Total : 1951
En attente : 52

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (693)
Entre hommes (127)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (119)
A plusieurs (661)
Jeune adulte (77)
Mature (21)
Soumis,soumise (145)
Inclassable (49)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






Un ami qui prend le controle

Ecrit par Dom
Parue le 14 janvier 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4602 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Mon ami Oli vient me voir deux fois par semaine, il sait que je suis toujours nu chez moi et il aime me regarder, encore ce soir il arrive, le voir m'examine me donne une érection, je me caresse les fesses et il aime ca, assis sur le sofa il baisse son pantalon et son pénis explose, il ne dit pas un mot mais je sais que c'est un ordre, je me place à genoux et ma langue caresse sa queue, mes mains lui caresse les fesses, il replie les jambes et s'allonge sans dire un mot, c'est toujours la même chose qu'il veut, ma langue descend sur son pénis et ses testicules avant de passer entre ses cuisses, il frémit en sentant ma langue sur son petit trou, j'y met beaucoup de salive er ma langue pousse, j'aimerais y mettre mon doigt mais je n'ai pas le droit, il refuse que je touche à son pénis aussi, ma langue passe de son petit trou à sa grosse queue, je sais comment le combler et il ne tombe pas une goute, j'avale tout. Il passe la soirée nu comme s'habitue, debout au centre de la pièce je me caresse, je pince mes tétons tout en caressant mes fesses, j'écarte les jambes et mon doigt me pénètre doucement, Oli regarde la télé sans dire un mot, je lâche mes bétons pour prendre mon pénis et me masturber, les yeux fermés je ne pense qu'à me vider, c'est le bonheur et j'ouvre les yeux, il est figé sur la télé, je vais prendre des linges pour laver le plancher.

Oli : J'ai loué un appartement, si tu veux venir rester chez moi cela va te faire sauver de l'argent, il n'y aura pas de changement et tu seras toujours nu en entrant chez moi.

Aucune hésitation j'accepte et j'entre chez lui la semaine suivante, c'est moi qui va faire les travaux de la maison, le seul changement est que quand je me masturber je ne peux plus me vider sur le plancher , je me vide dans ma main et il exige que je passe ma main dans ma figure, cela me fait plaisir car j'y ai déjà pensé, ce soir je vais travailler à 17 jrs. Je lui ai parlé que M Mike veuf m'amener chez un homme qui va me raser, il n'a rien dit, j'aurais aimé avoir sa permission.

J'arrive avant et Mike est là, je mets mon gilet à bretelle qui place mes tétons à l'air avec ma petite Babette, il me regarde avec un sourire, je vais travailler, je termine à 21 jrs et je ne reste pas après, Mike est encore là et il m'arrête en passant.

Demain arrive à la même hrs nous allons sur le barbier.

Il me montre son ordi, je fige en lisant le message qu'il a reçu de Oli.

Vous pouvez tout raser même sa queue qui ne sert à rien, si vous prenez des photos j'aimerais voir ca.

Mike : C'est qui ce Oli ?

C'est un ami chez qui j'habite.

Mike: il te connaît bien , il a quel age?

Je ne le sais pas mais il doit avoir mon age, en entrant à la maison je me met nu et je vois qu'il a écrit sur mon ordi et quand Oli arrive je ne dis rien et lui aussi, il agit comme s'habitue. Le lendemains j'arrive à l'hrs, je repart avec Mike qui a exigé que je m'habille avec mon gilet et ma Babette, trente minutes après nous arrivons. Un homme nous reçois qui m'examine, au sous sol un autre est là, Mike leur parle et s'en va, un n'enlève mon linge et je vois l'autre installer une caméra, je dois m'allonger sur un lit très froid en cuir je crois, de la crème me recouvre le torse, j'ai froid et mes bétons pointe, la caméra est sur un trépied à mes pieds, je voir un rasoir et j'ai peur qu'il me coupe, je n'ai pas beaucoup de poil sur le buste et les jambes mais il fait partout, le dos et les fesses, un me repli les jambes et l'autre me prend une testicule et tire vers le haut pour étirer ma peau, cela me fait très mal,la crème est froide et je n'ose pas bouger quand je sens le rasoir passer, ils me bougent comme si j'étais une poupée, je me retrouve à quatre pattes et les fesses en l'air, deux mains m'écarte les fesses et le rasoir passe et se rend à mon sac, je n'ai jamais eu si peur, de l'au
Coule sur moi, j'ouvre les yeux pour voir le boyau, quatre mains me frotte, je ne voit plus le rasoir, un doigt nettoie mon anus et une main sur mes testicules et mon pénis, je les vois rire en regardant mon érection, je ne pense qu'au doigt qui pousse sur mon anus, je ne peux m'empêcher de bouger les fesses, je n'entend pas ce qu'il disent
Allonger sur le dos j'ai toujours les jambes repliées, deux bras tirent pour faire remonter mes fesses, je sais ce qui va arriver et je reste mou, je ne regarde pas mais je sens un pénis pousser sur mon anus, je suis content de sentir du froid entre mes fesses, il a pris un lubrifiant, je sens son gland pousser lentement, je le remercie et j'entends rire. Il ne me brutalise pas et l'autre aussi mais j'ai très mal au fesses quand je remet mon linge, je les remercie et ils rient très fort, M.Mike arrive.

Tu voir Mike on a fait un beau vidéo je te l'envoie ce soir.

Je n'ose pas demander pourquoi il a fais cela, il me ramène chez moi, Oli est là, je suis content car il ne pose pas une question, nu il me regarde avec un sourire, j'aimerais me masturber mais j'en suis incapable car ils m'ont vider deux fois, Oli est assis nu mais aucune érection, je n'ai pas le droit de le sucre.

Deux jours après je vais travailler, Oli me dit de signer la formule à mon travail, je ne demande pas quoi je dois signer, c'est Mike qui est là, il ne dit rien et j'évite, mais si Oli apprend que je n'ai pas signé cela peu le mettre en colère, je demande ce que je dois signer, il place une feuille sur le comptoir avec un crayon, je lis.

Je donne tout les droits sur la vidéo que j'ai fait le........... à ..........il fera ce qu'il veut avec, je l'ai fait seulement pour le plaisir.

Je signe en pensant à Oli, a t il vue cette vidéo, je commence mon travail, je passe près de la salle de cinéma, il y a toujours un film à la télé, deux hommes regarde en se masturbant, je me vois allonger
Et le cu en gros plant, à la fin de mon chiffre je reviens pour le voir au complet, Mike passe et me dit que je suis une vedette, à la fin je suis surpris de voir une de mes carte d'identité à l'écran, on voit très bien ma face et en partant j'en parle à Mike.

Je veux prouver que tu es majeur, je ne veux pas de poursuite, pour ton contrat, Oli a donné son autorisation.

J'entre chez moi en enlevant mon linge, Oli est assis nu avec son pénis en érection, l'ordi est sur la table du centre et c'est le film qui joue, je ne pense plus à rien, je me jette à ses pieds,
Je crois que je ne l'ai jamais sucer aussi bien et aussi longtemps,
Il me laisse me contenter, il veut me montrer que c'est lui qui décide, il n'a pas à parler, il sait que je ne demande qu'une chose:

Qu'il me tienne en laisse.

















Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !