui-même se met à poil… un corps noueux, nerveux, entre ses cuisses pend un sexe comme le corps, noueux et long, en demi érection, pour moi c’est vite fait... ma robe tombe au sol Samson me détaille de la tête aux pieds,
Tu t’installe sur la table Corinne…
D’office je vais m’allonger offerte au bon vouloir de Samson …
Très bonne idée,
Tu as une belle chatte… elle mouille déjà
Et sa bouche se colle à mes lèvres, la langue les séparent sans difficultés; la barbe douce entre mes fesses qui me caresse, tandis que la langue ravage mon vagin et mon clito…. les sens tellement exacerbés, la jouissance monte très vite, un flot de cyprine lui coule sur le menton et il avale tout.
Haaaaa, je jouiiii que c’est bon…
je t’ai bue, et c’était bon!!
Mes cuisses lui enserrent le visage, puis je me détends heureuse… il va chercher une pommade dans un petit pot en verre …. - Tu va essayer çà … çà va te détendre le vagin tu es très serrée ma queue te fera mal…
Il me beurre juste un peu de cette crème à l’intérieur des lèvres et sur le clito, puis il essuie son doigt en le fourrant dans mon petit cul… presque instantanément une chaleur monte dans tout mon bas ventre, ma moule est en feu, j’ai l’impression que mon petit trou s’ouvre malgré moi….
Samson vient prendre position entre mes cuisses, la bite à la main, je regarde le gland violet qui caresse un moment mon vagin avant de s’introduire, lentement il disparaît en moi, long et grosse sa queue sait parfaitement ou glisser pour m’arracher des plaintes, il se tient à mes cuisses, je soulève la tête pour ne rien perdre de sa technique. L’effet de la crème est surprenant, le plaisir ne redescend pas, je coule sur ses couilles, je peut hurler ici personne ne peut m’entendre,
Pendant qu’il me besogne ses doigts en profitent pour élargir mon œillet brun que je sens palpiter avec l’effet du produit….
Au bout de dix minutes je suis obligée de demander grâce, ses couilles tapent sur mon cul à une vitesse phénoménale, à croire qu’il attendait cela pour se libérer car ses poils se collent aux miens, sa queue tressaute en moi, un torrent de sperme m’emplit le ventre…
Il pousse un crie, Samson s’est à peine retiré ma chatte a rejeté le trop de son sperme de l’intérieur à l’extérieur et il rente deux doigt énorme pénètre en moi jusqu'à l’utérus, ma jouissance remonte, j’essaie de repousser sa main mes ne l’entend pas comme cela…
Tu veux te mettre à quatre pattes.
le cul bien cambré, les cuisses très ouvertes…je n’attend pas longtemps, Samson me prend pas derrière à nouveau il me redonne des coup de queue dans la chatte soudain ces deux main sur mes hanche
sa bite me cogne au fond de mon utérus, après plusieurs aller retour vigoureux, Samson ralentit ses mouvements… je suis devenue sa chienne et je suis fière.
çà y est se décharge à n’en plus finir, il me remplir la chatte de son sperme laissant son sperme s’échapper de mon vagin qui n’en finit pas de s’écouler, au long de mes cuisses Qu’est ce que tu mis mon salaud encore Samson vient sentir ma chatte,tu pût du cul Corinne viens on va boire un autre vers de vin et on fini la bouteille tout les deux comme j'avais chaud au cul je l'embrasse en pleine bouche en le branlant baise moi encore
Il me serré dans ces bras en me branlant avec deux ces doigt dans ma chatte
Mais j’ai encore envie de baiser …il me relâche il n'assoir sur bord du levier cambrer vers l’arrière et me pisse dans ma chatte en arrosent ma moule il pare se lavé la queue.
Quand Samson revient, je sur suis allongé sur la table
Si tu veux encore ma queue dans ton cul, tu va l' avoir
C’est vrai qu’il bande…encore j’ai le cul en l’air prête à la sodomie…
Il rente sa queue dans mon cul d'un seul cour il me pistonne en me tenant par les hanches, mon petit cul est à la fête!!!!
Va y lâche moi tout dans le cul…. remplie moi….
Je l’ai tellement excité qu’il ne tient pas cinq minutes!! Les jets bienfaisants inondent mes reins…. il se retire doucement… mais ce qui n’était pas prévus…
il me rente deux doigt dans le cul et me les tourné a l'interieur je réjouir du cul et il se branle avec l'autre main çà queue regrossi très il me la mes aussitot dans la chatte et me donne encore des coup de rein oui...oui....encore décharge tout dans ma chatte oui...aaaoooouuuuiiii je vais jouir je tortillé mon cul pour l'excite plus çà y est il jouir, et se retire... cette fois j’ai mon compte j’ai mal partout, mon sexe et mon cul sont encore ouverts… ce soir…. je vais me coucher.des en arrivant Quel après midi… mais je n’ai pas encore tout testé …je reviendrais surement J'ai remis seulement mon manteau sur moi je lui et laissé ma robe en cadeau il pourra la mettre dans son armoire en souvenir de moi.
Corinne


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !