Total : 1951
En attente : 0

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (678)
Entre hommes (118)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (654)
Jeune adulte (74)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






RETROUVAILLES

Ecrit par MILLYRYAM
Parue le 12 avril 2009
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 6616 fois | Cette histoire erotique a une note de : 13.6667/20

Noter ce récit erotique !


CE WEEK END MA FEMME EST RENTREE,JE SUIS ALLE L ATTENDRE A LA GARE
VENDREDI SOIR.ELLE ETAIT CHAUDE COMME LA BRAISE.EN L EMBRASSANT ELLE
ME MET SA CULOTTE DANS LA MAIN:
-"JE L AI ENLEVEE IL Y A 10 MN,ELLE DOIT SENTIR BON"
EFFECITVEMENT,ELLE SENTAIT LA CHATTE HUMIDE,JE L AI GARDEE EN
PENSANT LA METTRE DES QUE POSSIBLE.
NOUS AVONS BAISE TOUT LE WEEK END,JE N EN POUVAIS PLUS,ELLE EN
VOULAIT ENCORE.ELLE EST PARTIE LA CHATTE EN FEU,J ALLAIS SUREMENT
ETRE COCU CETTE SEMAINE.VIVEMENT QU ELLE ME RACONTE.J AVAIS HATE DE
RETROUVER MES AMANTS POUR REPOSER UN PEU MA BITE.ELLE PARTIE LUNDI
A 7H MATIN APRES M AVOIR SUCE UNE DERNIERE FOIS CE WEEK END.

J APPELLE DIDIER QUI EST EN VACANCES:
-"ON PEUT SE VOIR VERS 11H?"
-"OK A TOUT A L HEURE,PREPARE TON CUL"
JE METS DES BAS AUTOFIXANTS RESILLE NOIRS A GROS FILET,LA CULOTTE
BLEUE ET NOIRE DE MA FEMME,UNE PETITE JUPE BLEUE PASTEL,UN PULL
BLANC,UNE CEINTURE A LA TAILLE,UNE VESTE LEGERE ET EN AVANT.
A PEINE ARRIVEE CHEZ DIDIER,IL M ENTRAINE SUR LE LIT ET SORT SA BITE
DEJA BIEN DURE.JE ME JETTE DESSUS COMME UNE AFFAMEE,J AVAIS TROP
ENVIE DE QUEUE,TROIS JOURS SANS SUCER....
JE POMPE CE DARD DRESSE,JE LUI LECHE LES COUILLES ET LUI DOIGTE LE
CUL,JE SAIS QU IL AIME CA CE VICIEUX.APRES UN COURT INSTANT JE LE
SENS SE CONTRACTER,IL ME DECHARGE SON FOUTRE DANS LA BOUCHE,C EST
BON.JE L ASPIRE JUSQU A LA DERNIERE GOUTTE.IL ME CARESSE LES
FESSES DOUCEMENT.
-"TU M AS MANQUE CE JOURS,JE N AI PENSE QU A TOI,A TON CUL,A TA
BOUCHE DE SUCEUSE,JE ME DEMANDAIS SI J ALLAIS TE REVOIR"
IL SE PENCHE VERS MOI ET TENTE DE ME SUCER LA QUEUE.
-"BOUFFE MOI PLUTOT LE CUL,CA ME MANQUE TROP DE ME FAIRE PRENDRE
LE CUL"
SA LANGUE ME LECHE LA RAIE ET ME TITILLE L ANUS,IL MET UN DOIGT
DANS MON PETIT TROU ET ME BRANLE D ABORD LENTEMENT PUIS DE PLUS EN
PLUS VITE,JE SENS LE PLAISIR MONTER,MA VERGE SE DURCIT DANS MON
SLIP,DIDIER ME CARESSE PAR DESSUS,JE TREMOUSSE MON CUL DE SALOPE,
DIDIER ME SENTANT VENIR, M ENFOURNE DANS SA BOUCHE ET AVALE TOUT.IL
ME ROULE UN PATIN D ENFER QUI MELANGE NOS SALIVES ET MON SPERME,IL
EST AUX ANGES,MOI AUSSI.ON REPREND NOS ESPRITS EN SE CARESSANT
MUTUELLEMENT.
-"TU VEUX MANGER LA,J AI PREPARE UN PETIT REPAS,J ADORE CUISINER"
IL SAIT TOUT FAIRE CE TYPE LA.
SES TOMATES FARCIES MAISON ETAIENT DELICIEUSES.IL ME PROPOSE UN TOUR
EN VILLE,OK.

ON SE PROMENE,DIDIER ME TIENT PAR LA TAILLE,JE ME SENS FEMME DANS CES
MOMENTS LA,JE ME DEHANCHE UN PEU POUR FAIRE MA PETITE COCHONNE ET
EXCITER DIDIER,IL ME CARESSE LES FESSES ET EN APPRECIE LA RONDEUR
AVEC SA MAIN.IL S ARRETE PARFOIS POUR M EMBRASSER.IL EST AMOUREUX.
JE L ADORE MAIS JE SUIS UNE CHIENNE QUI A BESOIN DE PLUSIEURS QUEUES
A SUCER.JE SUIS EN TRAIN DE DEVENIR UNE BOULIMIQUE DU SEXE,JE NE M
EN LASSE PAS,UN MEC NE PEUT PAS ME SUFFIRE.

IL M ENTRAINE DANS UN GRAND MAGASIN,AU RAYON LINGERIE BIEN SUR,IL EST
COMME UN FOU,IL SE LIBERE ET FOUILLE DANS LES BACS A STRINGS ET
AUTRES CULOTTES.IL PREND UN STRING NOIR AVEC DES PETITS COEURS
IMPRIMES DESSUS.
-"TU CROIS QU IL M IRA?"
-"BIEN SUR,JE TE L OFFRE"
IL M EMBRASSE ET EST PRET A ME VIOLER DANS LE MAGASIN.JE LE CALME UN
PEU MAIS J EN AI ENVIE MOI AUSSI.VIVEMENT QUE L ON RENTRE.
-"SI TU VEUX BAISER,RENTRONS CAR CE SOIR J A RENDEZ VOUS"
-"TU VAS ENCORE TE FAIRE RAMONER LA CHEMINEE HEIN PETITE PUTE?"
-"C EST EXACTEMENT CA"
RENTRES CHEZ LUI,ON VA SUR LE LIT,IL ENLEVE MA CULOTTE,SORT SON SEXE,
ET SANS PRELIMINAIRES,ME L ENFONCE DANS LE CUL SANS TENDRESSE,IL
VEUT ME FAIRE MAL.JALOUX???
MOI CA MEXCITE ENCORE PLUS ET JE TENDS MON CUL AU MAXIMUM,J ECARTE
MES FESSES,JE VAIS ET JE VIENS SUR CE MANCHE ADORE.BIENTOT JE LE
SENS S AGITER,IL SE RETIRE CAR IL EST SANS CAPOTE,JE LUI FAIS
CONFIANCE,C EST UN MEC RESPONSABLE ET SERIEUX DE CE POINT DE VUE LA.
IL ECLABOUSSE MES FESSES ET LE BAS DE MON DOS,J EN AI MEME SUR MES
BAS,HEUREUSEMENT QUE JE N HABITE PAS LOIN.IL LECHE SON SPERME POUR
ME NETTOYER,IL EST CONTENT...
EN ME PREPARANT A PARTIR JE LUI PROPOSE DE VENIR DEMAIN A 9 H DU MAT
ET DE FAIRE LES BOUTIQUES AVEC LUI.
-"OH OUI,ON IRA ACHETER DES FRINGUES POUR M HABILLER EN FEMME?"
-"D ACCORD"
-"JE GARDE TA CULOTTE,ELLE SENT VRAIMENT LA SALOPE"
IL NE SE TROMPE PAS,IL A DU FLAIR,MA CHERIE SERAIT FIERE DE SE FAIRE
TRAITER DE SALOPE.JE RENTRE CHEZ MOI SANS CULOTTE,SENSATION AGREABLE
QUE DE SENTIR L AIR S INFILTRER DANS MA RAIE ET SUR MES FESSES
ENCORE SOUILLEES DU SPERME DE DIDIER.

LA JOURNEE N EST PAS TERMINEE CAR CE SOIR J AI RV AVEC ERIC.CA VA
ENCORE ETRE CHAUD.JE VOUS RACONTERAI.

BAISERS

A BIENTOT. MILLYRYAM





Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !