Total : 1951
En attente : 111

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (700)
Entre hommes (142)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (130)
A plusieurs (673)
Jeune adulte (80)
Mature (23)
Soumis,soumise (149)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






Ma transformation

Ecrit par cainaillou
Parue le 02 juin 2008
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3859 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Je me suis réveillée la première, c'était le début de la soitée, je me trouvais contre le dos de Claire, je lui caressai doucement le dos, laissant ma main s'égarer quelque fois sur son muscle fessier, elle remua quelque peu, je continuai les mouvements de mes doigts sur sa peau, mais m'attardant sur ses fesses et le majeur frôlant son oeillet, elle réagissait en remuant doucement le bassin, puis tournant la tête, me regardant dans les yeux,m'encouragea à continuer en approchant elle-même mon doigt de son oeillet, je le recouvrai de gel et l'introduisit lentement dans le fondement que j'espérai secrètement pouvoir pénétrer, je le fis coulisser de plus en plus profondément, puis le retirai brusquement, elle me fixa, mais ayant recouvert un second doigt de gel,j'introduisis brusquement les deux doigts sauvagement, elle poussa un cri de douleur, qui s'atténua rapidement pas des feulements semblant sortir du plus profond d'elle-même, je continuai ma pénétration de plus belle; et sa réaction m'encouragea a retirer les deux intrus et de les accompagner d'un troisième, je les fis pénétrer doucement et effectuait de lents mouvements, après quelques instants, je m'arrêtai et posait mon autre main sur le sexe de Claire et commencai à effectuer des mouvements sur son sexe tendu, elle commenca à haleter et à lancer son bassin vers l'arrière afin , que mes doigts s'enfoncet profondément dans l'anus, je reprenai les mouvements de pénétration, tout en effectuant des mouvements de plus en plus rapide sur sa tige qui me semblait grossir dans la main, je sentai Claire près de la jouissance et accélérai mes caresses, Claire jouit en émettant un cri qui vrilla mes tympans, dressa son corps en arc de cercle, puis retomba à mes cotés, elle avait toujours mes doigts enfoncés dans l'anus, je les retirai lentement, elle tourna la tête vers moi et me tendit ses lèvres, je me penchai vers elle, introduisit la langue dans sa bouche, Claire commenca à faire tournoyer la sienne autour de la mienne, ma réaction fut immédiate, j'eu le sexe au garde à vous en une fraction de seconde, elle s'en apercut et un sourire se dessina sur son visage, lorsque, nous étions en train de nous laisser emporter par nos sens, ayant toujours ma langue dans sa bouche; elle me la mordit brusquement, un cri de douleur sortit de ma gorge, d'un mouvement Claire me mit sur le dos, releva mes jambes sur ses épaules; approcha son sexe de mon oeillet et me pénétra d'une seule poussée, je criai sous la douleur de la pénétration, mais elle ne s'arrêta pas, effectuant des mouvements de pénétration rapides et profonds, malgré la douleur ressentie, je commencai à réagir et soulevai mon bassin, je le fixai dans les yeux, la provoquant de mon regard, elle réagit à cette provocation de ma part en retirant son sexe de l'anus et en y replongeant directement, je sentais ses testicules contre mes fesses et émettait des gémissements; je senti après quelques instants que elle était pret de la jouissance, elle explosa et j'eu l'impression de voir des étoîles dans ses yeux, après cela elle resta un instant en moi, puis se retira, son visage arborait un sourire moqueur,et je lui en demandai la raison, elle me repondit que quelque soit la situation, elle arrive toujours à en être maître, je partis d'un grand éclat de rire et me jetais sur ses lèvres, nous échangeâmes u baiser fougueux, elle se recula et me dit que nous devions prendre une douche, car la nuit allait être chaude. je la remerciai, en lui disant combien, je l'aimais et comme je l'aime toujours actuellement. Bisous, Charlène


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !