Total : 1951
En attente : 157

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (709)
Entre hommes (144)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (141)
A plusieurs (679)
Jeune adulte (89)
Mature (24)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (56)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






SANDRINE ME BOUFFE LA CHATTE AUX WC

Ecrit par CHANTALOUETTE
Parue le 05 décembre 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3710 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


BONJOUIR

Quand j'arrive chez moi,je vois Sandrine en train de préparer le petit déjeuner,elle porte juste un tee shirt,en me voyant,elle vient vers moi et me prend dans ses bras:
"Pas la peine de te demander si tu a passé une bonne soirée et une belle nuit,il suffit de regarder tes yeux!!"
"Oui,c'était super bon,un vrai régal!!"
Elle continue de préparer du thé et m'en offre,j'accepte et me préoccupe de mon frère:
"Et Bernard?"
"Il dort encore,il s'est beaucoup dépensé lui aussi hier soir,durant la nuit,et même ce matin"
"Tu vas le crever!!"
"Impossible,c'est impossible,il est infatigable,tu sais j'ai une petite expérience des hommes,je n'ai jamais rencontré un meilleur amant"
"A ce point là?"
"Ma soeur était sa copine,elle me racontait comment il lui faisait l'amour,elle était en extase même en le racontant.J'étais un peu jalouse,mais c'était ma frangine,j'étais heureuse pour elle.Puis ils se sont séparés,et un jour,j'ai eu l'occasion de sortir avec lui,j'en avais très envie,je peux te dire que je n'ai pas été déçue"
Elle me sert le thé et continue:
"Bernard est un homme qui sent,qui devine les femmes,il sait toujours
ce que sa partenaire désire,douceur ou vigueur,lent ou rapide,c'est
vraiment une rareté chez les hommes,tu ne trouves pas?"
"Tu sais,moi je débute,alors j'accumule,j'emmagasine des sensations,
j'enregistre tout ce que je peux,je ferai le tri un peu plus tard"
"J'espère que tu trouveras comme ton frère,d'autant plus qu'il a été gâté par la nature,il est vraiment bien monté,tu le sens passer"
"Moi aussi j'aimerais trouver des mâles bien montés et virils!"
"Pour l'instant,ça te plait tout ce que tu découvres?"
"J'adore,j'ai toujours envie de baiser,je crois que je vais devenir une petite salope,je sens que ej vais aimer baiser autant que j'aime sucer!"
"Tu aimes sucer?"
"J'adore,ça fait deux ans environ que je pompe des mecs,tous les jours,je suis dingue du goût du sperme,j'ai dû sucer tous les plus de quatorze ans célibataires à dix kilomètres à la ronde"
Sandrine se lève,je la suis à la cuisine,elle va dans le placard prendre un bol pour Bernard,elle lève un peu les bras,son tee shirt se lève un peu,elle n'a pas de culotte et a un joli petit cul bien rond et ferme.

Bernard se lève et nous rejoint,il déjeune,Sandrine me dit qu'ils vont aller faire des courses,ma mère a laissé une liste et il y a de l'argent dans le placard.
Pendant que Bernard déjeune,Sandrine va se doucher,Bernard se renseigne sur ma soirée,je le rassure,tout se passe pour le mieux.Il est content pour moi:
"C'est tout neuf,tu étais encore pucelle il y a peu"
"Oui,je l'ai perdu au camping,il y a une grosse semaine"
"Tu ne perds pas de temps"
"Non,j'ai dû me taper une quinzaine de mecs au camping,tous des jeunes
pour m'habituer,maintenant je veux des vrais mecs,et quand je vais y retourner dimanche,ça va être chaud pour moi..."
Il a un petit sourire,je pense qu'il est content pour moi.
Sandrine revient,elle a passé une mini robe orange à volants,je vais me changer aussi pendant que Bernard se douche.Je mets une minijupe en
jean et un débardeur noir ajouré en haut qui laisse voir mes seins.Je
mets une culotte bleue à bordure noire.
Bernard revient et l'on part faire les courses.
Arrivés au centre commercial,Bernard nous abandonne pour aller voir des disques et des bouquins.On achète la liste de ma mère puis l'on se promène dans les rayons,on va à la lingerie,il y a de jolies choses,Sandrine me confie qu'elle aime la lingerie:
"Et toi,tu aimes?"
"Oui,mais je n'ai pas assez de fric"
"Un conseil,quand tu te tapes un mec agé et friqué,fais lui comprendre que tu aimes ça et que tu le mettras pour lui,ça marche à tous les coups,il te l'offre dans la semaine!!!"
On passe en caisse,Sandrine a les clés de la voiture,on va vider le chariot dans le coffre,puis l'on revient dans la galerie marchande,on rigole bien toutes les deux,j'aimerais bien que l'on devienne de bonnes copines,elle a cinq ans de plus que moi,mais je sens qu'elle me conseillera bien,et elle a l'air très libérée.
On regarde les vitrines,deux mecs veulent nous draguer,Sandrine me prend par la taille,les mecs nous regardent,déçus,Sandrine enfonce le clou:
"Et oui,on est gouines!!"
Ils nous abandonnent,Sandrine continue de me serrer de près,elle me fait mouiller,je lui demande:
"Tu l'as déjà fait avec une femme?"
"Bien sur,j'adore,ça change,il faudra que je m'occupe ed toi un de ces jours,tu vas aimer,tu as la peau si douce"
Je m'y vois déjà,Sandrine a envie de pisser,on va aux toilettes,je vais avec elle bien sur.Elle m'invite à rentrer avec elle,je la suis.
Elle s'asseoit et remonte sa jupe,elle n'a pas de culotte,je la regarde pisser,elle me fait signe de venir près d'elle.Elle remonte ma jupe:
"Tu as mis une culotte?"
Elle me la quitte en passant un doigt dans ma fente,ça me trempe la chatte:
"Tu aimes bien hein?"
"Oui,tu es douce"
Elle s'approche et passe sa langue tout le long de ma fente,de bas en haut.Je suis excitée,d'autant que l'on entend des femmes aller et venir.
On se calme,je suis toute rouge,on sort du wc,les femmes nous matent
en coin,Je n'ai pas remis ma culotte.On repart,Sandrine cherche une
pharmacie:
"Tu as un problème?"
"Hier soir,ton frère m'a prise par derrière,il m'a éclaté le cul,et
comme il est bien monté,il m'a fait une fissure,c'est un peu douloureux,je vais acheter une pommade cicatrisante"
"C'était la première fois?"
"Tu rigoles,chaque fois que l'on baise,j'y ai droit,il adore ça et moi aussi,j'en suis folle"
"Il faudra que j'essaie"
"C'est un peu douloureux les premières fois,mais c'est si bon après,
les vrais amants en raffolent,moi j'en redemande toujours,j'adore me faire enculer!!"
On achète la pommade,j'en prends également,en prévision,Sandrine me demande:
"Tu as des capotes?"
"Oui,ma mère en a mis dans mon sac"
"Elle est cool ta mère"
"Oui,elle me fait prendre la pilule"
"Elle a raison,tu as une mère exemplaire"
"Je l'adore tu sais,tu la connais?"
"Je l'ai vue deux ou trois fois,je crois que le courant est bien passé
entre nous"
"Si ça se passe mal,tu le sens tout de suite,et tu ne reviens pas deux ou trois fois"
"Je suis flattée"
On retrouve Bernard peu après,on rentre,on dépose les courses,je demande ce qu'ils veulent manger,personne n'a envie de cuisiner,Bernard nous offre un petit restau sympa qu'il connaît bien
et qui n'est pas très loin....

A SUIVRE CHANTAL LA GOUINE QUI AIME LES CHATTES POILUES ET HUMIDES ET

PLEINES DE FOUTRE


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !