Total : 1951
En attente : 241

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (717)
Entre hommes (158)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (154)
A plusieurs (696)
Jeune adulte (106)
Mature (32)
Soumis,soumise (155)
Inclassable (58)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






MON CUL SE REMPLIT DE SPERME ET J'AIME CA

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 15 avril 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3501 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR


Je quitte Amar et reprends mon chemin,je ne sais pas trop où aller,il n'y apersonne chez moi,et j'ai une telle envie d'un mâle pour me faire prendre,je sens ma chatte se liquéfier,je pense à Djamel,je vais me régaler demain,j'adore les petits puceaux.Je décide d'aller à l'épicerie de Brahim,il y a longtemps que je n'ai pas eu de ses nouvelles.Il y a environ un quart d'heure de marche pour s'y rendre.
Je vais doucement sur mes talons hauts,peut être ferais je une rencontre sur le chemin.Je tortille mon petit cul,j'entends quelques sifflets admiratifs,quelques coups de klaxon,mais personne pour oser venir me draguer,tant pis pour eux,et pour moi aussi...

J'arrive à l'épicerie,elle est ouverte mais il semble qu'il n'y a personne,j'entre et me dirige vers la réserve au fond du magasin,il y a de la lumière et j'entends du bruit.Je veux surprendre Brahim,il ne
doit pas s'attendre à ma visite,j'ouvre doucement la porte,et,surprise
c'est Karim,son neveu qui est là.Je suis folle de joie,il y a si longtemps que nous nous sommes pas vus,j'ai beaucoup pensé à lui pendant son absence,j'aime ce gamin et sa belle queue.Je l'ai dépucelé
il y a peu,et lui comme moi en gardons un souvenir ému...
Il semble surpris en me voyant,mais il réagit vite:
"Chantal,ma belle chérie,quelle surprise de te voir!!!!"
"Et moi donc,je te croyais au pays pour voir tes parents"
"Je suis rentré avant hier"
Il me prend dans ses bras et me caresse de partout en m'embrassant:
"Tu es toujours aussi bandante ma cochonne!"
"Fais voir un peu comme tu bandes"
Je passe ma main sur sa braguette,il ne mentait pas,sa grosse queue est bien dure:
"J'ai souvent pensé à toi le soir en me branlant"
"Tu n'as pas de copine là bas?"
"Non,il y avait une jeune voisine qui venait me branler quand elle
pouvait,mais ça n'allait pas plus loin,elle ne voulait même pas me sucer"
"Elle ne sait pas ce qu'elle perdait.Mon pauvre chéri,fais voir un peu"
Je m'accroupis et déballe la marchandise,il bande dur,je soupèse ses couilles avant de prendre sa queue dans la bouche,je suce avidement,
j'ai envie de lui donner du plaisir,il est tellement en manque,mon
beau petit Karim chéri.Je lèche et suce alternativement cette bonne
bite,il apprécie et me caresse les cheveux:
"C'est bon ma chérie,tu es une bonne suceuse,mais j'ai envie de ta chatte"
Je me relève et remonte ma robe jusque à la taille,il me descend ma culotte jusque aux chevilles,je me penche en avant et prends appui sur une étagère à la bonne hauteur.Karim enfile sa queue dans ma chatte et va au fond directement:
"Tu es chaude ma salope,ta chatte est un vrai four,je brùle"
Il me baise fort à toute vitesse,il avait une grosse envie le pauvre chéri,à son age,rester plus de deux sans voir une petite chatte bien
accueillante et chaude,en se faisant juste branler de temps en temps.
Heureusement Chantal super salope est là.
Karim continue de me bourrer la chatte,je suis super chaude,toutes ces queues passées dans mes différents orifices m'ont bien chauffée,
j'ai envie de me faire démonter le cul:
"Karim,s'il te plait encule moi!!"
Il sort brusquement de ma chatte,sa grosse queue investit tout aussi
brutalement mon petit trou du cul,sa grosse queue se fait une place dans mon anus,elle me remplit bien,il commence à me limer en s'aggripant à mes hanches.
D'où nous sommes,on peut voir l'entrée du magasin et même si on n'y fait pas attention,on entend soudain la porte se refermer,je relève la tête et je vois la haute silhouette de Brahim s'encastrer dans
l'encadrement de la porte,je suis submergé de bonheur et de désir,je
repense à sa sublime queue,une des plus belles et des plus performantes jamais vues.
Karim aussi a vu son oncle:
"Viens,il y a une belle surprise"
Il s'approche de nous:
"La revoila la belle cochonne!!"
"Bien sur,tu ne viens plus me voir,donne moi ta queue!!"
Il ort son fabileux engin et me le tends,je le prends dans la bouche,
quel plaisir de sentir son gros gland remplir ma bouche,je le pompe bien,c'est trop bon,le neveu dans mon cul et l'oncle dans la bouche,sa
longue queue baise ma bouche,je suis déchaînée,je remue mon cul dans tous les sens,je suis remplie de frissons,mes poils se dressent sur mes bras,je mouille comme une folle,je supplie Brahim:
"Chéri,viens m'enculer!"
Ils échangent leur place,la grosse queue de Brahim me dilate l'anus,
c'est vraiment le gros calibre,je le sens aller et venir pendant que
Karim me tient la tête:
"C'est bon,suce moi bien"
Brahim,de son côté me laboure,il me fait mal,mais c'est si bon,il me claque les fesses:
"Ma chérie,tu as un joli petit cul qui me fait bander,je ne vais pas tarder à le remplir!!"
Il tient parole,il se vide les couilles en gémissant,il n'a pas tenu longtemps,je l'ai connu plus endurant,il se retire d'entre mes fesses
et s'essuie dessus.Mon petit trou ne reste pas longtemps inoccupé,Karim prend la succession et jouit presque aussitôt,voila mon
petit trou bien rempli,Amar,Brahim et Karim,chacun a laissé sa signature.
Mes deux amants se retirent,j'ai toujours aussi chaud au ventre.Je vais me rafraîchir un peu l'entrejambe,je remets ma culotte,puis ma robe et me refais une petite beauté.Je rejoins mes chéris et apostrophe Brahim:
"Tu ne m'aimes plus,tu ne viens plus me voir?"
"Excuse moi chérie,mais j'ai rencontré une femme presque aussi salope que toi et qui n'a pas de mari.Je dors tous les soirs chez elle,et je ne passe plus dans ton quartier,en plus,elle me fatigue,elle a tout le
temps envie de baiser,je ne serais pas en grande forme et tu serais déçue"
"Je suis heureuse pour toi,mais essaie de penser à moi de temps en temps"
"Je ne la connais que depuis quinze jours,je lui ai parlé de toi,elle
aimerait bien te rencontrer:
"Tout de suite si elle veut"
Brahim s'isole et lui téléphone,il revient avec un large sourire,il doit déjà s'imaginer entre ces deux salopes:
"Elle est d'accord,on y va,Karim,je reviens dans un instant,commence à ranger et appelle moi quand tu as fini"
On s'en va,sa copine habite à cinq minutes à peine de son magasin,il
m'explique comment il a fait sa connaissance:
"Elle est venue plusieurs fois faire des courses,elle m'excitait bien,
toujours habillée sexy,très souriante,j'avais envie d'elle.Un jour,
elle a voulu être livrée,j'y suis allé,et voila on est ensemble depuis
et voila pourquoi je te délaisse ma chérie"
"Tant mieux pour toi mon amour..."

A SUIVRE CHANTAL LA SPERMOPHILE AVALEUSE DE GROSSES QUEUES



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !