Total : 1951
En attente : 241

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (717)
Entre hommes (158)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (154)
A plusieurs (696)
Jeune adulte (106)
Mature (32)
Soumis,soumise (155)
Inclassable (58)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






baisé avec Richard

Ecrit par cori
Parue le 26 janvier 2015
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2847 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Je suis Corinne je suis une chaude lapine j'avais 17 ans à l'époque sans me vanter ,je suis plutôt une fille jolie pour mes 1m78 et mes 58kg et 85c.
Je vivais avec mes parent, je suis la fille unique de la famille pas frère on habite dans un petit village par loin il y à un collègue a mon père ces un grand ami de la famille quand j'ai des petits malheur je vais le voir, je lui raconte tout a Richard il et veuve .
Mes parent c’était partir pour huit jours en voyage.
.
Le lendemain je vais chers Richard il m'avait invité à manger chez lui le soir, le moment est propice pour lui prouver que j'étais devenue une femme pour mon age ! Je porte une jupette ample, des bas porte jarretelle, et seulement un string en dentelle rouge. J'ai décidé de ne pas mettre de soutien-gorge, chaussure a talon a mon âge mes seins tiennent très bien tout seuls

Arrivée chez lui il a eu l'air étonné de me voir habillée aussi sexy, je me suis jetée a son coup enserrant mes jambes autour de sa taille , surpris pour ne pas que je tombe son premier réflexe poser ses larges mains sous mes fesses rarement, a même la peau , le bout de ses doigt se rejoignent sous ma vulve , j'ai senti les contractions volontaires ou involontaires de ses doigts sur mon string, a cet instant je sais que je lui fais de l'effet mais il n’en laisse rien paraître, gêné il m’a reposée au sol sans un mot en me faisant une grosse bise sur la joue.
Je l'ai aidée à préparer le repas, et ce fut l'occasion pour moi de commencer à le chauffer un peu...
J'ai fait tomber des couverts exprès pour pouvoir me pencher en avant, faisant remonter ma jupe dévoilant une bonne partie de mes fesses, je me penche sous ses yeux pour qu'il voit ce que cache mon décolleté...Ce petit jeu m'excite terriblement, je le sent devenir chaud mais il me respecte trop pour faire un geste déplacé envers moi
A un moment je me suis glissée entre lui et le plan de travail pour voir ce qu'il cuisine, ma hanche appuie sur sa braguette, je me suis mise à onduler imperceptiblement, il me semble que sa queue prend de l’ampleur, encore une fois il ne veut pas comprendre l’allusion et se recule, alors J'ai pris ses mains que j'ai posé sur mes hanches, et tout en continuant à me frotter contre lui, j'ai fait glisser ses mains sans qu’il ne résiste sur mes seins, ses paumes se sont refermées sur ma poitrine enfin !!
- Non Corinne tu es folle, ne joue pas avec le feu tu me rends fou ……
Je remonte ma jupe pour qu'il touche ma peau nue
- Touche moi Richard touche mon sexe Richard
Je sentais son souffle sur mon cou, et sa respiration de plus en plus rapide, son sexe devenait dur à travers son jean, il se collait à moi...il m'a murmuré
- Tu es une vraie petite allumeuse.
- Allumeuse peut être mais je sais éteindre l’incendie que j’allume, J’ai envie que tu me baises ce soir
- Tu es complètement folle Corinne …mais tu l’auras voulus

J'ai senti ses mains descendre le long de mon corps, il a remonté ma jupe au dessus mes cuisses et a commencé à me caresser les fesses, l'intérieur des cuisses et....il a effleuré mon string de ses doigt. J'étais déjà terriblement excitée, j'en voulais plus, ma chatte était très humide, déjà dilatée...
Pendant qu'il me touchait, alternant les seins et les fesses, j'ai déboutonné son jean d'une main et l'ai faite glisser dans son caleçon. Son sexe est énorme 21 cm et environ 17 cm de diametre, et j'avoue avoir eu un peu peur en le touchant....avant de saliver à l'idée de me faire défoncer !!

Ses doigts ont déplacés mon string et ont commencés à chercher l'entrée de ma chatte, deux s’y sont enfoncés aisément pour y puiser du jus qu’il a étalé sur mon clitoris qui sort de son fourreau, c'était divinement bon de se faire doigter ainsi par cet homme tant désiré
J’ai joui rapidement, ma main étreignait sa trique à lui faire mal, il s’est écarté m’a retournée ses lèvres ont pris les miennes, sa queue formait un rempart entre nous deux
- Allons dans la chambre ……
La il m'a déshabillée et m'a ordonné de me mettre à genoux sur le lit, ce que j'ai fait avec plaisir
- Quel magnifique petit cul tu as, et tu veux m’offrir ça ?
- Il est a toi Richard, je suis a toi, ordonne j’obéirais ……
- Écarte tes fesse de tes deux mains … ouvre ta moule … Houaaaaa merveilleux…..Tu me fais bander à mort retourne toi et suce moi ….
Il s’était mis nu sa queue le devançait de plus de vingt un centimètres, comme un cobra elle se dandinait devant lui menaçante, je l’ai prise religieusement entre mes deux mains, j’ai tiré la peau en arrière pour finir de le décalotter, une perle énorme suinte de la fente, je la récupère du bout de ma langue avant d’enfourner tout au font de ma gorge voulait supporter
Richard a posé ses mains sur ma tête et a commencé à baiser ma bouche a son rythme, j’ai saisi dans mes mains ses couilles énormes qui devaient être pleines de bon foutre, ses mains tirait mes cheveux en arrière pour mieux voir mon l’expression de mon visage, il murmurait :
- Tu aimes ça petite salope hein ? Tu vas voir ce que je vais de faire de ton genre, je vais te remplir l’estomac
J'étais tellement excitée que j'ai senti ma mouille couler entre mes cuisses, Je ne pouvais pas parler, juste gémir et continuer à le sucer goulûment, appréciant son gland qui tapait au fond de ma gorge chaude...Je me suis mise des doigts tout en le suçant tellement j'étais excitée
soudain ses doigts se sont crispés dans mes cheveux , un jet puissant a percuté mes amygdales , j’ai faillis vomir mais impossible de retirer cet engin de ma bouche ,a la fois ravie et décontenancée par son attitude j’ai n’ai pus que subir toutes les autres fusées ça me coulais au menton
- Haaaaaaaaaaaaaaaa ça fait du bien de se soulager çà fait longtemps que j'ai pas déchargé comme çà.
Il m'a alors relevée et pris ma bouche pour essuyer avec sa langue les trainées blanchâtres
- A mon tour de te faire du bien, allonge toi et ouvre le plus grand possible tes cuisses, muuummm ta craquette est à point
Pendant de longues minutes sa langue et ses doigts ont ravagés mes trous, ses doigts jouent à travers la mince cloison de ma chatte et mon cul dilaté, je ne compte plus les orgasmes
- Je t’en supplie baise moi !!! BAISE-MOI TOUT DE SUITE !!!!!
Il est venus a genoux au plus prés de mes fesses, son gland a frotté longuement mon entre jambe comme pour l’y habituer
- Détend toi je vais te pénétrer…..
- OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!! OUIIIIIIIIIIIIII !!!!!!! OUIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!
Je le ceinture de mes jambes pour l’attirer en moi, sa queue se fraie lentement un passage entre mes lèvres boursouflées par l’excitation
- Hooooooo oui oui, tu es serrée comme une jeune vierge, que c’est booooonnnnnnn çà
- Enfonce ! Enfonce encore je veux tout !!! oui oui oui oui .........
- TIENNNNNNNNNNN !! Voilà tu a toute ma bitte dans ton ventre oui oui oui................
J’en pleure de bonheur, son membre frotte sur toutes mes fibres nerveuses, ma chatte coule comme un ruisseau, je croyais que je faisais pipi mais il m’a rassurée
- Je te confirme : tu es une femme fontaine, c’est la plus grande récompense pour un homme, lâche prise, inonde mon lit comme cela je garderais ton odeur intime plus longtemps !!, Houuuuaaaaaaaa, je vais te donner ma sauce ……..
- HAAAAAAAA, je te sens ça gicle partout !!!!! Huuuummmmmmmmm oui oui oui oui.........ça fait du bieeeeeennnnnnnn !!
- Vouuuuffff tu m’as épuisé petite peste !!
- Ha non ! J’en veux encore ! Prend moi par derrière ……par ou tu veux mais baise moi encore encore !
- Je vais te faire mal ……
Je vois dans ses yeux qu’il est prêt à tout ! D’un bond je me retrouve à quatre pattes dans une position qui ferait faire n’importe quoi a un homme normalement constitué
- Surement pas je suis trop dilatée et puis je n’ai jamais été sodomisée regarde mon cul il en veut !!
- Petite pute …….
Son membre toujours raide reprend le chemin de mon vagin mais deux doigts travaillent mon anus
- Tu mouille même du cul cochonne……. je vais te le dépuceler, je suis put pucelle du cul salope
- MUUUUNMMM OUIIIIIIIIIIIIIII !!!
Sa queue se retire lentement de ma vulve éclatée, je ressens une pesée sur ma rondelle
- Respire à fond …….
- Haaaaaaaa, oui oui c’est gros …..oui encore enfonce dans moi.
- je t’ai prévenue ! ça va te bruler un peu, mord dans le drap, pousse !
J’ai l’impression que mon cul va éclater, comme il me l’a conseillé je pousse, HA ! oui oui oui ......... Ça y est j’ai son gros tuyau dans mon derrière
Peu à peu je m’aperçois que par là aussi c’est sensible, après la douleur c’est l’extase !
- Hoooooo Ouiiiii Richard prend moi fort c’est bon !!
- Caresse ton clito en même temps tu va décoller chérie, houuuooooiiiiiiii...... si tu voyais ton petit cul il reste ouvert rond comme une balle si je me retire !! OUIIIIIIIII tiennnns prend ça !!!
- Salaud tu me défonce bien ! Va- y plus fort !
Richard m’a secouée pendant un quart d’heure avant de balancer sa sauce épaisse entre mes reins dans un hurlement à faire peur, épuisée je me suis écroulée sur le lit
Je me suis réveillée le lendemain matin Richard ronfle comme un bienheureux a mes cotés, doucement j’ai repoussé le drap j’ai approchée ma bouche de sa queue qui porte encore les traces de nos ébats, j’approche mes lèvres pour gober la chose flasque qui prend rapidement de la vigueur sous ma langue
- Tu veux ma peau petite salope ! Donne moi ta chatte je vais te la nettoyer aussi ………..
Une fois comme çà on couché ensemble en cachette et six mois après, il avait trouver une femme plus jeune que lui et sa baisée.
Corinne


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !