Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






Les coiffeuses

Ecrit par Minucien
Parue le 20 avril 2013
Il y a 6 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 19580 fois | Cette histoire erotique a une note de : 8.5/20

Noter ce récit erotique !


Ce jour-là j'avais RDV chez la coiffeuse. C'est ma première visite dans ce salon. En arrivant, la patronne qui s'appelle béatrice me reçois poliment et m'invite à m'asseoir sur la chaise. C'est une femme de la cinquantaine. cheveu noir et court. Elle me propose un café avant de me couper les cheveux. Soudain j'ai comme une envie de dormir. Je m'assoupi finalement. Au réveil je me retrouve dans l'arrière salon nu et attaché sur une table médicale. J'ai les jambes bien écartées et les mains attachés sur le haut de la table. A ce moment- là entre Béatrice. Elle me dit:

-Ha! tu es réveillé. Je suppose que tu te demande ce qui t'arrives?

Je lui répond:

-qu'est-ce que vous foutez? pourquoi je suis attaché et surtout pourquoi je me retrouve à poil?

Béatrice me dit que je vais avoir les réponses dans un instant. Elle rajoute:

-Cela concerne ma fille que tu connais bien. Ha! tient elle arrive à l'instant.

Béatrice va dans le salon rencontrer sa fille. Je les entend murmurer sans comprendre la conversation. Béatrice revient vers moi avec sa fille et me dit:

-Tu te rappelle de ma fille?

Je lui répond que non que je ne vois pas qui c'est. La mère me dit:

-Elle s'appelle Lola, tu l'avais engagée en stage chez toi il y a quelques années. Et à la fin du stage tu lui à dit dégage salle pouffiasse je ne paie pas des connes comme toi. Et depuis je m'étais jurée que si un jour je te choppais que je te ferai payer. Mais tout compte fait ce sera ma fille qui te fera subir ma vengeance

Lola 19 ans cheveu châtain attaché en queue de cheval est apprentie coiffeuse chez sa mère. Je me souvient d'elle. Je me souvient qu'elle était incompétente. La payer aurait été du gaspillage. Lola s'approche de moi. Elle porte une belle mini-jupe. Elle me prend délicatement avec ses doigts mon sexe. Je commence à avoir une érection. Lola me dit.

-Bonjour Monsieur Minicien. Vous me reconnaissez? je suis Lola la pouffiasse que vous avez viré de mon stage dans votre boîte.

Je lui répond:

-Oui je me souvient de toi. Qu'est-ce que tu va me faire sale conne. Pourquoi vous me laissez attaché et à poil?

Lola toujours en me caressant le sexe avec le bout de ses doigts me dit:

- C'est ma mère qui va me dire ce que je vais faire de vous monsieur Minucien. Vous en saurez que par étape. Le sort qui vous est réservé monsieur Minucien est pour la fin.

Béatrice commence à donner les ordres à a fille:

-Lola commence par lui faire un shampouinage de la bite.

Lola me mouille le bas ventre avec une éponge gorgée d'eau. Elle met du shampoing dans ses mains et commence à me frictionner les poils de ma bite. Béatrice me prend la verge en érection avec sa main pour que Lola puissent mieux me faire le shampooing. Béatrice dit à Lola:

-Frotte bien avec tes doigts. Champooine aussi bien ses couilles et les entre jambes.

Lola me frotte bien partout autour des mes organes génitaux pendant 3 à 4 minute. Je commence à aimer cette situation Ensuite elle me rince bien avec de l'eau. Lola va chercher le sèche cheveu. La mère me tient toujours la verge pour que Lola puisse bien me sécher les poils tout en les coiffant avec un peigne. Béatrice me passe une lingette humide sur le bout régulièrement pour essuyer mes prémices séminales qui me sorte du gland. Une fois les poils bien secs; c'est Lola qui me prend le sexe avec sa main pour me coiffer les poils en finition. Ensuite elle va chercher des ciseaux. Lola demande à sa mère de me retenir ma bite pendant qu'elle me coupe les poils. Lola me coupe les poils pubiens jusqu'à un petit demi centimètre. Une fois la coupe des poils terminée, Lola passe la brosse à épousseter. et me dit:

-Voilà Monsieur Minucien; votre sexe est prêt pour la phase finale.

Et là je lui dit:

-Qu'est-ce que tu va me faire salope?

Lola me répond:

- Vous voyez cette lame rasoir Monsieur Minucien? Elle rase bien les poils; mais elle coupe également bien les bites comme la vôtre. Je vais vous branler pour bien vous la ramollir. Pour la couper ce sera plus aisé tant pour moi que pour vous.

Lola se met face à moi me saisi le sexe bien dans sa main et commence à me parler:

-Dommage Monsieur Minucien. J'aime bien les hommes à poil, j'aime bien votre sexe. Sa forme courbée, belle et dure. J'aurai tant aimer vous faire jouir ave ma bouche ou ma chatte. Même ma mère aurait aussi aimer vous la mettre dans sa chatte. Votre queue est bien lisse et douce au touché. Dommage que plus jamais une femme va vous la faire éjaculer. La dernière a vous la faire éjaculer ce sera moi la pouffiasse.

La mère de Lola qui est présente demande à sa fille:

- J'aimerai moi-même le branler. Je te laisserai la couper.

Lola dit oui. Béatrice sa mère me prend le sexe. Et je lui dit:

-Touche pas ma bite vieille peau. Vous les coiffeuses vous êtes des salopes. On sait jamais avec vos look si vous êtes coiffeuses ou putes.

Béatrice me répond.

-La ferme. Je fait cela pour ma fille. Ta bite moi je l'aurai coupée en érection sans te donner un dernier orgasme.

Béatrice me branle. Je vois sa main faire les mouvements de va-et-vient sur ma queue. Son autre main est posée sur mon ventre. Je vois son décolleté et je devine ses seins. ça m'excite et je commence à sentir l'orgasme arriver. Lola est face à moi ses mains posées sur mes cuisses. Je commence à me cambrer. Mes fesses décollent de la table, je sent l'orgasme arriver. Béatrice ralenti le mouvement en voyant le sperme arriver. Je jouis, c'est vraiment bon. Béatrice dit:

-Putain tout ce sperme qui sort. Regarde ma fille ce porc jouir. Les coiffeuses doivent l'exciter.

Lola répond en rigolant.

-Wouah!!! il avait le sac rempli à raz bord. Passe lui bien ta main sur son gland.

Ce que Béatrice fait. Elles savaient que le gland devient très sensible lors de l'orgasme. Je me met à hurler tellement que Béatrice abuse de la sensibilité de mon gland. La masturbation terminée Béatrice me nettoie. Et dit à sa fille:

-Tu peut passer à l'acte finale.

Lola prend la lame de rasoir. Et me saisi ma queue toute molle avec sa main. Au moment que la lame s'appuie sur la base de mon sexe je leur dit:

- Non Pas ça. Fait pas ça salope. Lola me répond.

-c'est pas tout de suite que je vous coupe le sexe Monsieur Minucien.

En effet Lola me rase les poils qui restent. Béatrice lui dit de me raser aussi les couilles. Pendant tout le rasage Lola me tient le sexe avec sa main. Lola dit à sa mère.

-Regarde maman une bite sans poil. Une peau bien lisse.

Lola cette fois-ci face à moi mon sexe bien dans sa main, étire ma verge. Elle fixe du regard mon sexe. Lola dit:

-Allez j'y vais.

La lame étant bien aiguisée que Lola me sectionne le sexe d'un seul coup de lame. Elle dit au moment de l'émasculation.

-Et hop!!! plus de bite. Coupée par une coiffeuse très pute. Coupée par la main d' une pouffiasse

Sa mère sourire aux lèvres félicite sa fille.

-Bravo Lola belle émasculation. Passe moi sa queue.

Béatrice s'avoue heureuse d'avoir vengé sa fille. Elle vient vers moi et me dit en me brandissant ma queue devant mon nez:

-Hé! hé! hé! Ta plus de bite. Elle est dans ma main ta queue. ça fait longtemps que j'espérais cela. Et je vais la garder en souvenir. Et toi tu garderas le souvenir qu'il ne faut pas manquer de respect envers les femmes surtout envers les coiffeuses. T'a raison, on est aussi des putes ou des coiffes-bites comme vous le dites les hommes. Cette fois tu n'a pas été chez la coupe-tifs mais chez la coupe-bites.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !