Total : 1951
En attente : 157

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (709)
Entre hommes (144)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (141)
A plusieurs (679)
Jeune adulte (89)
Mature (24)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (56)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






LA VENDEUSE ME CARESSE LES SEINS

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 21 09 2015
Il y a 6 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 7778 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR


Je rejoins Dia au garage,avant de rentrer,je quitte mon gilet afin d'exhiber mes beaux nichons à mon mécano adoré,quand il entend mes talons claquer sur le sol,il se retourne et vient vers moi:
"Bonjour ma chérie,viens dans mes bras!!"
Je vais vers lui et l'embrasse:
"Ne me serre pas trop,j'ai mal au dos"
"Comment ça se fait?"
Je lui explique mes aventures d'hier,il est curieux:
"Fais voir"
J'ouvre mon chemisier,mes seins jaillissent,il les caresse doucement:
"Ca va,il ne t'a pas frappé sur tes beaux seins"
"Un peu,mais ça va!!!"
Il regarde mon ventre,on y voit quelques zébrures:
"Tu ne souffres pas trop?"
"Non,tout va bien"
"il a dû te fouetter les fesses je suppose"
"Regarde toi même"
Il soulève ma jupe,il a l'air désolé:
"Tu n'as pas mis de culotte ni de porte jarretelles?"
"Non,pour éviter les frottements"
"Dommage,j'aime tellement voir tes sous vêtements,j'adore aussi enlever ta petite culotte avant d'embrasser ta petite chatte adorée"
"Tu pourras bientôt,tu viens dans le bureau un moment?"
"J'ai énormément de boulot,je ferme de bonne heure cet après midi,je
pourrai te ramener si tu veux"
"D'accord,mais si tu as une petite envie,tu sais où je suis..."

Je vais dans le bureau et je commence à faire le tri de tous les papiers,je jette d'abord tous les prospectus et autres papiers inutiles,ça remplit bien les poubelles.

Je sépare les factures clients de celles des fournisseurs et des commandes.Je lui range tout,puis j'ouvre toutes les courriers,il y a
une trentaine d'enveloppes non ouvertes,quel bordélique tout de même,
surprise en les ouvrant,je trouve trois chèques,il y en a environ pour
1600 euros,je vais les porter à Dia,il est ravi:
"Tu as bien fait de venir!!"
"Il faut les porter à la banque"
"J'irai en partant,je passe devant"
Je retourne au bureau pour finir le classement,je fais un bon tri,tout
est clair maintenant.J'appelle Dia et lui explique ma méthode de classement,il assimile tout de suite.
"Je te remercie Chantal,c'est vraiment gentil ce que tu as fait"
"Tu sais,je peux être très très gentille surtout avec toi mon chéri"

Je m'accroupis devant lui et sort sa belle bite.J'ai envie de sucer,et quand on a une aussi belle queue à proximité,on en profite.Je
prends son énorme gland dans ma bouche,le reste suit,je le garde un moment,j'arrive presque à l'avaler en entier,Dia adore...
"C'est bon ma belle,tu suces comme une reine mon amour!!"
Je vais et je viens sur cette belle tige en salivant dessus,je caresse
ses grosses couilles velues,je le sens vibrer,il ne va pas tarder à jouir,je me retire:
"Tu veux jouir dans ma bouche ou dans ma chatte?"
Pour toute réponse,il pousse ma tête le long de sa hampe,je m'active dessus,il finit par craquer et m'envoie le jus de ses couilles au fond de ma gorge,j'avale ce doux nectar avant de le nettoyer,il est
content mon beau black adoré:
"Tu m'excites toujours autant ma cochonne!!"
On se sépare,il va à ses voitures pendant que je vais laver le carrelage du bureau,tout resplendit,c'est nickel.
Je vais le voir:
"Voila,j'ai fini,il ne manque plus qu'un petit coup de peinture pour
rafraîchir et c'est parfait,je passerai lundi après midi avec des dossiers et des classeurs,on rangera tout comme il faut.
Dia arrête de bosser:
"Allez,on s'en va,je te raccompagne"
Il va se nettoyer un peu et se changer,il se met même un peu de parfum,il fait sa coquette:
"Chantal,par hasard,as tu une culotte de rechange dans ton sac?
"Bien sur,j'en ai toujours plusieurs en cas de besoin"
"Peux tu mettre un string,ça te fera moins souffrir"
"D'accord"
Sans trop comprendre,je passe un string noir bordé par un liseré rose:
"Ca te va?"
"Parfait,allons y!!"
On part dans sa voiture,on passe dans des quartiers que je ne connais pas:
"Ce n'est pas le bon chemin on dirait"
"Je vais poser les chèques à la banque"
Il les jette vite fait dans la boite de la banque et revient vers moi,on repart,je le sens tout excité,il me caresse les cuisses et joue
avec la lisière de mes bas.Il me jette des petits regards obliques avec un sourire au coin des lèvres...
Au bout d'un moment,il se gare sur le côté de la rue,on sort de sa voiture et on continue sur le trottoir,Dia me prend par la taille,je me serre contre lui,il caresse un peu mes fesses que je tortille comme une vraie salope,il aime ça;je lui lance un regard interrogateur
"Il y a un magasin de lingerie,je passe tous les jours devant,j'ai envie d'y rentrer,mais je n'ose pas,avec toi il n'y a pas de problème,
j'aime tellement les sous vêtements sexy comme tu sais si bien les porter"

On rentre dans le magasin,on fait le tour,il est divisé en deux parties,une "classique",il y a des grandes marques,d'autres moins connues,il y a de très belles choses.
Dans la deuxième partie appelée"Le coin coquin".On se dirige bien sur
de ce côté là.
Il y a deux clientes,dont une en train de régler ses achats à la caisse.Dia est comme un fou:
"C'est magnifique,tu as vu?"
J'ai effectivement vu toutes ces folies qui ne sont pas très chères
malgré tout.Dia est un gamin qui se serait égaré dans dans la réserve
du père noêl,il touche à tout,un grand gosse...

Je me promets de me rappeler de cette adresse..

Dia m'appelle vers lui:
"Chérie,je veux t'offrir un ensemble,on choisit tous les deux?"
"non,tu es fou"
"Tu m'as fait gagner beaucoup d'argent aujourd'hui,je peux t'offrir un petit cadeau"
On fouine un peu,je sais qu'il aime les dessous noirs comme beaucoup d'hommes.Il finit par dégoter un ensemble en soie noire avec des rayures verticales jaunes,c'est original,j'ai très peu de lingerie jaune:
"Ca te plaît?"
"Super,fais voir"
Je prends plusieurs tailles et je vais vers une cabine d'essayage.Je
quitte ma jupe et mon chemisier,je mets le porte jarretelles et le string,ils me vont très bien ainsi que la grande culotte en fine soie transparente.

J'ai un problème avec le soutien-gorge,j'ai pris un 100 bonnet D,et
c'est beaucoup trop petit,j'appelle la vendeuse qui termine sa cliente et vient vers nous:
"Un problème?"
Je lui tends le soutien-gorge:
"Je ne le ferme pas,auriez vous plus grand"
Elle regarde l'étiquette:
"Dans cette couleur je n'ai pas plus grand,mais essayez des tailles plus grandes dans d'autres coloris,on saura votre taille exacte"
Elle va chercher plusieurs soutiens-gorge,j'en essaye plusieurs,celui
qui me va le mieux est le 105 bonnet E.C'est impensable,je m'étais rendu compte que mes seins avaient grossi,mais à ce point là...
Je vais devoir arranger les réglages des bretelles et des agrafes,la
vendeuse m'en tend un plus petit:
"Vous devriez ôter votre soutien-gorge,il fait une épaisseur"
Elle passe derrière moi et dégrafe mon soutien-gorge,elle descend les
bretelles,ses mains sont douces et chaudes,Dia est tout excité,je le vois bien,surtout que la vendeuse est très sexy,elle a une robe moulante décolletée,elle a de beaux seins,elle a la quarantaine et très classieuse,elle me passe un autre soutien-gorge en 110 E,ses mains sont plus pressantes sur mes seins,ça sent la lesbienne,le 110E
est un peu large,elle serre les bretelles:
"Vous avez des seins superbes,aussi fermes et aussi doux de cette taille,c'est rarissime,vous êtes très belle"
Mes tétons se dressent sous le compliment,elle s'en rend compte:
"Ils réagissent vite,les coquins"
Elle m'ôte le dernier modèle,ses mains sont de plus en plus précises
sur ma poitrine,sa bouche frôle mon épaule,je sens son souffle chaud
dans mon cou,elle laisse glisser ses mains le long de mes seins,je
frémis,ma chatte se trempe,mes poils se hérissent sur mes bras:
"Vous avez essayé le string et la culotte?"
"Oui,parfait,je les ai encore sur moi"
Elle passe devant moi et s'accroupit devant mon bas ventre,elle constate:
"Effectivement,c'est superbe sur vous"
Elle m'enlève la culotte et le string,elle semble déçue de voir que j'avais gardé mon string noir.
Je me rhabille sous le regard énamouré de la vendeuse:
"Je vous commande la bonne taille,venez à partir de mardi soir vers 19
heures"
Le message est clair,mardi à la fermeture nous ne serons que toutes les deux"
"D'accord,à mardi"
Dia paye avec sa carte,et l'on s'en va sur un dernier langoureux et plein de promesses lesbiennes,Dia est ravi:
"Vous m'avez bien fait bander"
Je touche sa braguette,il ne ment pas:
"Dis donc,quand elle a touché tes seins,tes tétons se sont dressés,tu aimes les femmes aussi?"
De temps en temps,elle est mignonne,non?"
"C'est vrai,je me la taperais volontiers"

Dia me ramène chez moi,je l'invite à passer la soirée avec nous,mais il a déjà une obligation:
"Une autre fois ma belle"
"Attends un instant!"
Je repasse une bonne couche de rouge sur mes lèvres,puis je sors sa queue avant d'y laisser la trace de ma bouche de suceuse"
Je me relève,Dia est heureux:
"Tu es vraiment une vraie salope"
Je rentre chez moi...

A SUIVRE CHANTAL LA SALOPE SUCEUSE DE GROSSES BITES


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !