Total : 1951
En attente : 241

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (717)
Entre hommes (158)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (154)
A plusieurs (696)
Jeune adulte (106)
Mature (32)
Soumis,soumise (155)
Inclassable (58)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






L'anniversaire de Carole

Ecrit par Aurore34
Parue le 18 février 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3416 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Ce weekend, mon épouse fête ses trente ans. Pour l’occasion, j’ai décidé de lui offrir en cadeau, un fantasme qu’elle a depuis qu’on est marié.
A savoir, inviter un homme, qui la prenne devant moi. C’est vrai, que depuis quelques temps, cette envie s’est estompée. Elle n’en parle plus.
C’est pourquoi, j’ai décide de réveiller ce vieux démon.
Ce soir, mon épouse Carole est vêtue d’une simple nuisette, sans rien dessous, comme je lui ai demandé. Comme je lui demandé aussi, de s’épiler la chatte.

-Je ne comprends pas Marc, dit-elle, aurais-tu une idée derrière la tête.
-Mais pas du tout ma chérie…ah, tiens…on sonne à la porte, bouge pas.
Kevin, mon pot, mais rentre. Tu tombe bien, c’est l’anniversaire de ma femme. J’ai mis du champagne au frais, tu vas trinquer avec nous....
-A ouais, bon anniversaire Carole, dit Kévin en l’embrassant.
-Merci, répond mon épouse en le toisant de la tête aux pieds.

Mon épouse connait bien Kevin. Elle le trouve très séduisant, d’une virilité débordante. Il a longtemps fait parti d’un de ses fantasmes.

-Je reviens, dit mon épouse, je vais mettre une tenue plus décente.
-Mais pourquoi, tu es très bien comme ça, et puis Kevin sait ce que c’est.
Asseyons-nous, sur le canapé. Chérie, installes toi là, entre nous deux.

Mon épouse hésite, puis accepte. Dès lors, il me faut trouver le moyen de l’emmener à ce pourquoi j’ai invité Kévin. Tout en discutant, je pose une main sur sa cuisse, remonte sous la nuisette. Elle se tourne vers moi, fait les gros yeux, et me murmure à l’oreille.

-C’est quoi ton plan salaud, dit-elle, que je m’offre à ton copain, c’est ça ?
-Si tu le souhaites ma chérie, t’es pas obligé, c’est toi qui décide.

Carole n’a pas le temps de répondre, que déjà, la main de Kévin se glisse sous la nuisette. Carole écarte les jambes, pour faciliter le passage.
Kévin sait pourquoi je l’ai invité, pour baiser ma femme. Carole me prend les lèvres, pendant que mon copain lui caresse la chatte.

-L’enfoiré, gémit-elle, il gratte ma petite chatte…ouah…
-Laisse toi faire ma chérie, c’est ton anniversaire, profites-en…

Mon épouse se tord sur le canapé, sa respiration s’accélère, elle gémit de plus en plus fort. Je lui ôte sa nuisette, la met entièrement nue.

-Mais que t’arrive-t-il ma chérie, t’es bien excitée.
-Ce salaud…il a enfoncé deux doigts dans ma chatte…hou…il me branle…il a décalotté mon clitoris…il me le doigte…oh oui…je vais jouir…

Soudain, elle se cambre en prenant appuie sur ses pieds. Elle a un terrible orgasme, du jamais vu eu avec moi. Carole se tourne vers Kévin, qui a ôté ses vêtements. Elle se penche, saisit sa queue, la décalotte, puis la prend en bouche. Lentement, elle commence à la sucer.

-Hum, qu’elle est belle cette queue…j’aime sucer les grosses bites.
-T’aimes ça hein, râle Kévin, vas-y, régales toi.

Je suis tout excité de voir ma femme tailler une pipe à mon copain. Je ne suis pas surpris, quand au bout de quelques minutes, je le vois cracher dans sa bouche. Carole avale tout le jus, sans perdre une goute.

-Hum…c’est bon…t’avais une grosse envie…salaud…
-T’inquiètes, poursuit Kévin, tu en auras encore.

Ce n’est pas fini. Kévin la force à se mettre à genoux sur le canapé. Il veut la prendre en levrette. Carole me regarde, attend mon feu vert. J’acquiesce des paupières pour la rassurer.
Je vois l’énorme bite de mon copain taquiner le petit bouton de mon épouse, puis je la vois coulisser dans sa chatte entièrement ouverte.

-Oh mon chéri, tu as vu ton copain comme il me baise…comme il est monté…oh putain…tu te régales de voir ta femme se faire prendre par un autre mec…vicieux que tu es…

Après cinq minutes d’intense va et vient, Carole à un terrible orgasme, le deuxième de la soirée, elle hurle de plaisir. Elle se tord le cou pour donner un baiser à son partenaire, puis le couple s’écroule sur le canapé.

Le matin, Carole me rejoint au petit déjeuner. Elle ne peut cacher les cernes sous les yeux, suite à une nuit de folie

-Alors ma chérie, lui dis-je, je t’ai trouvé bien agitée cette nuit.
-C’est ton copain, ce salaud, si tu savais…il m’a tout fait. Il m’a branlé, doigté mon petit bouton, il a laissé sa queue toute la nuit dans ma chatte. Je ne sais pas combien de fois il m’a fait jouir. Il a du éjaculé au moins cinq fois. Je me demande si on n’a pas joui en somnolant.
-Je t’avais dis que c’était un baiseur.
-Un baiseur, un phénomène tu veux dire, je ne sais pas s’il lui arrive de débander.
-Mais je n’en doute pas ma chérie, c’est pour ça que je l’ai choisi pour ton anniversaire. Mais je trouve que tu ne t’es pas trop exprimée, j’ai compris que tu étouffais tes cris. Je ne dormais pas tu sais, je t’ai entendu gémir.
-Tu ne dormais pas. Si j’avais su, je t’aurai taillé une pipe pendant qu’il me baisait. Et moi qui n’osais pas me lâcher, par respect pour toi.
-Tiens, voila Kevin, justement mon copain, on parlait de toi.
-En bien j’espère, répond Kevin…bonjour vous deux, bien dormi.
-Bien dormi ? Carole, pas trop apparemment. Je pense qu’elle a besoin d’un remontant, tu ne pourrais pas lui donner le biberon…hein ma chérie.

Carole ne se fait pas prier. Elle dénoue la serviette de bain. Kévin apparait, entièrement nu, la bite déjà en érection. Ma jeune épouse saisit la queue, la décalotte, la prend en bouche, et commence à sucer.
-Ouah, râle Kevin…c’est vrai qu’elle est bonne…elle suce bien.
-Elle adore tailler des pipes, poursuit Hervé, elle aime bien avaler aussi.

Après avoir avalé la semence de Kévin, celui s’habille. Il nous remercie, pour cette agréable nuit érotique. Il prend congé, après avoir donné un tendre baiser à Carole. Il me semble même voir une larme couler sur la joue de mon épouse. Elle se retourne, passe ses bras autour de mon cou.

-Merci mon chéri, me dit-elle, tu m’as fait un merveilleux cadeau. Mais je regrette que tu n’aies pas participé.
-C’était ton cadeau d’anniversaire mon amour, je ne pouvais le partager.
-Tu es un merveilleux mari, je t’aime mon amour.
-Nous ne sommes pas obligés d’attendre ton prochain anniversaire. Kévin est souvent disponible. On peut l’inviter quand tu veux.
-C’est vrai, bondit Carole, tu ferais ça pour moi. Allons au lit, tu as droit à une récompense. Je vais te faire plein de gâteries.








Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !