Total : 2243
En attente : 21

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (161)
Entre femmes (55)
Transexuelle (64)
Premiere fois (171)
A plusieurs (707)
Jeune adulte (114)
Mature (35)
Soumis,soumise (171)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






dans le train 1

Ecrit par galant
Parue le 15 avril 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2852 fois | Cette histoire erotique a une note de : 12.3333/20

Noter ce récit erotique !


En prenant ma douche je pense au jouet que nous avions acheté la veille,C'est un gros sexe en silicone veineux avec une paire de couilles bien imitées, ma femme avait insisté pour l'achat de cet l'objet.

C'est au tour de mon épouse de prendre sa douche, quelques temps après elle apparaît vêtue de son peignoir.

Je m'approche d'elle avec l'engin, elle fait un hum de plaisir.
Elle fait tomber son peignoir et s’étend sur le lit.
Je lui attache les poignets a la tete du lit puis une par une j'attache ses jambes bien relevées au haut du lit.

Sa position est inconfortable mais elle offre a ma vue ses deux trous .

Je verse sur ses orifices un lubrifiant et l’étale bien ,je saisis l'objet sexuel et l'enfonce doucement,la chatte se dilate atrocement, une fois bien en place je ramone l'orifice puis passe a l'autre .
Ce changement de trou que je pratique en alternance, procure a ma femme une excitation intense.

Elle eclate de jouissance lorsque l'engin est dans son oeillet, son anus ne cesse de se contracter tellement la jouissance est forte.
Elle râle comme un animal, je suis heureux de l'avoir jouir intensément

je m'occupe maintenant essentiellement de sa chatte et la travaille jusqu'a qu'elle répande sa cyprine ,elle jouit enormement en couinant, bien que n’étant pas une femme fontaine, elle gicle abondamment.

-Nous devons prendre le train pour rendre visite a son frère.

-Tu garderas l'engin en toi ma chérie jusqu'a destination!

-Mais tu veux me faire mourir?

-De jouissance oui !!

- Mais en va voir l'engin déformer ma jupe??

-Non tu vas etre nue sous ton manteau, d'ailleurs il ne fait pas chaud! que je lui dis en souriant.

Nous nous apprêtons a partir, a chaque pas ma femme grimace.

-Mon dieu, l'engin me ravage la chatte ,je vais jouir a chaqu'un de mes pas!!

- Nous sommes bientôt dans le compartiment courage ma chérie!!

- Nous prenons place ,Il y a déjà dans le compartiment Une vieille dame deux jeunes hommes et un couple .

Je m'assoie en face de ma femme , elle a les mains croisées sur son ventre, elle entre-ouvre la bouche, je viens de comprendre qu'elle vient de jouir.

Elle me regarde et soupire, elle ne peut tenir en place ,elle remue discrètement son bassin, ses yeux sont écarquillés soudainement elle pousse un petit cri.
La salope vient de jouir a nouveau.

La vieille femme lui demande si elle va bien.

Ma femme ne répond pas, elle est agitées et tremblante sur son siège.

Je lui ecarte brusquement les pans du manteau.

-C'est ça la cause de tout!! que je dis en riant.

-Mon dieu qu-est-qu'elle a dans le vagin !!s'esclaffe la vieille femme.

-Un gros gode madame ,ce qui dépasse ce sont les couilles de l'engin!!

- Elle supporte ça!!

- Oui madame c'est fait pour qu'elle jouisse souvent!!

Je saisis l'objet et l'agite d'avant en arriere, ma femme glousse.

-Regardez bien madame elle va jouir pour vous!!!

Violemment je pistonne le vagin trempée de ma soumise, elle ecarte un maximum les jambes .
Un jeune homme lui maintient la jambe ouverte.

Ses yeux ne quitte pas la chatte de ma femme, il lui caresse de son autre main la cuisse, ses doigts frôlent le gode.
Un des jeunes hommes s’installe de l'autre cote de mon épouse et lui maintient l'autre jambe bien ouverte.

Elle grogne j'accelere le va et vient, elle se cabre ,ses yeux sont révulsés, elle jouir en criant comme une bête blessée.

La vieille n'en revient pas.

-Mon dieu comment que cela est-ce possible ??

-Essayée avec un concombre chez vous madame ,vous m'en direz des nouvelles!! que je lui réponds en riant.

Elle baisse les yeux honteuse et dit.

- mon dieu avec un légume !!

Je retire l'engin de sa gaine, le trou et béant, machinalement un jeune enfonce deux doigts il en ajoute un troisieme puis un quatrième,
Le trou bien ouvert le permet.

- Elle est brûlante votre femme et comme son trou est dilaté!!!

Il en fonce deux doigts de chaque main dans le temple et ecarte un maximum les parois.

- Ouah on peut encore l'élargir, elle a une chatte bien souple votre femme!!

-Enfonce ta main si le cœur t'en dit, elle ne diras rien au contraire!!

Sans hésitation ,il enfonce sa main jusqu'au poignet , et commence a faire des vas et viens de plus en plus profonds.
Ma femme rugit , il augmente la vitesse, ma femme pousse des cris a chaque enfoncement.

Elle hurle, le couple regarde sans dire un mot.

Ma femme jouir comme une bête , le jeune ferme le poing et donne de violents coups de piston .
Ma femme jouit d'avantage, l'avant bras du fisteur et noyé de sa cyprine.
Ma queue commence a me faire mal dans mon pantalon, je tire sur le zip et dégage mon membre tendu de mon slip.

Le jeune fouille toujours mon épouse qui a encore un orgasme.

L'homme a la main sous la jupe de sa femme, on voit très bien les mouvements qu'il y fait , il s'active sur la chatte qui doit etre trempée.
La jeune femme a sa main contre sa bouche et gémit faiblement;
Soudain elle se crispe se mord sa main, elle jouit en étouffant ses cris de sa main.
Un jeune a sorti sa bite et la masturbe énergiquement, sa main décalotte a chaque descente son gland gonflé, il grimace en râlant doucement.

La vieille femme tend timidement sa main vers mon sexe tendu, elle s'en empare et commence un me branler.
Elle ne me regarde pas ,les yeux fermés elle agite ma colonne fermement.

La jeune femme a en bouche la verge large et épaisse de son mari elle la suce ,elle lui triture les couilles d'une main pendant qu'elle le branle doucement de l'autre.

Le jeune a toujours sa main dans la chatte de me femme il la ramone lentement.

L'autre jeune tente d'enfoncer trois doigts dans l'anneau brun de ma femme mais en vain, ma femme avance legerement sur son siège pour faciliter l'introduction des visiteurs.

Enfoncer jusqu'a la dernière phalange ,il fouille l’étroit conduit.

Ma soumise commence a redoubler ses gémissements.

Elle est tellement excitée qu'elle implore les jeunes de la defoncer fortement.

- Ne me ménagez pas aller plus fort nom d'un chien!!

Les deux sans aucune restriction démontent ma femme, son corps est fiévreux ,elle râle,secouée de spasmes violents elle tremble de tout son corps.

Enfin elle hurle et jouit pour la énième fois.

La vieille femme agite nerveusement mon manche et le fait gicler puissamment, mon sperme lui tombe sur les doigts, ravie elle lache le mandrin ,regarde sa main et commence a lécher ses doigts un a un.

- C'est bon hein !!!

- Oh!oui cela faisait longtemps que j'avais perdue le gout de ce nectar des dieux, huum comme c'est bon le sperme chaud!!

La jeune femme s'active sur le gland violacé et la verge gorgée de sang de son mari.
Elle arrive a ses fins elle le fais gicler, il lui remplit la gorge de son foutre épais, elle avale sans rechigner le jus de son mâle.
Elle le branle toujours dans l’espoir de le vider entierement de sa substance.
Il lui sourit et lui dit.

-Je ne te savais pas si cochonne devant des étrangers ma chérie!!

- Je ne sais pas ce qui ma pris surement l'ambiance mon amour ,prends moi maintenant j'ai trop envie!!

Il remonte la jupe de sa femme ,ecarte la culotte et plonge son mandrin gluant au fond du conduit de chair.

Il la besogne un bon moment avant que la jouissance ne les surprend,ils jouissent en même temps, leurs cris se mêlent, leurs jus aussi.

Je décide d’honorer ma femme ,je m'enfonce jusqu'aux couilles et la bourre comme un sauvage,elle ne tarde pas a geindre, elle passe ses jambes autour de ma taille et me retient prisonnier jusqu'a ce qu'elle jouisse comme une chienne en chaleur.

Elle desserre l’étau de ses jambes ,je donne de amples coups de reins, je ressors entierement du temple et m'enfonce dans son anus , elle hurle .
-ouiiiiiii !!

Je l'encule a mort elle réjouit pratiquement en même temps que moi.

- Cela fait longtemps que l'on ne ma enculé !!dit la vieille femme déçue.

Les deux jeunes chauffés a blanc, retire les vetements de la femme âgée, il la prennent sauvagement ,l'un par la chatte qu'elle a trempée la salope et l'autre par le cul.
Longtemps la femme subit les assauts répétés des deux jeunes mâles.
Ils la défoncent tellement qu'elle jouit par les deux trop .

- Mon dieu que c'est boooooooon oh merci merciiii!

Elle s’écroule sur le siège en bavant.

-J'ai la chatte et le cul en feu j'essaierai le légume chez moi promit!!

-A 77 ans j'ai jouis comme une salope, une chienne, incroyable!qu'elle dit les larmes aux yeux.

Nous approchons de la gare d'arrivée ,j'ordonne a ma femme de remettre le gode bien a fond mais cette fois dans son rectum! nous sommes pas très loin de chez son frère.

-Chez mon frère je m'attends a tout cela va se terminer comment mon chéri ?

-Par une défonce comme tu en as jamais eue, j'ai prévenue Roger( son frère ) Simone ( sa femme ) t'attend de pieds fermes.!! elle ma dit qu'elle en mouille d'avance!!

Ma femme s'enfonce l'engin .

-Oh la vache ce que ça fait comme effet!!

Elle remet son manteau.

a suivre



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !