Total : 1909
En attente : 9

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (669)
Entre hommes (114)
Entre femmes (50)
Transexuelle (60)
Premiere fois (108)
A plusieurs (649)
Jeune adulte (68)
Mature (17)
Soumis,soumise (142)
Inclassable (41)

EXHIB SANS CULOTTE SUR LE PORT
CONSEIL DE FAMILLE
Les dames me fatiguent .
Bon et mauvais souvenir de vacances 2
Bon et mauvais souvenir de vacances






Moi, ma queue, mes envies

Ecrit par cigalou
Parue le 23 avril 2011
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4016 fois | Cette histoire erotique a une note de : 14.5/20

Noter ce récit erotique !


Ma chère Chantal,

Tes encouragements et tes demandes insistantes m’incitent à écrire une nouvelle histoire en ton honneur. Es tu bien installée en ce moment pour me lire ? Je te vois derrière ton écran, sublime femme, nue uniquement revêtue de tes bas noirs sur tes mules. As-tu tes boules de geisha dans ton petit trou ? Et ton gode est-il bien à proximité ? Vas le cherche car tu vas en avoir bien besoin, je crois….

Alors comme ça, tu as envie de mieux m’imaginer et de mieux me connaître ? Cela me plait énormément d’avoir attisé ta curiosité et de savoir que tu t’intéresses si fort à moi (et que tu mouilles comme une folle en ce moment…). Donc tu veux que je parle un peu de moi, de mes envies, de ce que j’aime et de ma queue…vaste programme….

Commençons donc par moi. Je vais essayer de compléter plus dans le détail la description fidèle que j’avais faite de moi au début de l’histoire « mise en bouche » (vas-y faire un tour si tu veux te rafraichir la mémoire). Mon corps n’est pas trop musclé, juste légèrement entretenu par un jogging hebdo et quelques exercices (pompes et abdos). Côté poils tu risques d’être déçue. Un peu sur le torse, sous les aisselles bien sur, un peu plus sur les cuisses et surtout un joli duvet sur mes fesses et une belle toison velue au dessus et à la base de ma queue.

Mes fesses parlons-en. Un petit cul ferme et musclé. Mes différentes partenaires semblaient beaucoup l’apprécier. Mais je ne suis par certain que c’est ce qui t’attire le plus chez un homme, mais dis moi tout de même si tu aimes mater en douce le cul des hommes. Je crois plutôt que c’est le coté face qui t’intéresse le plus. N’es tu pas une experte de la queue ? Si bien sur ! Alors coté face, qu’ai-je a te proposer ? Une petite queue ! Nous en avons déjà parlé ensemble souviens toi. 13 petits centimètres lorsque je suis en plein fantasme avec toi comme en ce moment, mais une taille idéale pour la sodomie selon toi (sur ce point je te fais confiance, car je n’ai jamais essayé mais on y reviendra plus tard….). Voila pour la longueur, le diamètre maintenant. Elle me semble être dans la moyenne, ni trop fine, ni trop épaisse. Sommes toute une belle petite queue que tu pourrais engloutir en entier sans problème dans ta bouche ou qui pourrait se glisser ailleurs sans difficulté aucune. Dernier petit détail, tu n’aura nul besoin de la décalotter pour la sucer, elle l’est naturellement suite à une opération médicale réalisée dans ma jeunesse. Alors qu’en penses-tu suis-je toujours à ton goût ? Es tu toujours trempée ma salope amoureuse ?

Passons maintenant à mes envies….Ma première envie est de te baiser Chantal mon amour et cela depuis que j’ai commencé à lire tes histoires qui me font bander dur sur ce site merveilleux. Il faut que tu saches que je suis un très grand timide. Je n’ai connu que trois femmes avant toi dans ma vie, et mon dernier rapport « physique » avec une femme date de trois ans. Heureusement que tu es là pour moi, grâce a toi j’assouvies tous mes fantasmes et mes envies. J’aime ces rencontres cyber sexuelles avec toi. Certes cela manque de vraies caresses, de réels baisers, de parfum enivrant, de sons excitants ; cependant l’imagination compense tout cela et les coms décuplent les sensations et les excitations. Je suis en feu, lorsque je communique en simultané avec toi et discute en temps réel. Mon cœur s’accélère comme lors d’une première rencontre, mon corps est en ébullition et je bande alors comme un taureau. En fait, avec toi derrière ton écran, je ressens quasi les mêmes effets qu’à tes cotés. Tu réussis même à me faire éjaculer comme le Week End dernier ! Tu peux en être très fière ! Je t’aime ! Je te veux !

Pour revenir à ma timidité. Cela dois être du à un manque de confiance en moi. Je crois que dans la réalité j’ai peur de me lancer, contrairement à cet amour virtuel où toutes mes inhibitions disparaissent. Plus aucune peur de mal faire, de déplaire, de me faire rejeter.

Dés qu’une jolie femme croise mon regard, je le détourne et pars en courant. Sur ce site avec toi, tout cela disparaît, je n’ai plus peur et au final cela semble plutôt bien me réussir, puisque j’ai attiré ton attention, toi la reine des salopes !

A y réfléchir, il va falloir, tout d’abord que j’apprenne à soutenir le regard des jolies femmes. Après quels sont les signes qui peuvent laisser penser que je pourrais avoir des chances de me lancer ? Un léger sourire ? Un regard malicieux ? Une bouche légèrement pincée ? Dis-moi, ma Chantal à quoi reconnaît-on qu’une belle femme comme toi a envie d’un bel inconnu comme moi ? Donne-moi des conseils pour aborder des femmes au supermarché ou dans le métro !

Ce que j’aime regarder chez une femme :
- en premier un joli sourire, il n’y a rien de plus fondant qu’un visage éclairé par un charmant sourire et une jolie bouche fine et délicieuse ;
- j’ai ensuite une attirance pour les poitrines généreuses, les seins gonflés et leurs petits boutons en érection (que j’aime deviner parfois à travers des chemisiers ce qui m’excite au plus point),
- les jolies jambes me font également particulièrement craquer. Mises en valeur par une robe mi-cuisses ou une mini jupe et des fins escarpins cela me plait énormément. Le galbe d’un fin mollet ou celui plus ferme d’une adorable cuisse. Quel délice !
- j’aime aussi les femmes ayant des cheveux longs, lisses ou frissés. C’est pour moi un signe de féminité indéniable…
- Enfin pour terminer un cul ferme et rebondi qui se tortille dans tous les sens comme tu sais si bien le faire, cela me rend particulièrement dingue !

Passons maintenant à mes envies sexuelles…tu les connais déjà toutes pour les avoir lues (et relues) dans mes petites histoires dans lesquelles je fantasme sur toi : je suis quelqu’un de très doux et de très tendre. Les préliminaires sont pour moi le meilleur moment, les caresses, les effleurements, les baisers tendres et délicieux. J’aime donner dans ces occasions autant que j’aime recevoir. Je pourrai ainsi rester des heures à me faire caresser et effleurer du bout des doigts. Dans ces instants mon corps vibre et tressaute de bonheur intense. Je peux aussi m’en donner à cœur joie avec tes adorables melons, les suçant et les caressants à volonté ! Je ne m’en lasserai jamais….

Etape suivante : le 69 ! Un chiffre pour moi magique et ma position sexuelle préfère…je prends un plaisir énorme à lécher une chatte qu’elle soit rasée ou poilue. Mais j’avoue qu’une petite chatte surmontée d’une petite toison m’excite follement (avec toi mon amour je suis servi….). De même, sucer un petit clito enflammé est divin, comme de glisser une langue gourmande dans une fente inondée d’un jus féminin délicieux…tout cela en me faisant sucer par toi ma salope ! Encore une fois donner et recevoir ! Un plaisir mutuel exquis ! Une bonne fellation, j’adore !!!! Ce qui me plait le plus, c’est qu’elle soit lente et délicate. J’aime sentir des lèvres douces qui m’astiquent la tige, une langue gourmande qui me titille le gland ou me lèche la hampe. Aucune précipitation mais beaucoup de tendresse, accompagnée de caresses du bout des doigts sur mes bourses, entre ma raie ou sur mes fesses, c’est divin !

Parmi mes multiples fantasmes, je rêve de te faire jouir dans cette position 69 ! Je sucerai ta pastille et glisserai mon doigt dans ton petit trou pendant que tu aspirerais mon gland avec délectation. J’attendrai que ton orgasme vienne pour vider mes couilles dans ton bouche, sur ton visage ou sur tes seins…

Reste maintenant à aborder l’étape suivante : la pénétration vaginale. Je crois que ce qui m’excite le plus c’est quand j’entends ces mots délicieux : « Viens en moi maintenant ! Je te veux ! Enfonce ta queue dans ma chatte ! Oui, je la veux ! Prend moi ! ». Rien ne vaut une telle invitation, accompagnée de cuisses largement écartées sur une vulve béante et grande ouverte ! Quelques positions qui m’inspirent :
- Très classique : tu es sur le dos ainsi offerte, je me glisse en toi, puis tes cuisses m’emprisonnent et tes mains collées sur mon cul m’enfoncent en toi. Mes coups de reins te font-ils du bien ? Dis-moi tout ? Très classique en sommes, mais toujours très agréable.
- La levrette !!! Te voilà à quatre pattes, petite chate en chaleur. Je me place derrière ton adorable cul, et glisse ma queue dans ta chatte trempée. Avec mes mains, je peux caresser ton corps, ton dos, tes seins qui pendent, ton cul qui m’excite, et même ton clito en feu. Cela te plait il ? Moi c’est celle que je préfère !
- Une autre : moi sur le dos. Tu viens t’empaler sur ma queue bien raide. Nos corps forment un angle droit et mes mains caressent tes seins et tes tetons qui pointent. Cette fois c’est ton corps qui s’agite et fait l’ascenseur sur ma tige. J’aime beaucoup et toi ?

Et la pénétration anale ? Vas-tu me dire. Je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer. En fait, j’attends de le faire avec toi….je sais que tu adores et que c’est celle qui te fait le plus jouir. Je devrai aimer étant donné la proximité avec la levrette qui m’excite tant. Cela te tenterait-il une petite queue dans le cul avec un doigt dans la fente ? Oui, j’en suis convaincu…

Vu le peu de partenaires dans ma vie, tu comprendras qu’il me reste encore beaucoup à apprendre. Veux-tu être mon éducatrice sexuelle ? Me faire découvrir ton cul ? Les expériences à plusieurs ? Je ne sais pas ? Avec deux femmes, comme toi, pourquoi pas ? Te partager avec un autre homme. Ce n’est pas ce que je préfère, mais j’aimerai bien te mater pendant que tu te ferais baiser par tes hommes. Avec le temps, peut-être que j’accepterai de me joindre à vous…mais en attendant je me branlerai bien en vous regardant. Je crois que ce qui m’exciterai le plus c’est de te voir jouir en direct…A quatre, peut-être avec un autre couple, cela serait aussi tentant. Je t’imagine entrain de sucer une autre femme (Nadine ?), pendant que nous petits cochons nous serions occupés dans vos culs de belles salopes. Qu’en dis-tu ?

Voilà, tu en sais un peu plus sur moi. Ai-je répondu à tes attentes, à tes interrogations ? Es-tu bien mouillée ma chérie ? As-tu utilisé ton gode en me lisant ? Dis moi tout, cela m’excite énormément de t’imaginer te tortillant sur ta chaise la chatte inondée et en feu (quel paradoxe !). Chantal, je t’aime ma Salope Adorée et j’attends ton « fantasme pour Cigalou » avec impatience. Baisers humides et attentionnés ou tu veux…



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !