Total : 2536
En attente : 16

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (769)
Entre hommes (194)
Entre femmes (60)
Transexuelle (66)
Premiere fois (209)
A plusieurs (754)
Jeune adulte (117)
Mature (54)
Soumis,soumise (223)
Inclassable (106)

notre fille nous adore 3
réunion prénuptiale
Mon fils baise sa mère pour son anniversaire 2
Poupée gourmande pour un soir
la rencontre






Nuit du 26 au 27 janvier 2019 chez Christian

Ecrit par Nickie
Parue le 30 janvier 2019
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 247 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Samedi soir nous étions invités chez des amis et c'est vers 23h50 que nous sommes rentrés tous les deux, j'ai oublié de préciser que mon mari n'était pas venus avec moi à la campagne because !!! match de rugby à lyon...ce qui nous arrangeait bien Christian et moi bien que depuis le temps nou savons bien qu'il doit se douter de quelquechose mais comme l'on dit ne tentons pas le diable et de plus être obligé de ruser comme des sioux pour se rencontrer met un peu de piment dans notre vie sexuelle......
Donc en rentrant samedi soir, Christian et moi même avions envie de nous retrouver dans un lit douillet....... Ce soir là plus calme que la veille où une semaine d'attente avait du le faire ruminer comment me faire l'amour.... Christian me fit l'amour avec une douceur que j'apprécies énormément.....tout en tendresse, en caresses délicates, en virilité retenue et sans brusquerie aucune.
Dans son lit, bien serrés l'un contre l'autre, nos baisers sonores commencèrent à retentir dans la chambre, puis ses mains douces me pelotérent allégrement la poitrine, sa bouche fit le reste.....puis il descendit "à la cave" comme il dit pour me déguster le minou.....Il m'écarta les lévres tendrement de ses doigts puis sa langue pris le relais....Humm qu'il me la lécha bien avec toute l'application d'un maitre en la matière....je ressentais une immense sensation de bonheur et le maintint fortement comme mon sexe en appliquant mes mains sur sa tête... puis refermais mes cuisses sur lui afin de le garder le plus lontemps dans cette position. Lui avait mis ses mains sous mes fesses afin de me relever un peu et tout en me dévorant le vagin il me les massait tendrement.....
Pour vous mesdames, qui lirez peut être ce récit, voir un homme comme Christian être à vos pieds et se délectez de votre chatte est un bonheur inoui, une sorte d'extase indéfinissable....lui l'homme de mes rêves être, non pas obligé, mais pour ne pas vous perdre d'assouvir souvent mes fantaems dont celui de me faire jouir en me suçant les seins ou me bouffer la chatte.... Humm que le bonheur ce soir là fut divin.
Il me la lécha un très, très, très long moment jusqu'à n'y tenent plus je deversais ma liqueur dans sa bouche et il n'en laissa perdre aucune goutte. Je desserais mon étreinte et après s'être nettoyé les lévres avec une serviette, Christian vint grimper sur moi, instinctivement j'écartais mes cuisses et je sentais son mandrin se placer à l'entrée de ma grotte et y pénétrer doucement...... sentir son torse appuyé contre le mien, mes seins écrasés sous son poids, sa bouche collée à la mienne il me fit l'amour d'une douceur, d'une tendresse que seul Christian sait me le faire. Je ne peux vous dire combien cette étreinte dura mais pour moi ce fut un réel bonheur....Après avoir longuement, comme à l'accoutumée, tapissé ma chatte de sa semence abondante il se mit à coté d emoi et nous discutames un pau avant de reprendre notre baise.....
Il me dit ; "Tu sais Annick en y réfélchissant une peu nous devions obligataoirement un jour où l'autre nous croiser voilà mes réflexions je suis né dans le 22 (Cotes d'Amor) ce sont nos initiales Christian/Annick....je suis né en Bretagne initiale de ton nom B.....et ai vécu dans le Finistère...initiale de mon nom F... donc CF et AB devait obligatoirement se réunir un jour où l'autre...et de plus tu aimes la région du Berry donc le n° est 36 comme CF...dorénavant notre n° de code sera B 22 (CA) 12 (AB) et 36 (CF) et après ce léger conciliabule il me baisa jusqu'à ce que la fatigue se faisant sentir nous nous endormîmes tous les deux l'un contre l'autre......
Au réveil vers 10h30 Christian remis, si je puis dire le couvert, est de sentir sa bouche sur mes lévres et son sexe de nouveau bien regaillardi m'offrit une réveil délicat et m'ayant prise à deux reprises avant de se lever, celà me mit en forme pour le restant de la journée!!!!!


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !