Total : 1951
En attente : 171

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (714)
Entre hommes (147)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (143)
A plusieurs (680)
Jeune adulte (91)
Mature (25)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (56)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






L a découverte de ma transexualite .3

Ecrit par canaillou
Parue le 21 avril 2008
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 5682 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Après l'intermède de la douche, Claire a été préparer le petit-déjeuner, nous étions assis face à face; et je ressentais une certaine tension dans son regard, puis elle s'est lancée pour me poser une question, elle m'a demandé si ce que nous avions vécu, était à considéré comme une aventure d'un soir ou qu'elle pouvait espérer autre chose, je suis reté sans voix, ne sachant que luk répondre.

Au moment de quitter son appartement, elle m'a déposé un doux baiser sur les lèvres, en me disant à bientôt; j'espère, je suis rentré à mon appart pour me changer et aller travailler, je suis arrive avec deux bonnes heures de retard au boulot,mais cela ne tracassait pas trop, durant le temps que j'avais passé à me préparer, je n'avais pas arrêté de penser à la nuit passée chez Claire, à ses caresses.

Je crois que j'ai passé la matinée la plus longue de ma jeune vie, arriva la pause déjeuner, je quittai le bureau et tentai de joindre Claire sur son gsm, mais je tombai sur la messagerie, je lui laissai quelques mots banals et lui demandait de me rappeler.Dans le courant de l'après-midi, elle me contacta et cela me remplit de joie, je lui demandai si elle serait à son appart en soirée, elle me demanda pourquoi, mais je ne répondais pas à la question; cet après-midi s'écoula très calmement, je rentrai à l'appartement, me précipitai sous la douche et puis je pris la route route pour rejoindre l'appart de Claire. Arrivé à destination, je me tenais devant l'immeuble, me posant d'innombrables questions sur la raison de ma présence là, je me trouvai devant sa porte tremblant et impatient, dès qu'elle ouvrit la porte, je la pris dans mes bras et l'embrassait langoureusement, ne lui laissant pas le temps de poser une question; je l'entrainai dans la chambre en la déshabillant; parcourant son corps de baisers ardents, ses mains ne restaient pas inactives, elle m'enleva mes vêtements en un tour de main, et sourit de toutes dents quand elle constata que je n'avais pas de slip sous le pantalon, nous nous jetâmes sur le lit, et le ballet des mains reprit de plus belles, entrecoupé de baisers, elle commença à m'embrasser sur la poitrine lentement et descendait vers le bas-ventre, je l'arrêtai dans sa progression et entrepris de lui rendre le plaisir qu'elle me prodiguait, je commençai à parcourir sa poitrine de petits baisers, tout en descendant vers l'entre-jambes,je caressai son sexe; c'était la première fois que je prodiguai une telle caresse à un homme.

J'avais l'impression qu'il prenait encore du volume au contact de ma main, je le caressai quelques minutes et au moment où j'approchai la bouche de son sexe; Claire m'arrêta et me demanda si je désirai réellement lui prodiguer cette fellation, je lui répondis sans réfléchir oui, j'ouvrai la bouche et avalai lentement son chibre,ma bouche coulissait maladroitement sur le sexe, mais j'essayai de lui rendre la caresse qu'elle m'avait prodigué la veille, ma bouche effectuait des mouvements de va et vient , et elle commençait à réagir à cela, en émettant de doux feulements et en appliquant sa main sur ma tête, je titillai son gland au passage; au bout de quelques moments, Claire s'est arc-bouté, et j'ai su, qu'elle allait jouir pour la première fois dans ma bouche, son sperme a jailli comme un torrent dans celle-ci, je ne savais que faire de cette quantité de sperme, qui m'étouffait quelque peu, je pris la décision d'en avaler une petite quantité, il avait un goût épicé, mais le flot ne s'arrêtait pas, il m'était impossible d'avaler une telle quantité, il coulait le long de bouche, puis le flot s'épuisa; son sexe diminuait de volume dans ma bouche, ce qui me permit d'ingurgiter la semence qui remplissait la bouche, je léchouillai le gland pour nettoyer le filet qui s'écoulait du méat, Claire releva ma tête, son visage était illuminé d'un sourire magnifique et me demanda si c'était la réponse à la question qu'elle m'avait posé le matin, et ma réponse fut oui.

Elle m'embrassa d'un doux baiser, et me souffla dans le creux de l'oreille "Tu m'appartiens", et je lui souris. Ce fut là le début d'une soirée folle; où Claire me dépucela avec une tendresse infinie, mais je vous racontera cette soirée une autre fois. Pendant que je suis assis devant l''écran du PC, Claire s'est réveillée, et appuie sa poitrine contre le dos,et ses mains caressent les seins. Bon je vous dis a bientôt; Charlène


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !