Total : 1909
En attente : 10

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (669)
Entre hommes (115)
Entre femmes (50)
Transexuelle (60)
Premiere fois (108)
A plusieurs (649)
Jeune adulte (68)
Mature (17)
Soumis,soumise (142)
Inclassable (41)

EXHIB SANS CULOTTE SUR LE PORT
CONSEIL DE FAMILLE
Les dames me fatiguent .
Bon et mauvais souvenir de vacances 2
Bon et mauvais souvenir de vacances






Ma transformation

Ecrit par cainaillou
Parue le 26 mai 2008
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3943 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Après être sorties du magasin de lingerie, nous avons fait d'autres emplettes vestimentaires; et l'heure de déjeuner arriva rapidement, j'étais éreintée d'avoir fait de nombreux essayages et de la marche éffrènée que Claire m'a fait accomplir. enfin nous entrâmes dans une brasserie pour nous restaurer,le serveur nous placa a une table dans un coin tranquille, j'etais assise face à elle et je contemplai son visage, elle me souriait et me tenait tendrement la main, la nappe retombait de part et d'autre de la table, touchant presque le sol, le serveur vint prendre la commande, tandis que nous attendions'être servies, j'entrepris de commencer une sarabande , jouant à entremêler nos doigts , lui caressant la paume de la main, puis prenant un de ses doigts, je l'introduisis dans ma bouche et commencai une fellation sur le dit doigt, mais Claire entendant les pas du serveur le retira brusquement, tout en me disant que je devenais une vraie coquine, il nous serva puis se retira, le repas était d'une bonne facture, le vin capiteux me monta quelque peu à la tête, je regardai Claire fixement dans les yeux, et en profitai pour introduire mon pied entre ses jambes, qu'elle écarta délicatement, mon pied remontai le long de sa jambe, puis remontai à l'entre-cuisse; je posai mon pied sur le string et commençai à lui caresser le sexe en effectuant des mouvements de haut en bas, au bout de queleques mouvements, je sentai le sexe prendre du volume et Claire commencait à haleter, et à émettre de discrets feulements, j'accélérai la rapidité des mouvements, mais elle placa brusquement sa main sur le pied et m'arrêta dans ce petit jeu sexuel, elle reprit son souffle et me dit discrètement que je ne perdais rien pour attendre la réplique, nous quittâmes l'établissement, nous reprimes le tournée de boutiques vestimentaires et rentrames à l'appartement en fin d'après-midi.
Dès que nous eûmes franchies la porte, Claire laissa tomber les achats, me plaqua contre la porte, m'embrassa furieusement tout en me caressant la poitrine, puis s'arrêta, s'éloigna quelqu peu, je restai sans voix, la regardant et dans mon regard, elle pouvait y lire l'envie de caresses que je désirai, elle revint vers moi, reprit possession de ma bouche, puis jouant un moment avec ma langue, elle recula son visage et soudain me mordit la lèvre in férieure à sang coulant, puis s'esquiva dans la chambre, je la poursuivis et je la jetai sur notre lit, un jeu de caresses érotiques commenca et nous nous retrouvâmes rapidement nues sur le lit, je ne désirai qu'une seule chose, qu'elle prenne possession de moi, elle le comprit et me demanda de quelle façon, je désirai qu'elle me prenne, je lui répondai " comme une femme", elle me sourit et je me plaçai sur le dos; elle introduisit dans mon fondement un doigt recouvert de gel, effectua quelques mouvements puis un second et encore un troisième, sentant que j'étais prête, elle voulut recouvrir son sexe d'un préservatif et je lui demandai de ne pas le faire; elle me regarda et demandant si je le voulais réellement, je lui répondis oui sans hésiter, je croisai les jambes dans son dos, et elle approcha son sexe contre mon oeillet, elle poussa délicatement et pénétra aisément mon nid d'amour, tellement ell m'avait bien préparée à cela, elle commença a effectuer des mouvements de pénétration lentement puis accéléra le rythme, j'étais heureuse et cambrai le bas-ventre, afin de lui permettre de mieux me pénétrer, au bout de quelques instants, le souffle de Claire augmenta, et je la sentis prête à jouir, sa semence se répandit en un jet puissant à l'intérieur de l'anus et s'écoulai en plusieurs saccades, je sentai son sexe diminuer de volume et et elle se retira lentement et se coucha à mes côtés, un fin filet de sperme s'écoulait du méat, je me redressai et entrepris de le lècher, Claire me posa la question de savoir le pourquoi je lui avais demandé de ne pas mettre de préservatif, je lui répondis simplement "parce que j'ai confiance en toi", elle me prit dans ses bras et me dit merci et m'embrassa tendrement, nous nous endormimes dans les bras l'un de l'autre. Bisous, Charlène


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !