Total : 1951
En attente : 0

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (678)
Entre hommes (118)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (654)
Jeune adulte (74)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






fugue amoureuse

Ecrit par Himouna
Parue le 30 octobre 2007
Il y a 3 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 15754 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15.2/20

Noter ce récit erotique !




Jamais l'amour ne c'était montré aussi brutal et fort pour eux, ces deux adolescents , ( garçon et fille) s'étaient rencontrés lors d'une promenade organisée par leur école, dans la forêt.
Se promener dans les bois, qu'est-ce que cela pouvait avoir de plaisant se disaient la pluparts des éleves de ce lycée, mais Jacques et Flora, avaient eu leur petite idée de ce que cela pouvait être une aventure intéressante.



Et voila que toutes les classes de Terminales du lycée se retrouvèrent dans cette forêt de Banco, pour une belle randonnée, au cours de laquelle chacun devait veiller sur l'autre pour éviter tout dispersement d'éleves.

Alors après les quelques notions de sécurités et secourismes données par le directeur, et explique le but de cette marche en forêt, après leur avoir donné l'itinéraire des pistes et chemins; tels de vrais scouts munis de leurs sacs de couchages, nos randonneurs prirent la voies des champs...

La nature était belle et la belle Flora n'avait aucune dificulté avec à ses cotés celui qui n'arrêtait pas de la dévisager depuis le lycée et qui avait tout fait pour être auprès d'elle ici dans cette forêt.

Flora avait remarqué dans le regard de ce jeune homme, quelque chose d'inhabituel et qui l'attirait et brisa du coup sa timidité, elle eu envie qu'il lui parle, et Jacques avait compris tout de suite que son voeu venait d'être exaucé, Flora serait à lui, et sans se poser de questions là où ils marchaient tous les deux côte à côte, il prit la main de Flora avec une telle délicatesse , qu'elle insista pour qu'il la serre plus fort dans sa paume, elle lui sourit ensuite, et ils ne purent s'empêcher et devant les autres éleves des jeux taquins et câlins, des amourettes qu'on pourrait croire d'enfants mais il n'en était rien.....ces jeux les ralentir et les éloignèrent des autres élèves....

Et merveilles des merveilles , là perdu au milieu de nul part ils aperçurent une sorte de case abandonnée au toit presque décoiffé par les intempéries.

Poussés par leur instinct ils s'y dirigèrent, conscient du danger qu'ils couraient et le risque de se faire crier dessus par le Directeur au cas ou les autres randonneurs et éleves arrivaient sans eux.

La peur a t-elle une enprise sur l'envie d'un amour discret et inhabituel?

Peu importe , rien ne pouvait stopper cette fugue amoureuse.

Une fois dans cette case abandonnée, ce couple d'aventurier intimidé l'un par l'autre, mais guidé par leurs sens , dressèrent les sacs de couchage.

Un peu maladroit et gené, ils se heurtaient dans des gestes qui les fesaient sourire, un peu comme quand on est pressé de parler et que l'autre nous devance dans les mots, on aurait dit qu'ils se désiraient depuis toujours; et d'un geste je dirais innocent, Flora l'embrassa sur la moitié de sa bouche, ce qu'elle aurait aimé que Jacques fit depuis longtemps...mais à peine à t'elle fini , que Jacques sans se faire prier la ramena vers lui , ils s'embrassèrent à s'arracher les lèvre sur une telle durée , à en perdre le souffle.
Et sans aucuns soucis, ces deux adolescents inprudent continuèrent à se frotter l'un contre l'autre, à se caressser...


Jacques agissait comme un expert , ses baisers à la fois doux, humides et sacadés, laissaient des marques sur la peau de Flora qui en jouissait à se faire entendre dans de petits soupire, telle une reine délivrée de ses angoises, et se livrant aux désires de son roi...


Les mains de Jacques avaient un effet de soie sur Flora, qui sous la joie intence de l'orgasme et de l'envie qui la saisissait ne pouvait s'empêcher de dire sourdement

" encore Jacques encore!!!"

il décida donc de donner du plaisir à sa princesse d'une manière, il glissa sa main dans le pantalon de Flora, pour une fouille profonde , traversant sa petite culotte...ses doigts allèrent creuser plus loin, et satisfait d'avoir trouvé un trésor il s'arréta là, à doigter la belle Flora....


Jamais cette jeune fille n'aurait imagine un tel plaisir possible, être doigtée en pleine nature et de manière inattendu, mais délicate, par Jacques qui ne retenait plus son envie de la rendre heureuse...et plus ses doigts s'enfonçaient dans la chatte de son amie, plus leurs embrassades doublaient d'ardeur et de folie..


Flora avait jouit autant de fois qu'il lui aurait été possible...il s'étaient déshabillés sans s'en apercevoir,et avaient explorés l'un et l'autre chaque partie de leur corps, se suçant mutuellement dans toutes sortes de positions, créant et multipliant encore et encore des figures différents de s'aimer,( sans rapport sexuel) se retenant à avoir un rapport sexuel....


C'était merveilleux de les voir, l'un contre l'autre oubliant tout autour d'eux, dans ces scènes de préliminaires, autrement ils décidèrent de s'aimer dans cette aventure...
FIN
à suivre.....


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !