Total : 2243
En attente : 17

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (161)
Entre femmes (55)
Transexuelle (64)
Premiere fois (171)
A plusieurs (706)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






Mon cousin agriculteur

Ecrit par Frajero
Parue le 25 mars 2008
Il y a 4 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 30425 fois | Cette histoire erotique a une note de : 11.6364/20

Noter ce récit erotique !


Je passe toutes mes années scolaires en ville et en été je vais dans ma famille agricultrice à 400 km de Paris.


Cette année là, j'avais 15 ans et je fus envoyé chez un oncle qui élevait des vaches blanches. Son fils, mon cousin donc qui avait un an de plus que moi m'invitait à le suivre partout où il allait.
Le lendemain de mon arrivée, nous allions donner à boire à un troupeau de vaches. Il conduisait le tracteur et j'étais assis sur l'aile. Je portais une chemisette légère et un short de sport fendu sur le côté. Il est vrai que je fais un peu fille. Mes cuisses sont imberbes totalement et lisses et elles attiraient le regard d'Eric mon cousin. Nous arrivâmes dans une clairière et il arrêta son tracteur. Il prétexta qu'il avait chaud et qu'un petit moment de fraîcheur nous ferait du bien.

Il restait assis devant son volant et moi toujours assis sur l'aile. Nous discutâmes un bon moment et l'air de rien il posa sa main sur le haut de ma cuisse. Un main dure et ferme de paysans, qu'il commença à bouger pour caresser. Je n'osais pas protester, et le laissais faire... Je commençais à bander et il s'en aperçut. Il continuait à raconter des histoires et moi je m'excitais de plus en plus. L'air innocent il remonta sa main vers l'échancrure de mon short et pour l'encourager à aller plus vite j'écartais les cuisses lentement. S

es doigts lentement remontèrent et se glissèrent derrière l'élastic de mon slip et atteignirent mes bourses qu'il caressa doucement. Puis avec dextérité il s'empara de ma tige, la caressa, la décalotta puis lui fit faire une rotation pour la sortir par la jambe du short. Je me cramponnait aux ridelles de mon siège et respirait fort, j'étais au maximum de ma bandaison au point que j'en avais mal. Un fois ressortie il se pencha puis goba mon gland chaud et tendu et avec délices suça ma queue raide tout en caressant mes boules.

Très vite je crachait mon sperme dans sa bouche et il n'en perdit aucune goutte. Une fois le calme revenu, il me dit qu'il m'apprendrait à faire pareil et qu'il viendrait me voir dans ma chambre ce soir.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !