Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






christian 2

Ecrit par Verobuc
Parue le 13 avril 2007
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 7265 fois | Cette histoire erotique a une note de : 9/20

Noter ce récit erotique !


Christian 2.
Comme convenu, la semaine suivante, mon amant m'emmena chez Christian.
Celui ci nous reçu torse nu et avec un petit short court moulant son sexe déjà bien raide.


Un rapide baiser sur la bouche, et il me présenta à deux de ses amis qu'il avait invité spécialement pour moi, en accord avec mon amant bien sur, qui n'avait rien voulu me dire.


Les deux autres noirs: Victor ( la cinquantaine, petit et très trapu ), et Claude ( 30A environ, grand et sec mais avec dans son short un sexe que je devinais encore plus gros que les autres.


On m'invita à passer dans le salon pour goûter au punch, spécialement préparé pour moi?…
C'était fort et moi qui ne boit jamais d'alcool je rougis aussitôt en finissant mon verre.


" Oh! je vais être saoule "?

" Mais non, tient reprends en un verre ", me dit Christian.

Les noirs s'étaient rapprochés de moi et commençaient à me toucher de partout sous le regard de mon amant apparemment très satisfait de la tournure des choses. Ma robe fut déboutonnée et enlevée puis mes seins sortis de leur prison de tissu. Mon amant m'ayant fait retirer ma petite culotte dans la voiture, j'étais maintenant nue devant les 4 hommes.
Christian posa sa bouche sur la mienne, et mon amant s'occupa de ma chatte en vérifiant si j'étais bonne à prendre déjà. Oh! oui j'étais bien mouillée et il me baisa sans problème comme ça dans le salon moi penchée en avant avec la bite de Christian dans la bouche. Celui ci déchargea rapidement et j'avalais tout aussitôt, pendant que mon amant se vidait dans ma chatte. On me donna un nouveau verre de punch pour me rincer la bouche soit disant?…


Je transpirais et devenais un peu saoule, ne réalisant déjà plus très bien ce qui se passait?…..
Ce fut Victor qui remplaça mon amant dans ma chatte, mais lui il me posa le cul sur la table et m'écartant les jambes il s'enfonça d'un coup dans ma chatte déjà garnie de foutre.
J'étais bien, très bien même, et le noir me faisait jouir sous ses coups de bite.
Je le serrais fort contre moi et lui donnais ma bouche grande ouverte à embrasser.


Il semblait apprécier et il me limait toujours plus fort et plus vite jusqu'à grogner comme un singe lorsqu'il déchargea en moi.

" Tiens salope, suce ça, maintenant ".

Il se retira de ma chatte, et je le pris dans ma bouche, sans protester.
Un nouveau verre de punch et ce fut au tour de Claude de se pointer contre moi, mais il me retourna d'abord pour que je lui présente mon cul?… Alors il se lubrifia un peu la bite dans ma chatte et d'un coup il m'encula sans aucun ménagement!


Je ne pus m'empêcher de crier et de lui demander d'arrêter….. mais au contraire il me ramona de plus en plus fort le salaud?… J'avais les yeux plein de larmes et je serrais les dents pour ne pas crier plus fort? Et puis je me suis décontractée et le plaisir vint d'un coup et alors je crus devenir folle sous ses coups de reins puissants qui déclenchaient à chaque fois en moi un jouissance folle. Il déchargea dans mon cul en me complimentant.


" C'est bien ma salope, tu aimes ça et bien tu vas être gâtée avec nous "!

En me remettant debout je sentis le sperme couler, de mes deux trous, entre mes cuisses.

" Dit donc salope, regarde ce que tu fais "?

Honteuse je baissais la tête et constatais les traces par terre.

" Allez à genoux et ramasse ça ".

Je dus me mettre à genoux et ramasser avec mes doigts, puis les lécher, les quelques gouttes de sperme. Satisfait de mon comportement on me donna un nouveau verre de punch à boire.
Cette fois j'étais bien saoule. Je ne réalisais même pas ou je me trouvais et j'avais du mal à me tenir debout. On sonna et je dus aller ouvrir comme ça, toute nue, soutenue par Claude.
Un arabe se tenait devant moi en djellaba et il me prit entre ses bras pour m'embrasser.


" Voilà Ali ". me dit Claude.

" A genoux salope et suce le ".

Je fis ce que l'on me demandait et je pris la bite de l'arabe dans ma bouche, mais pas très longtemps car il préférait m'enculer dit-il.
De retour dans le salon, je dus me mettre en position, pour offrir à Ali mes fesses grandes ouvertes. D'un coup il me pénétra entièrement bien accroché à mes hanches. Il me ramona longtemps avant de jouir en moi.
Les autres étaient en train de boire et ils offrirent une bouteille de coca à Ali. Lorsque celui ci eu fini son coca Claude décida que l'on allait s'amuser un peu avec la " salope "!


Assise sur le bord de la table les cuisses grandes ouvertes il se pointa devant moi la bouteille de coca à la main?….Le goulot entra facilement et puis il continua de pousser et je sentis ma chatte s'ouvrir et s'ouvrir encore et encore sous la pression…..
Je transpirais de plus en plus et des larmes embuèrent mes yeux et je serrais les dents respirant de plus en plus fort. Claude poussais lentement et puis d'un coup la bouteille disparue presque entièrement dans ma chatte.

" Oh! putain vous avez vu comme elle s'ouvre la salope" ?

" On doit pouvoir facilement y mettre la main"?

Du coup Claude retira d'un coup la bouteille et cela fit " floc ".
Il commença à me mettre 3 doigts puis 4 et enfin c'est sa main toute entière qu'il poussa en moi….Sa main disparue dans ma chatte et alors refermant son poing il commença à me branler comme ça… Malgré moi cela déclencha le plaisir dans mon ventre et je me suis mise à gémir et à soupirer…
" Oh! oui, oui, vas y encore, encore plus profond…."

Je serrais même son bras contre moi pour qu'il s'enfonce encore plus loin en moi.


" Tu es trop salope, il faut te corriger sale pute "!

Claude me gifla plusieurs fois de sa main libre, puis il me pinça les tétons très fort.


Je pleurais alors sans retenue.
Les hommes avaient tous recommencés à bander et ils demandèrent à Claude me laisser tranquille pour qu'ils profitent de moi.


Mon amant vint décharger dans ma bouche et les autres se partagèrent ma chatte et mon cul.
J'étais pleine de sperme partout.
On me laissa tout de même aller prendre une douche avant de prendre congé, mais seulement après avoir donnée mon accord pour revenir une nouvelle fois chez Christian et plus longtemps encore !
Mon amant décida que ce serait un mercredi après midi en précisant que je serais ainsi disponible toute la nuit également.


" Son mari part le mercredi après midi et ne revient que le jeudi en fin d'après midi ".
Tout le monde fut satisfait de ce rendez vous et chacun d'eux m'embrassèrent pleine bouche pour me dire au revoir et à bientôt " la salope ".





Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !