Total : 2601
En attente : 33

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (781)
Entre hommes (198)
Entre femmes (63)
Transexuelle (69)
Premiere fois (220)
A plusieurs (768)
Jeune adulte (119)
Mature (59)
Soumis,soumise (243)
Inclassable (114)

Je suis devenue une salope 2
BAISEE PAR LA BELLE QUEUE DE KAMEL
femmes dépravées
clairière
elle en veut encore plus !






La petite pute de maître titou 2

Ecrit par La petite pute de maître titou
Parue le 30 janvier 2019
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 385 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15/20

Noter ce récit erotique !


Semi-marathon du plaisir



Jeudi 30 Août, nous avons une journée de folie devant nous avec Maître Titou, 8 heures...

Après être arrivé en retard! Maître Titou me rejoint pour monter dans la chambre, il est plus mon amant que mon Maître à ce moment la; il me laisse le temps de me préparer avec une certaine impatience mais me voila enfin prête;

Mon Maître m'avait demandé de lui donner le string avec lequel je repartirais le soir donc je le lui donne en me présentant devant lui, il me fait tourner sur moi même puis me pencher en avant dos à lui pour voir je pense si je porte des bas ou des collants et comme je me suis souvenue que mon maître avait un faible pour les collant j'ai été en acheter avant de partir. une fois mon maitre satisfait il me fait signe de m'agenouiller pour le sucer, j'ouvre alore les boutons de son jean et la je vois qu'il ne porte rien dessous, comme dans la photo que je lui ais demandé quelques jour plus tôt, c'était très excitant de voir ça, je me serais cru dans un de mes romans érotique!

je sort donc la queue de mon maître et la lèche avant de l'enfoncer dans ma bouche, mon maître bande très dure aujourd'hui, je crois que je ne l'ai jamais vu dans cette état la juste à le sucer! la perspective de me dresser à devenir une vrai chienne doubler d'une bonne salope pour mon Maître sûrement;

Je suis à genoux devant mon Maître à le sucer en m'appliquant au mieux pour lui donner du plaisir, mais au bout d'un moment je voudrais lui lécher les couilles, pour ça il faudrais que je déscend un peut plus son jean mais il me dit non!

_" je ne t'ai pas autoriser à te servir de tes mains!"

voilà sa phrase exact...

je gémis de frustration mais continue de sucer la queue de Maître Titou de bon coeur, puis au bout d'un moment il me fait me lever et marcher, Maître Titou se lève à son tour pour pouvoir m'observer à loisir, je dois rouler du cul pour mon Maître, puis ensuite marcher à quatre pattes avec la bouche ouvertre et langue dehors,là les coups de cravache tombe, d'abord gentiment puis plus fort, certain me font vraiment mal, je dois me remettre debout devant mon Maître qui me fait tenir la cravache avec ma bouche avant de déambuler de nouveau dans la chambre toujours en roulant un maximum du cul, elle est très grande cette cravache donc encombrante mais je fais au mieux, mon Maître me demande de revenir devant lui, il me reprend la cravache de la bouche avant de me faire remettre à quatre pattes et de venir chercher mon "os" je me jette sur la queue de mon Maître mais la c'est l'heure de la gorge profonde!

Maître Titou n'est pas doux comme il m'avait prévenu, il m'attrape par la queue de cheval pour m'imprimer une cadence d'enfer avec des blocage de ma tête pour qu'il puisse s'enfoncer jusqu'à la garde à l'intérieur de ma bouche, j'en ai les larmes aux yeux et des haut le coeur mais je sent le plaisir de mon Maître au dessus de moi, c'est la plus belle des récompenses, je me recule quand même pour reprendre mon souffle et la souvent j'ai le droit à une ou plusieurs gifles, par ce que aussi j'ai le reflexe de me relever et mon Maître veut une chienne et une chienne c'est à quatre pattes! je dois donc reposer mes mains par terre et reprendre la queue de mon Maître en bouche, à force de me dire de laisser mes mains par terre, quelques coups de cravache s'abattent sur mes fesses, comme mes mains quitte souvent le sol Maître Titou me fait lui lécher les pieds, toute cette séquence m'à parru longue et courte à la fois, même si je dois dire que je n'était pas mécontente quand maître Titou m'a ordonné de me lever, il m'a enmené par ma laisse devant le miroir pour bien voir ma tête de chienne;

- " regarde la chienne que tu es"

- " embrasse toi"

-" c'est bien tu es une bonne chienne"

mon Maître déchire mon collant, et il me dit que je n'ai pas été maline sur ce coup la par ce que j'ai mis un string en plus!

-" je vais être obligé de le déchirer aussi"

j'écarquille les yeux en faisant non de la tête, par ce qu'il est tout neuf! Maître Titou l'épargne en le déplaçant sur le côté et vient passer ses doigts sur ma chatte pour voir mon degrés d'excitation,

-" t'es trempé salope"

me dit-il, il enfile une capote et me pénètre la chatte d'un seul coup! Dieu que c'est bon de sentir enfin la queue de mon Maître à l'intérieur de moi, puis vient ensuite le temps d'entrer d'entrer dans sa propriété, c'était bon j'aurais voulu que ça dure plus longtemps mais je me suis mal préparé et l'accident que je redoutais le plus pendant une sodomie est arrivé! je m'en veut énormément, j' ai gâché beaucoup de chose à cause de ça j'en suis sur; bref je répare au mieux mes conneries et retourne voir mon Maître mais avec apréhension maintenant, nous nous retrouvons sur le lit et la Maître Titou voit les marques laissé par ses coups de cravache sur mes fesses, mes seins et mes cuisses et me dit que l'on va arrêter la cravache pour aujourd'hui par ce que j'ai marqué plus qu'il ne le pensait ( j'ai encore quelques marques sur les fesses à l'heure actuelle d'ailleurs); je dois avouer que les moments qui ont suivit sont un peu flou à part qu'à un moment je me suis retrouvée au pied du lit la queue de mon Maître dans le cul et un sexe toys qui vibrait dans la chatte, c'était vraiment très bon mais rebelotte nouvel accident ( grrrr) si nous n'avions pas eu autant de temps ensemble avec Maître Titou je crois que j'aurais dit stop on arrête pour aujourd'hui! heureusement pour nous deux il n'y a plus eu d'accident le reste de la journée mais à chaque fois que maître Titou investissait ça propriété j'avais une apréhension au creux du ventre même si elle c'est estompé au fur et à mesure...

Il me semble avoir sucé mon Maître après ça, peut être m'a t-il fait gicler sous ses doigts, il m'a fait gicler 8 fois pendant ce semi-marthon sexuelle alors il se peut que je ne sache plus les moments exacts, je m'en excuses à l'avance; et Maître Titou décide de la fin du premier round, nous nous retrouvons devant le miroir de la chambre pour que je vois bien le spreme de mon Maître m'arroser le visage et les lunettes, quand ça arrive, j'en avait partout, j'en ai avalé un peu mais il y en avait tellement que je ne me sentais pas capable de tout avaler! c'est l'heure de la douche, j'y vais en première et Maître Titou me rejoint ensuite j'avais commencé à me savonner et mon Maître à prit le relais car je lui avait demandé de me laver, il en a profité au passage pour me faire gicler une nouvelle fois, j'adore quand il me fait gicler debout c'est une autre sensation que lorsque je suis allongé j'adore les deux mais debout c'est...; j'aime ces moments sous la douche, je regarde mon Maître tout mon saoul, on en profite pour s'embrasser encore et j'aime parcourir son corps avec mes yeux et mes mains, je n'arrive pas encore à me décider sur me partie préféré du corps de mon Maître, ses mains mise à part, j'aime ses bras, son dos et ses cuisses, et pourquoi je devrais choisir d'ailleurs!

Une fois notre douche terminé nous nous retrouvons sur le lit, j'ai emmené mon PC et du coup je veux voir le site "concorde" dont mon Maître m'a parlé, pendant tout le temps ou nous avons navigué sur le site les doigts de mon Maître me doigtaient, c'était déconcertant mais tellement bon, au bout d'un moment, mon Maître veut sa deuxième tenue donc je retourne dans la salle de bain pour me préparer, soutient-gorge, string, porte-jaretelle, bas et escarpin, voila la seconde tenue que j'ai choisi pour mon Maître, il trouve que ça fait femme fatal mais c'est juste la tenue par ce que je suis belle et bien une soumise, la soumise de Maître Titou(qui croit toujours que je vais aller voir ailleurs, mais je n'ai aucune envie d'aller voir ailleurs, j'adore mon Maître je n'en veut pas un autre )mon Maître me fait signe de le sucer, je m'exécute avec plaisir, j'adore tellement ça, il me dit:

- " tu va me sucer jusqu'à ce que tu sent que je sois prêt pour te baiser puis te me passera la capote"

Je lui passe donc la capote quand je le sent prêt et la je le voit qui sort mon gode (qui est très gros!!) je dit à mon Maître que la il faut du librifiant sinon ça passera jamais! il me dit qu'il n'est pas stupide et que je l'ai déjà essayé, je lui dit que oui! il me demande combien de fois et comme je ne sais pas lui repondre il me dit que j'ai dû m'en servir souvent! souvent n'est pas le bon mot mais je m'en suis déjà servi oui. Me voilà à me faite goder la chatte par mon Maître, il met le vibro en route mais il à des faux contacts (oui je le savais déjà!!) ce qui nous fais rire, Maître Titou essaie de me faire gicler avec le gode, je ne sais même pas si il y arrive mais c'est trop bon; à un moment il me semble que mon Maître m'encule et qu'il me met le gode dans la chatte! à un autre moment je me retrouve à plat ventre à sucer mon maitre et la il décide de faire rentrer ce fameux gode dans mon cul et contre toute attente de ma part il est rentré!!! j'en reviens toujours pas, oh il n'est pas rentré sans difficulté non plus mais apparemment mon Maître savait qu'il rentrerais; ensuite c'est autour d'un plug de venir s'introduire dans mon petit trou qui n'est plus si petit que ça!

je ne sais plus pourquoi ni comment mais je me retrouve à chevaucher mon Maître, j'adore faire ça aussi, je ne comprenais pas l'intérêt de cette position avant mais maintnant je sais pourquoi elle si bien, je peut avoir la queue de mon maître en moi et frotter mon clito en même temps sur lui c'est trop génial, enfin mon Maître le dit:

-"oui, vas-y ma salope excite toi sur ton Maître, fait toi jouir "

je sais que je n'y arriverais pas et je le dit à Maître Titou, il me dit de me taire et de le faire, je me frotte donc contre mon Maître comme une vrai chienne en chaleur, en l'embrassant de temps en temps, c'est trop bon, je sent que parfois je ne suis pas très loin de réussir mais il me manque encore un peu de pratique je pense, mais ça aussi j'y arriverais un jour j'en suis sur, j'ai une crampe dans la fesse gauche du coup je déscend de mon Maître pour étirer ma jambe et une fois passé Maître Titou me fait signe de revenir vers lui, j'ai la tête au niveau de sa queue et les pieds à sa tête à lui, je le suce il me branle le clito jusqu'à la jouissance.

Après une micro-pause mon Maître décide d'une scéance tout en douceur

-" je vais te baiser la chatte et le cul tout doucement, je vais prendre mon temps "

et franchement je ne pensais pas prendre autant de plaisir, mais c'était d'une sensualité magnifique je sentais la queue de mon Maître rentré et sortir tout entière que ce soit dans ma chatte ou dans mon cul, la position y était pour beaucoup aussi je pense mais peut importe j'ai adoré ce moment toute en douceur, c'était vraiment très bon.

J'ai également léché les couilles de mon Maître à ça demande, en gardant toujours la langue dehors pour pouvoir bien baver et qu'elles soit toute luisante, puis les léchouilles se sont étandue jusqu'à la queue de Maître Titou.

Fin du second round, mon Maître part acheter à manger et en attendant je dois me préparer pour la troisième tenue que mon Maître à deviné, et quand il arrive je dois être en position d'une chienne qui attend le retour de son Maître, c'est à dire à genoux à faire la belle avec la langue sortie, mon Maître voulait que j'aille sur bdsm aussi pour raconter ce que j'était en train de vivre avec lui mais je n'ai pas eu le temps, parfois je me demande si mon Maître ce rend compte du temps qu'il faut pour que je sois prête à l'acceuilir comme il se doit! ah!ah! j'enfile ma combinaison résille avec mes talon argent, refais ma queue de cheval et me remaquille, je refait le lit et le tout en musique ;-) je vérifie mon portable pour voir si mon Maître me prévient de son retour et effectivement j'ai un message qui me dit qu'il arrive, je me met donc en position, face à la porte en faisant la belle avec la langue tiré; Maître Titou est satisfait de me voir faire la chienne pour lui, nous mangeons rapidement, moi qui croyais que je mangeais vite! mon Maître à avalé ses hamburger en moins de deux!

Je rejoint mon Maître sur le lit, il me fait retirer le string que j'ai mis par dessus, il le trouve moche! il se demande ce qu'il va bien pouvoir fair de moi, on à tellement baisé pendant cette journée qu'il est à court d'idée mon pauvre Maître Titou; je l'ai sucé bien évidemment, pompé même serait plus exacte avec sa queue qui allait bien au fond de ma gorge, j'adore, j'adore, j'adoooore. Bili n'est plus trop en forme cependant, le pauvre il à beaucoup donné faut dire, mon Maître utilise donc ses mains pour me faire plaisir mais le poignet aussi fatigue! je crois que Maître Titou ne sera pas mécontent que la prochaine scéance soit plus courte!!

Mon Maître me demande ce que je veut faire:

- " un bain"

Je fais donc couler le bain, un vrai moment de détente, qui nous à fatigué mais très plaisant, nous y sommes resté un bon moment mais mon Maître veut absolument jouir une deuxième fois avant de partir nous nous retrouvons donc une dernière fois dans le lit, à s'embrasser et à se caresser comme des amants impatient, je le suce, il se branle au dessus de mon visage jusqu'à ce jouissance sent suive et moi j'avale les jets qui arrive dans ma bouche puis je lèche la queue de mon maitre pour la nettoyer, je ramasse avec mes doigts le sperme qui est autour de ma bouche et relèche la queue de mon Maître; une fois rasasié c'est l'heure de se rahabiller et pour nous de rentrer chacun chez sois, cette journée est passé à une vitesse folle, même si on à mal partout Maître Titou et moi, ce fût une parenthèse enchantée.

Merci Maître Titou

Votre Petite Pute, Chienne, Salope, Amante Adorée.









Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !