Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






Un garagiste me dépanne

Ecrit par cori
Parue le 11 janvier 2015
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3442 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Je m'appelle Corinne a l'époque j'avais 21 ans, voici mon histoire... vrais Un vendredi soir rentrant d'un déplacement, ma voiture tomba en panne sur l’autoroute A84 entre Caen et Rennes. Ma voiture ces mis a fumait du moteur, et après une réflexion rapide, je décidais d'appeler le numéro d'assistance de la marque de mon véhicule, je donnais ma localisation, et 20 minutes plus tard, un camion de dépannage arriva, le Monsieur d'une quarantième d'années constata la panne et prit ma voiture, je montai avec lui et nous nous dirigions vers son garage, faut dire que l'homme connaissait très bien son métier, quand nous sommes arrivé au garage, l'ouvrier à prix ma voiture en charge, mais je me rendu compte que c'était le patron qui m'avait dépanné, j'étais rassuré car je me trouvais à 130 Km de mon domicile, l’ouvrier démonte la durite il voir le patron et il regarde l'heure, la concession et par fermé il téléphone vite fait, il savait la pièce il dit je viens la chercher , il dit a son ouvrier tu attend, je vais chercher la pièce,j'étais assis dans ma voiture.chercher les papiers de garantir de la voiture.j’étais en robe j'avais déboutonné les boutons en haut de ma robe j"était en porte jarretelle et bas un string a ficelle. J'avais les jambes écarté,l'ouvrier se met en face de moi et voir mon entre jambes. Je lui sourit il me demande les papiers du véhicule, je sort de la voiture. Je remonte ma robe, je lui dit tu veux avant que ton patron arrive, il ouvre sa combinaison et sort son beau mandrin de 16cm et 15 cm de diamètre, je agenouille sur un carton il approche il santé fort il a par du prendre une douche depuis deux jours, je le branle en le sucent il se raidi, je lui attend me relève en remontant ma robe en écartant mon string je lui dit prend moi par derrière, je me cambre vers l’avant les mains sur la portier. Avec une main je rédige sa queue dans ma chatte il donne un grand coup de rein et une fois sa queue rentrer dans ma chatte, je lui dit baise moi va si, il fait des va et viens ces main sur mes hanche va si encore je jouir mes tout dedans il se vide dans moi et il se rhabille, je me suis n'essuie avec mouchoir a papier le sperme qui colle de ma chatte en moi, je me rajuste ma robe. Le patron arrive avec la pièce.Il se mette tout les deux à remonté la pièce sur la voiture et faire le circuit d'eau de refroidissement, il dit son ouvrier tu peut partir ces bon, je vais fini et merci encore.
Le patron été entrain fini la voiture, j'étais a côté de lui ces vrais je santé du cul j'avais une odeur de sperme sur moi.Çà commencé a me chauffé entre les cuisses. Je n'étais plus dans un état normal, je pose mon pied sur le par-choque pour lui faire voir mon entre jambe il jette un coup d’œil comme çà et me sourit le désir montait en moi plus en plus il me dit venet dans le bureau avec vous papier il fait les photos copie pour la garantir et il se lave les main commis faut. Je n’assoie en face de lui une jambe sur l'autre et j'avais remonté ma robe il se lève de son bureau et viens jute a coté de moi. Je pose ma main sur sa braguette je sort sa bite de son pantalon elle été belle au moins 20cm et 16 cm de diamètre en lui souriant j'ai envie de vous et me lança t-il moi aussi il va vite baisé le rideau du garage il revient j'étais tour nu dans son bureau, j'avais gardé mon porte jarretelle et mes bas il été en face de moi prend moi et baise moi comme une salope il m'embrassa et nos langue son venu se mélangé en me caressent le dos et mes fesses.
Il m'allongea sur le bureau et il commença à me lécher les lèvres de mon sexe avec passion et acharnement, je gémissais de plus en plus fort "oh oui j'aime ça continue" dis-je sous l'emprise du désir. Sa langue tournait dans tous les sens sur mon clitoris, il aspira ma mouille avec vice et continua de me lécher partout, en aspirant mon clito, sa langue me rendait dingue, sa salive se mélangea à ma mouille, puis il me pénétra lentement, je gémissais beaucoup en caressant ses cheveux " j'adore ta chatte" puis après 15 minutes de lèche intense, sa grosse bite approcha de mes lèvres, puis il me pénétra en léchant mes seins avec délice, il enfonce sa queue dans ma chatte avec rythme, ses mains glissaient sur mes bas, il commença à jouir très fort tu aimes ma bite tu es une grosse salope oui répondis-je, puis il accéléra le mouvement et je lui appartenais désormais et devenais complètement soumise, ses couilles claquèrent et ses changements de rythme me rendaient dingue, pendant 20 minutes , nous restâmes dans cette position, je jouissais comme une folle, puis il s'arrêta et me retourna sur le bureau, il passa une main sur mes seins, sur mes gaines et me pénétra d'un coup sec par-derrière, ma tête était affalée sur le bureau, pendant qu'il me limait dans un rythme moins soutenu, il me donna une petite claque sur ma fesse droite, puis il accéléra brusquement à me limer à fond, je criais très fort, ses coups de reins me rendaient complètement hystérique "défonce-moi lui dis-je" il le fit aussitôt, me culbutant sauvagement sans répit, il me tira brièvement par les cheveux en défonçant mon cul à fond, puis il s'arrêta net ne pouvant pas aller plus vite, "suce-moi" dit-il, je me retournais le visage épuisé par la baise, et m'agenouillai,son gland gonflé à bloc prêt à exploser, je léchais sa verge de haut en bas puis son gland rapidement et je le suçais sauvagement puis au bout de 5 minutes " je vais jouir" il éjacula sur mes seins, un sperme épais et abondant qui giclait sur ma poitrine, je lèche les derniers filets de sperme sur son gland.Après tout çà il été 20 h je me suis s’habille lui aussi, jute avant de quitté le bureau je lui et roulé un bon patin il a relevé le rideau du garage pour que je puisse sortir ma voiture j'avais du mal a rentrer chers sa me chaud fait encore entre les cuisses en arrivant a Rennes;
j'avais chaud au cul je remonte ma jupe jute en haut de mes cuisse la nuit commencé a tombé,je prend la direction Redon et je double deux camion un me fait des s’appelle de phare, je lui répond avec mes feux détresse a 5km plus loin il y avait un parking je mes mon clignotant et je gare a coté des toilettes le chauffeur me fait signe de venir et je monte dans sa cabine il tire les rideaux.Je me couche sur couchette en relevant ma robe j'écarte les jambes et même temps mon string il baise son fuste et s'allonge sur je dirige son sexe dans ma chatte l'enfonce tout entier dans moi et me pistonne en me donnant des grand de rein la cabine remué dans tout les sen-ce va si défonce la chatte son sexe gonfle dans ma chatte oui encore va si il se retire et se branle au dessus ma chatte et n'envoie tout sa semence sur ma robe entière sur ma chatte et sur mon string il s’essuie sa bite sur ma robe ta u ton compte salope pute ces gratuit tu me demande combien sa fait non ses gratuit monsieur je suis retourné a ma voiture et j'ai rentrer directement chers moi ces vrais je suis une bonne salope.
J'ai couché avec plusieurs routiers mes çà ces d'autre aventure que j'ai u.
Corinne


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !