Total : 1951
En attente : 241

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (717)
Entre hommes (158)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (154)
A plusieurs (696)
Jeune adulte (106)
Mature (32)
Soumis,soumise (155)
Inclassable (58)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






MAL AU CUL,MAIS SUCEUSE QUAND MEME

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 15 09 2015
Il y a 5 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1970 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR


Arrivée chez moi,il n'y a personne,Hervé n'est pas encore arrivé,je me regarde dans la glace,je me fais peur,les cheveux dans tous les sens,le maquillage qui coule,emporté par les larmes et le sperme,je comprends que personne ne m'ait draguée dans la rue quand je rentrais chez moi malgré mes seins à l'air et ma jupe à ras la touffe.

Je fais couler un bain,je me déshabille et me plonge avec délice dans la baignoire,l'eau est un peu chaude pour les morsures du fouet sur mon corps,je m'habitue malgré tout.

Je reste trois quarts d'heure,je somnole un peu,puis je sors du bain,je me sèche,les zébrures du martinet me font un peu mal,je passe un peu de baume,il est très apaisant,puis je reste nue,je ne veux pas que des vêtements frottent sur les endroits les plus sensibles.

Je commence à préparer le repas du soir,Hervé ne devrait pas tarder,il arrive un peu plus tard,il est tout heureux de retrouver sa petite salope de femme toute nue et chaude comme la braise.Il se précipite sur moi,les bras tendus,je tempère ses ardeurs:
"Va doucement,j'ai été un peu maltraitée"
Il m'embrasse et contemple les dégâts:
"Tu as mal?,il ne t"a pas raté"
"Un peu,mais dans l'ensemble ça va,il faudrait que tu me passes un peu de pommade dans le dos"
"Avec plaisir mon amour"
On va sur le lit,je m'allonge sur le ventre,j'écarte les cuisses,Hervé
s'agenouille derrière moi et commence à m'enduire les endroits marqués,il est très doux,il me demande où il doit frotter,il arrive sur mon petit trou:
"Et là,je mets quoi?"
"Tu fais intérieur extérieur,j'ai bien dérouillé de ce côté là,ce soir,pas de sodomie pour mon petit chéri"
"Tant pis!!"
"Je te consolerai autrement mon amour"
"Pour ça,je te fais confiance."
On dîne,puis on se met sur le canapé,je mets une musique douce ,Hervé se met à genoux devant moi et m'écarte les cuisses avant de me lécher la chatte doucement,amoureusement.Je caresse ses cheveux bouclés,
j'aime quand il me suce comme ça.
Au bout d'un moment,il se relève et approche sa belle queue vers mon visage:
"Il ne t'a pas fouetté la bouche je suppose?"
Pour toute réponse,je prends sa bite et l'enfourne,je pompe mon chéri,sa queue durcit vite,il a envie de me prendre:
"Chérie,je peux venir dans ta chatte?"
"Sans problème"
Je descends du canapé et me mets en levrette devant,la tête sur le bord du canapé,je sais que mon chéri adore me prendre comme ça.Il enfile sa bite dans la chatte et commence à me limer:
"Essaie de ne pas trop me toucher la taille ou les hanches"
Il me baise sans me toucher,je remue mon cul pour l'exciter.Le récit de ma journée l'a rendu fou de désir pour sa petite pute adorée,il ne tient pas longtemps et remplit ma chatte de sperme,il se retire et se
finit dans ma bouche,j'avale tout,il est heureux mon amour:
"Merci ma chérie,je t'adore!!"
On va se coucher peu après,je me niche au creux de son épaule...

Le lendemain,Hervé me baise doucement,ça me réveille,je l'embrasse,il jouit presque aussitôt,puis il se lève et se prépare pour aller bosser.

Je dors un court moment avant de sentir Antoine à côté de moi,je suis un peu surprise,il me rassure:
"Je te regardais dormir,tu es bien marquée,je n'osais pas te toucher"
"C'est gentil,mais tu bandes quand même"
"Toujours quand je te vois ma belle salope"
Je me penche sur lui et prends sa queue dans ma bouche en caressant ses couilles velues,il caresse mes cheveux en me flattant:
"Mon amour,je t'aime,ta bouche est un délice,un régal matinal,je t'adore ma petite chérie!!"
J'émets un gémissement en guise d'approbation,ça l'excite et il jouit
dans ma bouche.Il se lève et va chercher un café,il connaît bien la maison.Il me l'apporte au lit.On se caresse un moment,puis je me lève.Antoine reste un instant avec moi,je vais me doucher.Après m'être
séchée,je demande à Antoine de de me passer un peu de baume,surtout au
niveau des fesses et de mon petit trou d'amour.Il est ravi de me rendre ce petit service..

Pour m'habiller,j'ai décidé de ne pas mettre de culotte ni de soutien-gorge,je veux éviter les frottements sur ma peau.Je mets des Dim up
couleur chair,une mini jupe plissée en imprimé gris clair avec des
petits coêurs rouges.En haut,je je prends un chemisier manches longues en lin blanc transparent,un petit gilet pour camoufler ou exhiber mes seins,je monte sur des hauts talons gris...

Je descends dans la rue,il y a une légère brise,j'aime être sans culotte et sentir le courant d'air passer entre mes cuisses,que le vent fasse voleter ma jupe et exhibe mes fesses aux passants.J'aime aussi avoir de beaux dessous et pouvoir dire dans un souffle à mon amant du moment avec une voix rauque et chaude:
"Chéri,quitte moi ma culotte!!!"
Je prends le bus,il est bien rempli,je suis debout,je fantasme sur tous ces mecs,mais pas un ne me met la main au cul.
J'arrive chez le droguiste,il est heureux de me voir:
"Bonjour ma belle,excuse moi pour hier,j'ai eu un empêchement"
"Ce n'est pas grave,me revoila,par contre,je suis désolée je ne pourrai pas t'offrir mon cul,il a trop souffert hier"
"Tant,un autre jour peut être..."
Je l'attire vers la table au fond du magasin,je m'accroupis et sort sa queue déjà bien tendue,je la prends dans ma bouche et aspire son gland tout en tripotant ses couilles,il aime et me le fait savoir:
"C'est bon,tu suces bien ma belle cochonne"
Il caresse mes boucles,puis il pousse ma tête pour me faire avaler son
membre au maximum.Il est monté normalement,je le prends en entier aisément,je reste le nez dans ses poils,il se vide presque aussitôt.
J'avale tout avant de lui faire sa petite toilette,puis je me relève:
"Dis donc,tu étais en manque?"
Tu m'as trop bien pompé,tu es une super suceuse,je t'adore,même si je n'ai pas eu ton cul"
"Tu l'auras bientôt,je te promets"

Je le quitte sur un dernier bisou sur sa queue,je lui laisse ma signature avec du rouge à lèvres...

A SUIVRE CHANTAL MEURTRIE MAIS SUCEUSE DE BITES DRESSEES




Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !