Total : 1951
En attente : 30

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (688)
Entre hommes (125)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (117)
A plusieurs (656)
Jeune adulte (77)
Mature (20)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (45)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






Offert grâce à Bertrand

Ecrit par bipassif
Parue le 20 octobre 2013
Il y a 37 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4722 fois | Cette histoire erotique a une note de : 14/20

Noter ce récit erotique !


Ca y est, je reçois enfin un appel de Bertrand pour me dire que Phil est de nouveau dispo et me donne rendez-vous chez lui. J'y vais avec le plus grand plaisir car la dernière fois que nous nous sommes vus tous les trois, mon cul et ma bouche ont pris des kilomètres de queue et des litres de foutre.
J'arrive chez Bertrand. Comme d'habitude il me fait entrer et je me dirige vers le salon. J'y vois d'abord Phil et je ne peux m'empêcher de sourire en l'apercevant, car à notre dernière rencontre nous avons passé un super moment. Mais il n'a pas que lui, et ça je ne le remarque que quelques secondes plus tard. Il y a en effet 2 autres mecs que je ne connais pas. L'un doit avoir à peine la trentaine, l'autre une bonne cinquantaine. Bertrand arrive, et fait les présentations.
Il désigne d'abord le plus jeune.
"Lui c'est Christian". Puis il me présente le deuxième. "Et lui Fabrice".
Je ne sais pas trop quoi penser. Moi qui venais pour un plan cul, je me dis que finalement ça va être encore une soirée poker ou quelque chose du genre, car sur la table basse il y a un paquet de cartes.
Comme s'il lisait dans mes pensées, Bertrand me rassure:
"T'inquiètes pas, tu n'es pas venu pour rien. Reste là, je t'explique".
Il me laisse debout à l'entrée du salon, et va s'assoir. Puis il reprend.
"C'est tout simple, chacun notre tour on va tirer une carte. Si on tombe sur une figure, on enlève un vêtement. Si on tire une numéro, c'est toi, et c'est celui qui aura tiré la carte qui choisira lequel. Si tu te retrouves à poil avant n'importe lequel de nous, tu auras un gage"...
Je me dis qu'avec des règles pareilles, je vais très vite me retrouver à poil. Tant mieux, j'adore être nu devant des mecs.
Le jeu commence avec Christian, qui tire un huit.
"Enlève ton pantalon"! me dit-il, "qu'on commence par le plus intéressant!!"
Je m'exécute, et tombe mon pantalon. J'ai mis un boxer moulant comme Bertrand les aime. Christian me complimente sur mon choix vestimentaire, puis tend le paquet de cartes à Fabrice. Lui tire un trois.
"Tombe le t-shirt!" Une fois encore j'obéis. Deux cartes tirées, je suis déjà torse nu et en boxer.
C'est à Phil de tirer une carte.
"Si je sors un chiffre, on attaque les gages"! dit-il en souriant...
"Mais il me reste les chaussettes!"
"Ca compte pas!" Me reprend Bertrand.
Ca promet... Le jeu n'est vraiment qu'un prétexte pour me foutre à poil...
Il tire un dix, ce qui les fait pousser un "ah" collégial...
Sans qu'il ait à me le dire je fais glisser mon boxer. Je suis à poil avec mes chaussettes aux pieds devant 4 mecs qui visiblement n'attendaient que ça. Christian a même commencé à se caresser le paquet à travers son pantalon.
Arrive le tour de Bertrand. Il tire un sept.
"Un gage! Un gage!" Reprennent les autres. Bertrand fait mine de réfléchir, puis , de je ne sais ou, sort un grand gode, et me le tend.
"Tu as 1à secondes pour te le mettre dans le cul!" Il avait dit ça d'un air presque autoritaire.
"10 secondes? Mais laisse moi au moins me caresser, me détendre le cul! Je vais m'arracher comme ça sans me préparer!!"
"Tu as 1à secondes!" Puis il crache sur le gode et me le donne.
Un peu hésitant, j'écarte les jambes, dirige le sexe en plastique vers mon trou. Alors que je commence à forcer mon petit anneau, ils éclatent tous de rire.
"Je vous avais dit que c'était une salope! Il est prêt à s'enculer presque à sec pour me faire plaisir!Allez lâche ça et viens t'occuper de nous! Et c'est sur que ton cul va recevoir, mais ce seront des vraies queues!!" Je reconnaissais bien là la touche de Bertrand. Bien qu'un peu vexé, je me suis approché de lui, prêt à sucer cette queue qui m'avait déjà fait tant de bien.
"Et la politesse? Les invités d'abord!"
En m'excusant,je me suis déplacé vers Christian? Il s'est levé, m'a dit de m'assoir à sa place, puis a sorti sa queue. Il bandait déjà, et sa bite longue et assez épaisse ne tarda pas à trouver le chemin de ma bouche, bientôt rejointe par celle de Fabrice, plus courte mais plus épaisse.
Alors que je suçais du mieux possible ces deux queues, j'ai senti une main m'attraper la mienne. Phil, dont je connaissais déjà les talents de suceur, s'était mis à me pomper. Tandis que ma queue grandissait dans sa bouche, j'entendais Christian et Fabrice marmoner des "humm oui comme ça, suce nous bien!" et autres "tu aimes sucer des queues hein!" Comme seule réponse, je m'acharnais de plus belle sur ces tiges bien dures. Je suçais une queue, branlant l'autre, les prenant ensuite toute les deux en bouche, gobant leurs couilles.
"Allez on passe aux choses sérieuses!" Cette phrase de Bertrand nous avait interrompus. Christian et Fabrice ont reculé, Phil a laché ma queue.
Bertrand me tendait un tube de vaseline.
"Prépare ton cul, ils vont te baiser sans capotes. Je les connais, ils sont cleans, donc pas de soucis."
Je répondis d'un timide "ok", puis pendant que je me lubrifiais le cul, ils se sont déshabillés. Puis pour désigner le premier à me baiser, ils ont repris les cartes.
"Celui qui a la plus fort commence, puis on descend ensuite selon la valeur des cartes!" Donna Bertrand comme consignes. Puis il tire une carte. Valet. Phil tombe sur un trois, Fabrice sur un dix et Christian sur un roi.
"A moi le cul tout serré!' rigola-t-il.
Je m'étais mis à quatre pattes par terre, prêt à recevoir cette première queue. Il s'installa derrière moi. Je sentis un de ses mains m'attraper la hanche tandis que de l'autre il guidait sa queue vers mon cul.
Au moment ou son gland s'est pointé contre mon anus, il m'a glissé un "tu vas aimer ma queue" à l'oreille. Puis il me força l'anneau. Je ne pus retenir un petit cri,mais bien vite je ne ressentis que du bonheur. Sa queue faisait des merveilles en moi, et je criai bientôt de plaisir. Bien vite il a accéléré ses mouvements,et il s'est mis à me pilloner. Je lachais des grands "putain! oui! baise moi! comme ça!" auxquels il répondait pas des "je t'avais dit que tu l'aimerais ma queue!" Il me baisa ainsi pendant de longues minutes. Puis d'un coup il s'est retiré, et est venu présenter sa queue à ma bouche, bientôt remplie de son foutre chaud? "Avale mon jus petite salope! Comme ça! Vide moi les couilles!"
Je finissais à peine d'avaler son jus que je sentis quelqu'un s'installer derrière. Bertrand ayant tiré un valet, c'était à son tour. Sa queue n'eut aucun mal à rentrer dans mon cul tant Christian me l'avait ouvert. Il commença directement à me baiser bien fort. J'étais déchainé. "Putain toi tu sais me baiser comme j'aime Bertrand! Montre leur comme tu me défonces! Ta queue est faite pour mon cul!!" Il me répondait par des "Oui t'es ma salope! Ma pute! Je vais te limer comme tu le mérites!" Puis il s'arrta net. "Tiens! Laisse moi te remplir de mon foutre!" Et il me déchargea son jus entre les reins.
Quand il s'est retiré, Phil est venu se placer sous moi, en 69. Pendant qu'il commençait à me sucer, Fabrice est venu prendre son tour en moi.
"J'aime les culs de salope comme ça! Moi aussi je vais te baiser!" Mais je ne pouvais pas répondre, ma bouche étant remplie de la queue de Phil. Fabrice s'acharna dans mon cul un bon moment avant de se vider sur mes fesses dans un grand râle. Il se retira au moment ou le jus de Phil se déversait dans ma bouche. Je jouis dans la sienne quelques instants plus tard.
Quand je me suis relevé, j'avais du foutre partout. Bertrand m'a dit d'aller prendre une douche, et à mon retour il était seul, les autres étant partis. Il m'a rebaisé un peu plus tard, puis je suis rentré chez moi.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !