Total : 1951
En attente : 145

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (706)
Entre hommes (144)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (140)
A plusieurs (677)
Jeune adulte (85)
Mature (24)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






à la plage au Cap d'Agde

Ecrit par Pauline
Parue le 27 09 2016
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 6002 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


bisous à tous c'est la première année que je pars au Cap d'Agde avec maman dans un camping naturiste
j'ai 15 ans je m'appelle Pauline maman a 34 ans je fais un mètre 1m73 pour 56 kilos je suis brune maman fait 1m79 elle est très mince aussi avec une jolie poitrine je suis de parent divorcé alors je vis avec maman à la campagne on vit dans une très belle maison ancienne on a un très grand jardin derrière la maison ensuite ce sont des champs
nos voisins sont 50 mètres de chaque côté de chez nos
ce sont des chaque côté des personnes âgées alors quand vient les beaux jours maman et moi on se fait bronzer nue je suis comme maman j'aime être nue à la maison
c'est beaucoup plus agréable bien sûr ça fait un peu parler on a reçu plusieurs fois des photos de sexe dans nos boîtes aux lettres bien sûr de son que de bite en train de bander alors on s'amuse à mettre des noms dessus à force on arrive à les reconnaître mais on s'en fout ça nous fait rire et on s'amuse à les classer par taille de la plus petite jusqu'à la plus grosse on envoie des fois nous regardait à travers le champs quand on se fait bronzer bien sûr on envoie se branler maman me dit laisse-les faire ce sont des cons même quand je suis seule à bronzer il le faut ils font tout pour que je te voye il m'e dis Pauline viens elle est pour toi le pires ce sont des vieux qui font ça alors je les vois se branle pour éjaculer des fois je vais comme ils sont en train de se branler pour leur dire de partir bien sûr je suis nue devant eux mais ça me gêne pas je suis à 2 ou 3 mètres à côté eux il me dit je suis en train de pisser mais il continue à se branler devant moi alors je leur dis vous êtes des vieux vicieux alors ils ne disent Pauline viens-là branler fait comme ta maman des fois je sais que maman l'a déjà fait à certaines personnes je l'ai déjà vu faire depuis la maison elle m'a dit c'était pour être tranquille après je l'ai vu sucer aussi je suppose qu'elle a dû avoir des rapports aussi alors je lui ai dit si je te le fais tu me laisses tranquille après
il m'a dit oui ça bite dépasser du dépasser alors je me suis approché puis il m'a dit fait ma rentrée au risque de nous voir je lui ai dit ça vaut mieux alors je l'ai fait rentrer à la maison j'étais nu devant lui il m'a dit viens on va aller dans ta chambre je me suis retourné pour y aller
il m'a mis tout de suite la main entre les fesses il m'a caresser les fesses jusqu'à temps que j'aille dans ma chambre je fais du 38 tour de taille je sais que j'ai un très joli petit cul une fois dans ma chambre il m'a caressé mes petits seints il s'est mis à me lécher les tétons c'est la première fois qu'un homme me touche je les ai senti durcir dans sa bouche je sentais sa main entre mes jambes me caressant le minou il m'a allongé sur mon lit il a mis sa tête entre mes jambes pour me lécher le minou je sentais mon petit abricot grossir sur ces coups de langue il m'a demandé si c'était bon j'ai dit oui timidement j'ai senti son doigt rentrer il m'a doigté doucement j'ai commencé à jouir tout doucement il me disait tu es comme ta mère tu vas aimé ça il a baissé son pantalon et son slip il était en train de bander je l'ai trouvé grosse il m'a dit avec un sourire 18 cm de bonheur il m'a fait asseoir sur le lit il a pris ma main pour la mettre dessus il m'a tenu la main pour que je la caresse j'ai trouvé sa bite très chaude
ça m'a fait une drôle de sensation dans toucher une il a descendu ma main sur ses couilles j'ai commencé tout doucement aller caresser il a retiré sa main alors j'ai continué il m'a fait prendre sa bite dans la main et j'ai commencé à le braler il me disait sert la plus fort et va plus vite j'ai fait ce qu'il m'a dit et tout d'un coup il a éjaculer sur mes seins j'avais plein de sperme entre les seins maintenant tu sais ce que c'est de faire une branlette il me l'a mis sur la bouche je sentais son gland frotter sur mes lèvres de plus en plus fort
j'ai commencé avoir un peu mal au bout des lèvres et sur les dents il s'est mis forcer puis j'ai senti le bout du gland rentrer dans ma bouche je sentais son gland aller et venir sur mes lèvres puis je l'ai senti rentrer un peu plus
il me disait c'est bien reste la bouche ouverte je l'ai senti rentrer à moitié
j'ai commencé avoir des hauts de cœur il disait s'est fait normal comme on a pas l'habitude je la sentais rentrer de plus en plus loin puis j'ai senti ma bouche écrasé contre ses poils il a écrasé ma tête un peu plus pour la faire rentrée encore plus loin ensuite m'a fait des longues va et vient dans la bouche pendant presque 10 minutes je l'ai senti éjaculer dans ma bouche il là vit retirer j'ai reçu le reste sur le visage puis il a recommencé mais cette fois-ci il m'a tout mis dans la bouche j'en ai avalé je me suis mis à tout s'est et ça l'a fait rire j'ai craché le reste que j'avais dans la bouche une fois terminé je lui ai dit
de le dire à personne il a recommencé les autres jour
j'ai commencé à sucer de mieux en mieux quelques temps après un matin que j'étais dehors un vieux que j'avais déjà vu se branler
il m'a appelé et je suis venu merci il a regardé à droite à gauche du champ
il n'y avait personne il a sorti sa bite j'étais sur le point de l'engueuler Pauline je sais ce que tu fais Monsieur un tel me l'a
dit il m'a dit suce-moi et dire qu'il m'a connu petite
il a mit ça bite à travers le grillage je me suis mis à genoux pour le sucer il a éjaculer deux fois dans ma bouche il m'a fait retourner pour qu'ils voient mon cul je sentais ça bite me toucher la raie des fesses je sentais son gland me caresser l'anus puis au bout d'un moment il m'a éjaculer entre les fesses j'avais la raie des fesses plein de sperme ça a été la première fois que ça m'arrivait en partant il m'a dit tu es une gentille fille Pauline à la prochaine j'ai pris ma douche tout de suite mais avant je me suis caresser les fesses j'avais du sperme sur la main je me suis doigter avec le sperme que j'avais sur le doigt je me suis mis à mouiller j'ai trouvé ça agréable le lendemain je l'ai fait rentrer à la maison je l'ai sucé il m'a fait mettre à quatre pattes sur le bord du lit j'ai senti sa bite entre mes fesses je sentais sa bite aller et venir sur la raie des fesses je sentais son gland s'écraser contre mon anus il s'est mis à forcer j'ai senti le bout de son gland rentré il la rentrée est ressorti plusieurs fois il m'a tenu par les hanches puis je l'ai sentie forcée je lui ai dit qu'est-ce que vous faites j'ai dit aïe ça fait il m'a allongé sur le lit et il s'est allongé sur moi
puis je l'ai senti rentrer
je me suis mis à pleurer mais il a continué je me suis fait enculer une bonne demi-heure il a terminé en me prenant en levrette sur le bord du lit il a éjaculer deux fois bien sûr j'en ai parlé à personne un soir ma mère est entré en colère elle m'a tout raconté elle savait tout elle m'a demandé si c'était vrai j'ai dit oui en pleurant quelques temps après je prenais la pilule
elle m'a pardonné en me disant que c'était pas grave il fallait bien que ça arrive un jour avec tous ses vieux en train de se branler devant toi elle me dit tu sais comme tu es pas là moi aussi je me fais prendre j'avais le même âge que toi comme j'ai commencé
c'était avec mon père mais 2 sœur elle aussi plus jeune que j'allais chez mon grand-père il prenait des douches avec toi il me disait ne pas le dire à t'a maman vu que j'ai trouvé grand-père gentil je ne disais rien c'est vrai qu'il me toucher souvent les fesses je sentais aussi sa main entre mes jambes mais je ne voyais rien de mal je savais que c'était pas bien mais je ne disais rien comme il me laver le dos j'ai sentais ça bite me toucher les fesses alors il se mettait à bander je l'ai toujours trouver grosse et longue avec ses grosses couilles qui pende une fois j'ai l'ai senti éjaculer sur mes fesses il voulait des fois que je la touche mais je ne voulais pas je l'ai vu quelquefois se branler devant moi j'en ai reçu quelques fois entre les jambes





Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !