Total : 1951
En attente : 96

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (698)
Entre hommes (137)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (122)
A plusieurs (673)
Jeune adulte (80)
Mature (23)
Soumis,soumise (149)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






Nu en foret

Ecrit par Bill 20
Parue le 07 juillet 2014
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 5402 fois | Cette histoire erotique a une note de : 5/20

Noter ce récit erotique !


Sur le net je vois ou je peux me montrer, halte routière, dans certaine foret ou dans des saunas, ce soir je vais faire un tour et je m'arrête dans une halte, il fait très noir et je vais au toilette,je referme la toilette et assis je vois que dans chaque cloison un trou est percé et je comprend qu'un homme regarde, je me place devant le trou et lentement mon pénis augmente, je tourne pour montrer mes fesses, je vois ses pieds il regarde toujours, je me décide de retourner à la voiture, un homme passe et s'arrête en me regardant, je vois la bosse dans son pantalon, il part et entre dans le bois, je me décide et j'y vais. Un peu plus loin je vois un homme nu et un autre à genoux qui le suce, je retourne à la voiture et j'attend mais ne voyant personne je retourne chez moi. Je le regrette et j'y retourne trois jours après. Je n'ai qu'un gilet et un short et en arrivant je vais dans le bois, je rencontre plusieurs hommes , je suis examiné mais tous reparte, je me décide et j'enlève mon short, au premier gars que je vois venir je lève les bras pour montrer mon pénis, il m'examine et comme je le vois regarder mes fesses je me retourne lentement, il repart, je suis décue et je ne comprend pas, j'enlève mon gilet et reprend ma marche, je vois un homme nu entre les arbres son pénis bien droit, j'approche et me place tout près de lui, il ne dit rien, je lui montre mes fesses mais il ne bouge pas, je me demande si je dois toucher à son pénis, il est assez gros et j'ai les yeux fixés sur lui quand j'entend: (à genoux) c'est une voix sec et je ne sais pourquoi j'obéis. je souhaitais me faire sucer mais je n'ai jamais eue cette idée mais le voyant près de ma figure j'y dépose les lèvres,il ne bouge pas, je suis décue et je veux le voir bouger j'avale son gland, je sens sa main prendre mes cheveux et m'attirer à lui, j'avale ce gros morceau, il balance ma tête d'avant en arrière et je me dit qu'il me fourre, de toute facon il me retient alors je fais les mouvement moi même, je n'ai qu'un idée en tête, le faire .haculer, je vois qu'il aime ca et je suis content, je trouve cela très long et quand je recois son premier jet, cela roule dans ma gorge, j'accélère le monvement et je suis surpris de la quantité de sperme qu'il a, je manque de souffle et je dois avaler, ce n'est pas méchant mais c'est épais, il se retire et s'en va en me disant merci, toujours nu je me dirige vers la voiture quand je vois de la lumière balader dans le bois, je comprend en voyant les lumières des voitures des policiers, je me jette nu à quatre pattes entre les arbres, c'est la peur de ma vie, je reste caché environ trente minutes et je retourne chez moi en tremblant. Je ne veux plus y retourner.

Sur le net je raconte que j'ai sucé mon premier pénis, plusieurs me donne des conseils, je dois travailler le pénis lentement avec ta langue et tes lèvres, c'est dans certain bois que c'est plus sur, la nuit ce ne sont que des hommes qui se promène nu dans les sentiers et personne ne surveille ca, ne va jamais là sans apporter de capottes et de l'huile, j'y pense beaucoup et je ne veux pas me faire pénétrer mais si cela arrive vais-je être capable de l'empêcher, je veux tellement me promener nu ce soir c'est là que je vais. j'ai les capotes et l'huile au cas ou, dans la voiture je garde mon gilet et le sac attaché à mon poignet, je prend un sentier et plus loin j'enlève mon gilet, c'est très grand il y a beaucoup de sentier, j'entend des pas et je reste dans le sentier, un homme arrive et s'arrête pour m'examiner, je tourne pour montrer mes fesses, il prend mes testicules et mon pénis entre ses doigts, d'un coup mon pénis veut exploser en voyant deux autre hommes qui regardent, il se met à genoux et avale mon gland, ses doigts caresse mes testicules, je comprend pourquoi les hommes veulent se faire sucer c'est formidable, je ne vois plus rien, il me vide complètement et même si je perd mon érection je souhaite qu'il continue mais il part, j'ai les yeux fermés, je les ouvre et je vois les deux hommes qui m'examine, un prend mon pénis et joue avec, l'autre caresse mes fesses, je sens un doigt pousser pour passer entre mes fesses, je ne peux m'empêcher d'écarter les jambes et son doigt touche à mon anus.

Tu es une putain tu charge combien pour te faire enculer ?
Rien je ne ne charge rien, je ne veux pas me faire enculer.
Tu as quoi dans ton sac ?
Des capotes.
Et tu veux pas te faire enculer ?
Non je veux pas mais si je suis forcé je veux être proptégé.
Tu viens faire quoi ici ?
C'est la deuxième fois que je viens et j' aime me montrer, je n'ai aucune expérience .
Suis moi je vais t'expliquer.

Je remet mon gilet et dans la voiture je le suis, l'autre est partit de l'autre coté.

J'ai peur un peu mais je le suis.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !