Total : 1951
En attente : 170

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (714)
Entre hommes (147)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (142)
A plusieurs (680)
Jeune adulte (91)
Mature (25)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (56)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






PREMIERS PAS DE SOUMIS 3

Ecrit par ARCAY
Parue le 25 mars 2014
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4319 fois | Cette histoire erotique a une note de : 12.5/20

Noter ce récit erotique !


Depuis quelques semaines j'étais entré en contact avec Maitresse EVE qui recherchait un soumis à temps complet.
Elle avait passé une annonce et sélectionné plusieurs candidats.
Dans les deux premiers épisodes j'ai raconté ma préparation (envoi de photos et épilation intégrale)
J'étais convoqué pour le vendredi suivant.
Le mardi je reçus une enveloppe contenant ses instructions.
Je devais me présenter à 19h , sonner au portail et dire "Bonjour Maitresse, je suis soumis 7".
Ensuite je devais rentrer ma voiture, me mettre entièrement nu et me rendre dans une grange qui serait éclairée.
Il fallait ensuite que j'attende dans la première pièce ou je devais rester debout, le dos à la porte en l'attendant.
Je ne dormis pas beaucoup le reste de la semaine, me posant mille questions, à la fois espérant et redoutant l'instant ou je la rencontrerai.
Le vendredi après midi je quittais tôt mon domicile pour ne pas être en retard. A 19 h pile je sonnais au portail.
Quelques instants plus tard, j'entendis l'interphone.
"Bonjour Maitresse, je suis soumis7"
Aussitôt le portail glissa sur ses rails. Je remontais en voiture et pénétrais dans la propriété.
Nous étions en février et il faisait nuit noire.
A la lumière des phares je vis une grande maison de maitre et une grange sur la gauche.
Je descendis de la voiture, me mis tout nu comme demandé et me dirigeais vers la grange. J'entrais.
La pièce était assez petite, éclairée de bougies. Le seul meuble était une grande armoire.
Je me mis au milieu de la pièce, dos à la porte comme elle me l'avait demandé.
Il se passa au moins une demi heure avant que je n'entende des pas dans l'allée. Mon pouls s'accéléra.
J'entendis la porte s'ouvrir puis des talon claquer sur le carrelage.
Elle fut enfin devant moi.
J e la regardais intensément. Mal m'en a pris car aussitôt je reçu une gifle. "Tu dois baisser les yeux devant ta Maitresse, tu n'ai autorisé à me regarder qu'avec mon autorisation"
Je baissais les yeux et dit "Pardon"
Une seconde gifle partit :"pardon qui?"
"Pardon Maitresse"
"C'est mieux, bon voyons ce sujet"
Elle me tourna autour m'observant comme un maquignon, elle me fit me baisser et écarter les fesses.
"Bien tu t'es préparé comme il faut, je suis contente de toi."
"J'ai l'habitude de donner un nom à mes soumis. Pour toi, vu la taille de ton engin se sera petite bite, ça te convient?"
"Oui Maitresse"
"Pour ce week end je vais tester ta résistance, ta capacité à obéir et évaluer ta motivation".
Elle alla dans l'armoire et revint avec un collier, laisse et une cagoule en cuir qu'elle me passa.
"Ici c'est mon donjon, je vais te le faire visiter"
Elle pris la laisse et me tira sans ménagement derrière elle.
Un grand couloir séparait la grange en deux.
Dans la première pièce se trouvait une vaste salle de torture. Sur le mur du fond, un croix de Saint André, au centre un cheval d'arçon et une roue montée sur pivot, dans un angle une chaise percée et à côté une sorte de table de massage.
Sur les étagères se trouvaient de nombreux accessoires : cordes, godes, pinces, poids, martinet, fouets et cravaches. Au plafond pendaient des chaines
Elle m'entraina dans la seconde pièce. La décor complètement différent : c'était la salle médicale : Table gynécologique, armoire en verre remplie d'instruments...
Puis nous sommes passés dans la troisième pièce : c'était la nursery. Elle était aménagée comme une chambre de bébé avec des meubles de grande taille et une table à langer.
"Bon nous allons terminer par les cellules"
Dans cette dernières pièce se trouvaient 4 cages de différente dimensions dont l'une était suspendue au plafond.
Je m'aperçus que la plus petite cage était occupée par un homme, nu, encagoulé, un collier autour du cou.
"C'est soumis 6, il termine son séjour, il repart"
Elle ouvrit la cage et l'homme en sortit à quatre pattes.
"Debout connard"
Il s'empressa de se relever. Je vis qu'il avait une bite très longue et des couilles énormes.
Elle nous ramena en laisse jusque dans la première pièce.
"Bon numéro 6 tu vas partir, je te contacterai. Comme tu as été assez sage tu as le droit à une récompense.
Petite bite, à genoux et suce le"
Je n'avais jamais sucer un homme mais ne voulant déplaire à Maitresse EVE je me mis à genoux, pris sa bite dans la main et la mis en bouche.
"Applique toi bien et suce le à fonds"
Je fis de mon mieux, sa queue commençait à durcir et je la sentais qui venait me taper au fond de la gorge. Je suçais cette queue qui n'arrêtait de grossir, passant la langue sur son gland au bout duquel une petite goutte perlait.
Je n'était tout compte fait pas désagréable et je commençais à bander
Il avait du faire abstinence depuis longtemps car il se mit rapidement à grogner et il gicla très vite et très fort.
Maitresse EVE m'appuya sur la t^te pour que je garde cette bite dans la couche
"Avales son foutre petite bite"
J'avalais son flot de sperme, un peu acre mais malgré pas désagréable.
"Bon numéro 6 fiche le camp"
Il quitta la pièce après qu'elle lui eut retire le collier et la cagoule.
Maitresse EVE se retourna vers moi :"dis moi ça a l'air de t'avoir fait de l'effet ma salope. Je ne t'ai pas autorisé à bander, donc tu vas être puni"
Elle m'entraina vers la pièce principale.
Ce qui m'y arriva fera l'objet su chapitre 4.
N'ayant aucun moyen de faire autrement



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !