Total : 1951
En attente : 25

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (683)
Entre hommes (125)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (117)
A plusieurs (656)
Jeune adulte (77)
Mature (20)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (45)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






MON VERITABLE DEPUCELAGE PAR JEAN

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 30 novembre 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 544 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

Avec Henri on attend que Michelle aille se doucher,il vient vers moi et me prend dans ses bras,je me serre contre lui:
"J'ai envie de et sucer"
"Vite fait alors!!"
Il sort sa queue,je em penche et prends sa bite dans la bouche,je pompe sa tige,j'en avais envie,j'aime cette belle queue,elle va me manquer pendant quatre jours..
Je caresse ses couilles,puis je m'allonge sur le dos,j'écarte ma culotte pour lui offrir ma chatte,il lèche en inspirant les odeurs,il aime:
"Tu sens bon ma belle,ta chatte est sublime!!"
Il revient vers ma bouche qu'il baise avant de jouir dedans jusque au fond de la gorge,je le garde un peu avant de le libérer:
"Tu veux ma culotte maintenant?"
"Non,garde la encore cette nuit,tu me la passeras demain matin,on trouvera bien un moment"

On se sépare,puis la soirée arrive vite,on va se coucher.Ma nuit fut relativement calme.
Au matin,je me lève,j'enfile mon tee shirt,Henri et Michelle sont déjà debout.Je déjeune seule,Michelle est dans sa chambre en train de se préparer,Henri vient vers moi et se jette dans mes bras,il bande,mais on n'a pas le temps,je m'inquiète:
"Je te donne ma culotte maintenant?"
"Non,attends que l'on soit dans la voiture,Michelle s'endort souvent,
tu la quittes et tu me la donnes,sinon,tu la laisses dans le vide poche"
Je prends sa main et la pose sur ma chatte:
"Sens un peu le fumet délicat"
Il passe un doigt dans ma fente avant de la porter à ses narines:
"Tu me rends fou petite salope,vivement que tu reviennes!!"
"Ca passera vite mon chéri"
On se sépare,je vais me préparer,je mets une robe droite bleue qui m'arrive à mi cuisses.
Tout le monde est prêt,on démarre...
Il y a en principe un peu plus de deux heures de route.Henri me regarde parfois dans le rétro,je lui souris.
Après une bonne heure de route,on se trouve sur l'autoroute,Henri me fait comprendre que Michelle est assoupie.Je relève ma robe jusque à la taille,je soulève mes fesses et fais glisser ma culotte sur les cuisses,Henri se met sur le couloir de droite,il oriente son rétro pour mieux.Je quitte ma culotte avant de lui donner,je passe le fond dans ma fente poisseuse.
On arrive quand même chez moi,mon frère Bernard n'est pas là.J'ouvre et je propose à boire un coup à Michelle et Henri.Ils entrent,Michelle
s'asseoit sur le canapé,Henri sur un fauteuil en face.
Je reviens avec les boissons et m'asseois à côté de Michelle.
De temps à autres,j'écarte un peu mes cuisses pour montrer ma petite chatte humide à Henri,Michelle ne s'en rend pas compte,ça dure un moment,puis Michelle a envie de faire pipi,je lui indique les toilettes ainsi que la salle de bains.
Je rejoins Henri qui s'est levé,il vient vers moi,il passe sa main entre mes cuisses et fouille ma chatte,il s'imprègne des odeurs de ma fente gluante.Je prends un papier dans la poche de ma robe et le donne à Henri:
"C'est mon téléphone,appelle moi quand tu peux,ça me fera du bien,tu peux appeler quand tu veux,si je en suis pas là,recommence un peu plus tard"
Michelle ne va pas tarder à revenir,on se sépare,Henri semble triste,
j'ai aussi les yeux humides en agitant ma main pour leur dire au revoir:
"A dimanche,bonne route!!!"

Je me retrouve seule,midi approche,j eme fais une salade et un steack,
j'avais un petit creux.J'ai hâte de retrouver le père Jean pour enfin
officialiser mon dépucelage,je veux faire ça bien.
Après avoir déjeuné,je prends une douche,je lave enfin ma chatte,je
veux être resplendissante pour mon Jean adoré.
Une fois toute propre,je vais dans la chambre de ma soeur Brigitte,je
sais qu'elle a dans son armoire des chaussures à talons hauts,je els essaie,elles me vont bien,on fait la même pointure.Je me ergarde dans la glace de sa chambre,je me trouve très belle,très désirable,je avis le faire bander,le bon père Jean,et quand il va comprendre que je viens pour me faire prendre mon petit minou.
Je mets une culotte noire,une grande en dentelle,elle rentre bien dans
mes fesses et remonte en V jusque à la taille.Je prends le soutien-gorge pigeonnant assorti,je me suis offert cet ensemble avec mon premier salaire.Je mets la jupette plissée rouge que je portais hier
avec le petit top rouge à bretelles qui laisse déborder mes seins gonflés de désir.Je suis prête à partir,je vais à la salle de bains,il y a du maquillage dans à ma mère dans un placard,je prends un bâton de rouge à lèvres et un crayon noir pour les yeux.En marchant sur mes talons,je me rends compte que mes chaussures sont un peu trop grandes,je retourne dans ma chambre où je prends une paire de socquettes rouges,je les enfile,ça va super bien,je peux marcher
tranquille et ça donne une petite touche sexy.
Je prends le petit chemin pour aller chez Jean,il est difficile et je
n'ai pas l'habitude de marcher avec des talons hauts.
Avant d'ouvrir la porte de la cour de chez Jean,je remets un peu de
rouge à lèvres,j erajuste ma jupe,mon top,et aussi ma culotte,je suis
ok pour le grand saut,en avant ma belle pour la grande aventure du sexe et de l'amour...
Je m'avance dans la cour,Jean doit être à l'intérieur,je frappe à la porte d'entrée,il vient ouvrir,il est surpris de me voir:
"Ma petite Chantal chérie,ça faisait longtemps que tu n'étais pas venue me voir"
"J'étais en vacances,je peux entrer?"
"Bien sur,ma toute belle,tu es superbe,tu me manquais tu sais"
"Toi aussi tu me manquais mon chéri"
Il me serre dans ses bras puissants,son odeur de mâla me fait mouiller un peu plus,j'ai envie de lui,il commence à me caresser les seins en m'embrassant,habituellement,je m'agenouille devant lui pour le sucer,il est impatient,je le calme:
"On peut aller dans ta chambre?"
"A condition que tu passes devant pour monter"
Sa chambre est à l'étage,je passe la première,je remonte un peu ma
jupette et grimpe l'escalier tout doucement en tortillant exagérément
mon petit cul,ça l'excite:
"Tu me fais bander cochonne!!"
"J'espère bien"
On arrive à sa chambre,je lui tourne le dos:
"Quitte moi ma jupe s'il te plait"
Il tire la fermeture éclair,puis descend ma jupe à mes pieds,il la pose sur un fauteuil,puis il soulève et quitte mon top,je m'allonge
sur le lit,il me rejoint et dégrafe mon soutien-gorge et suce mes seins en les caressant,je sens sa queue dure sur mon ventre:
"Déshabille toi!!"
Il se retrouve à poil vite fait,c'est la première fois que je le vois totalement nu,il est bien bâti et encore très costaud.Sa queue est dressée,je lui tends les bras,il vient vers moi et commence à me caresser le ventre,il sent la bonne occase:
"Quitte moi ma culotte!!"
Il me l'enlève,j'écarte les cuisses aussitôt,il découvre ma petite chatte,il dépose un doux baiser amoureux dessus.
Je l'attire vers mon visage,il se laisse faire,je sens déjà sa belle queue entre mes cuisses,j elui murmure à l'oreille:
"Baise moi,s'il te plait,fais moi l'amour!!"
Il pose son gland à l'entrée de ma vulve et le fait pénétrer très lentement,ça rentre aisément tellement je mouille,je suis trempée.Sa
belle queue entre à fond,je la sens bien,elle me remplit bien,sa grosse bite:
"Ne bouge plus,je te sens bien,laisse moi apprécier,c'est si bon!!!"
On reste un moment sans bouger ni l'un ni l'autre,je ferme les yeux pour mieux me délecter de ce moment de pur bonheur,c'est vraiment bon,je sens monter des larmes,des larmes de joie,de plaisir.Jean commence à me baiser doucement d'abord,puis de plus en plus vite,je
passe mes jambes autour de sa taille,je l'attire pour qu'il m'embrasse,ses lèvres sont douces et humides,on s'embrasse longuement
pendant que sa queue me pilonne la chatte,je le sens se raidir,je commence à souffler de plus en plus fort,Jean quitte ma bouche et vient à mon oreille:
"Je vais jouir,Chantal,c'est trop bon!!!"
"Jouis dans ma chatte,je prends la pilule"
Il se crispe sur moi et se vide doucement en moi,je sens couler son sperme en plusieurs secousses dans mon vagin..
Jean s'abat sur moi,il pose sa tête au creux de mon aveugle,je lui caresse les cheveux,je suis heureuse,enfin,je ne suis plus pucelle pour de bon.Tout s'est bien passé,mon vagin a accepté sans problème le gros morceau de Jean,je l'ai bien senti,mais je n'ai pas eu mal,bien au contraire.
Jean est très ému lui aussi:
"Merci ma petite Chantal chérie,j'ai aimé faire l'amour avec toi,
depuis le temps que je l'attendais"
"Moi aussi j'en avais envie,j'étais un peu jeune et j'avais peur de tomber enceinte!"
"Tu m'as bien fais jouir avec ta bouche en attendant,tu es une super
suceuse"
"Je vais te le prouver,il va falloir remettre ça mon chéri!"
Jean se retire et se met sur le dos,j edescends sur son torse,il n'est pas très poilu.Je sens sa queue dans la bouche,elle est pleine
de son délicieux sperme,je le nettoie,je me régale.J'aspire son gland en caressant ses couilles.J'y mets tout mon coeur,je l'avale en entier,je sais qu'il aime ça,je la garde sans bouger,le nez dans ses poils,je remonte sur sa hampe avant de le pomper à toute vitesse,jz sens sa queue gonfler,dès qu'elle est un peu raide,il veut me la remettre.J'écarte mes cuisses et il revient sur moi,le contact avec mon vagin le fait redurcir,il bande bien à nouveau et recommence à me limer,il est tout excité:
"Tu es chaude ma petite ma petite salope,tu l'aimes ma queue hein?"
"Continue,je l'adore,je la sens bien,baise moi fort,j'aime tellement
ça mon chéri"
Il me lime un bon moment,j'apprécie beaucoup ma chatte remplie,c'est
vraiment bon de se faire baiser par une aussi bonne queue,ça change
de mes jeunes puceaux,qui m'ont donné aussi du plaisir malgré tout.
Il finit par jouir une deuxième fois,je suis pleine de sperme.
Jean se retire et s'asseoit sur le lit,je pose ma tête sur le haut de ses cuisses,son sexe au repos est à portée de ma bouche,il me caresse
le visage:
"Ca va,tu as aimé?"
"Tu es un merveilleux professeur"
"Lélève est très studieuse et révise beaucoup!!"
On reste ainsi un long moment,j'ai même piqué un petit somme.Quand je me réveille,je suis seule sur le lit,je descends dans le salon,Jean lit le journal,je vais vers lui et m'asseoit sur le canapé,je me serre
contre lui,il est à poil,je caresse sa queue,elle est un peu molle mais imposante quand même,et elle ne demande qu'à grandir.Pendant que
je le caresse,il me parle doucement:
"Ca va ma belle,tu vas bien?"
"Merveilleux,tu sais,c'était la première fois que je prenais la queue d'un adulte,je me suis fais dépuceler par un ado,pour voir,puis j'ai baisé avec pas mal de jeunes inepérimentés pour m'habituer à avoir une bite au fond de ma chatte,mais je voulais que le premier vrai homme adulte qui me fasse l'amour,ce soit toi"
"Merci,je suis flatté de ta confiance"
"C'est normal,tu es pratiquement le seul adulte que j'ai sucé et j'adore ta bite,sa taille,son odeur,son goût,ton sperme est un vrai délice."
"Et je suppose que tu vas t'en taper d'autres maintenant?"
"Oh oui,il y a un homme de quarante ans au moins qui m'attend la bite à la main,je l'ai sucé plusieurs fois,je lui ai promis qu'il me baiserait à mon retour,il était fou!!!"


A SUIVRE CHANTAL FOLLE DE QUEUES BIEN DURES ENTRE MES FESSES



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !