Total : 1909
En attente : 8

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (669)
Entre hommes (113)
Entre femmes (50)
Transexuelle (60)
Premiere fois (108)
A plusieurs (649)
Jeune adulte (68)
Mature (17)
Soumis,soumise (142)
Inclassable (41)

EXHIB SANS CULOTTE SUR LE PORT
CONSEIL DE FAMILLE
Les dames me fatiguent .
Bon et mauvais souvenir de vacances 2
Bon et mauvais souvenir de vacances






Nouveau marié

Ecrit par Bill 20
Parue le 03 juillet 2014
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 8097 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Cela me prend quelque semaines avant de lui parler quand elle m'a humilié devant ses amis(es) et sa soeur en donnant ses ordres (elle la patronne et moi la bonne à tout faire) et la règle que je dois garder mon pantalon au lit, je me demande si elle regrette ses paroles, elle se met immédiatement en colère.

Cela t'a pris un mois pour y penser, tu t'es écraser comme une mauviette et si cela se reproduit je ferai la même chose.

Te fache pas je veux te dire que j'ai eu honte les deux fois mais le lendemain je suis content que les autres savent que tu es la patronne et que tu me met à ma place, tu n'as pas un bon caractère et je t'adore comme ca. Je voudrais savoir si t vois nos anciens amis(es) encore.

Hypocrite c'est ta queue qui te fait parler, tu as peur qu'un autre gars s'occupe de faire ce que tu es incapable de faire, tu n'es pas assez intelligent pour y penser. Occupe toi de ta queue et oublis le reste .

Il est dix neuf hrs quand Dia m'ordonne de prendre ma douche, en sortant elle me regarde et dit: Dans le lit. Allongé je la vois debout nue, mon pénis veut exploser, elle se place assise près de moi.

Tu veux savoir ce que mes amis me font, je vais te montrer ce que moi je fais.

Elle se penche et je la vois avaler mon gland, je n'ai jamais pensé qu'elle ferait cela, sa langue se promène et c'est merveilleux, je vais me faire sucer tout les soirs car je vois bien qu'elle aime ca. je me retiens le plus possible et quand je me vide elle avale tout, mon pénis amollit quand elle le laisse,

Tu reste là je reviens.

Un appel entre et je l'entend discuter, je comprend qu'elle parle de moi et cela la fait rire, je me demande si c'est sa soeur. Elle revient et me fait descendre un peu au pied du lit, elle se place à genoux sur ma tête, mes yeux fixés sur son sexe, elle prend mes mains et les déposent sur mon sexe.

Caresse toi je veux voir cette grosse queue.

À quatre pattes sur moi, elle bouge mon bras pour me montrer de me caresser, elle colle son sexe sur ma bouche, elle bouge beaucoup et je retrouve mon nez entre ses fesses, ma langue est tout près de sa rondelleet à la voir bouger elle que je touche plus loin, j'avance ma langue un peu et là elle se plaint, plus aucune hésitation je pousse pour pénétrer sa rondelle un peu, elle adore ca et j'oublis mon pénis. Je suis heureux et j'espère recommencer demain, je lui dis

Ce soir je me retrouve allonger et Dia nue me regarde, elle place ma main sur mon pénis et je lui demande si elle mange souvent des pénis, elle a un sourire.

Cela arrive si je sais qu'il peut avoir une autre érection dans peu de temps car j'ai un autre trou à boucher. Vas-y caresse toi je veux te voir bander.

Je me vide et Dia m'avertit de ne pas tacher le lit, à tout les soirs elle exige que je me masturbe et je ne peux arrêter tant que je n'ai pas éjaculer, après trois semaines elle ne se met plus nue mais je dois me masturber seul car elle me surveille de loin, si elle ne regarde pas je perd mon érection et je lui dit.

Si tu n'es pas capable de bander seul crosse toi dans le salon.

Je veux me faire regarder alors je me décide et debout devant elle je me caresse, elle sourit et j'ai mon érection, j'éjacule sur le plancher, l'ordre arrive vite: NETTOIE , à tout les soirs je me présente au salon nu mais mon épouse ne reste plus en place pour me regarder, elle me fait faire des travaux et je prend le gout de m'exhiber, je suis toujours nu à la maison et si Dia sort, à son retour je suis là à attendre nu au centre du salon. Après quelque mois je ne fais plus effet à mon épouse, elle sort plus souvent et parfois plusieurs jours.

Je me promène sur le net.






Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !