Total : 2243
En attente : 17

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (161)
Entre femmes (55)
Transexuelle (64)
Premiere fois (171)
A plusieurs (706)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






initié par mon beau père et son voisin

Ecrit par kiam
Parue le 28 décembre 2008
Il y a 16 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 26548 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15.8001/20

Noter ce récit erotique !


Ma femme aime de temps en temps me prendre avec un gode ceinture. Nous prenons ensemble une jouissance réciproque.

Alors que nous pensions être seuls dans la maison de vacances de mes beaux parents. Nous avons eu un rapport sexuel terminé par une enculade avec le gode ceinture comme à l’accoutumé, d'avoir inversé les rôles, en étant la soubrette de ma femme.

Ce jour la mon beau père nous surpris sans nous le dire. Le lendemain alors que j'étais seul avec mon beau père celui ci m'invita à le rejoindre dans le garage :

" Alors, tu te fais prendre par ma fille ? Tu aimes te faire enculer ?"

Je suis devenu rouge, je n'ai pas répondu, j’étais chancelant.

" Enfile cette lingerie et monte dans la voiture ! Ne dit rien ! Tu t'es fait baisé par ma fille ton beau père, lui va, en faire autant !"

Je me suis habillé, redresse seins, string et bas résille le tout noir puis j'ai enfilé mes habits.

Nous avons roulé puis nous sommes arrivés au jardin familial où mon beau père possède un abri de la voiture. La pluie fit son apparition et de la voiture à l'abri je fus trempé mes affaires collaient et laissaient entrevoir cette lingerie.

Nous somme arrivés à son abri il me déshabilla lentement en m'embrassant je me laissais faire (un désir naissait en moi)

Sans la moindre gène mon beau père contempla mon sexe et me dit "petit mais beau" mon regard croisa le sien gêné je n'ai pas répondu. J'étais chancelant. Mon regard fixant son sexe grossissant.

" Tu veux me sucer ? M’a t il demandé. Je ne lui répondais toujours pas. Il me poussa sur la table, m'allongea dessus. Je sentais son haleine forte il me caressait comme si j'étais une femme, me mordillait les seins, mes hanches et me griffait les fesses.
(J’ai oublié de vous dires que je suis un peu enrobé avec des formes naturelles, seins, bas ventre et petit sexe).

Il avait une forte odeur de male en rut. Sa queue était raide et luisante. J'ai baissé la tête vers son sexe pour le prendre dans la bouche (une première) au préalable j'y ai mis un préservatif que mon beau père tenais à sa disposition dans sa cabane.

.Mon beau père a soupiré de surprise et de plaisir. Il m'a traité de salope, de petite pute. Je devenais son jouet. Il se montrait ferme et directif il écarta mes jambes et m'introduis un doigt dans le cul.

J'ai eu un gémissement de plaisir il s'en aperçu et m'insulta de nouveau, je sentais dans ma bouche le goût acre de son méat. Je voyais à ma grande surprise que je pouvais faire jouir un homme avec ma bouche.

D'un seul coup, la porte s'est ouverte. J’ai senti une présence. L’homme a fermé la porte :
" Et bien mes salops, Jean qui se tape un homme en travesti"

Mon beau père débanda sec ! Moi je suis devenu plus rouge qu'une tomate. Plus un bruit, je me sentais pute, j'étais toute chose dans cette situation.

L'homme dit à Jean : " Il suce bien ta salope ?"
Mon beau père se trouvant ridicule ne dit rien comme bloqué.

Alors que j'étais toujours sur la table, l'homme commença à me caresser les cuisses que j'écartais, un doigt m'a enculé.

Puis il se mit nu, il sentait la sueur il était mal rasé. Il m'a enduit le trou de graisse végétale, a enfilé une capote, je lui ai demandé d'y aller doucement.

"Tu rêves salope "J'ai alors senti une pression sur mon petit trou. J'ai crié de douleur mais la douleur a fait place à la jouissance.

Il me monta cinq minutes puis se retira, me demanda de me mettre en levrette sur la table.

Il me fourra à nouveau son sexe dans mon cul. Je me faisais littéralement défoncer devant mon beau père ce qui ne le laissait pas indifférent, il commençait à bander de nouveau.

L'homme dit à mon beau père :
" Jean, fait toi sucer par ta pute, il va te faire jouir dans sa bouche."
J'ai dit "Pas dans la bouche" L'homme qui rétorqua en me fessant :
" Ta gueule, suce et vide le. "

Je pris le sexe de mon beau père dans ma bouche, j’ai sucé comme une femme, je jouissais, je me cambrais aux assauts de ce pervers qui m'enculait. Je me sentais humilié mais heureux de jouir et de faire jouir deux hommes matures.

Puis l'homme s'est agrippé à mes hanches il a joui et a déposé au fond de sa capote et au plus profond de moi :
" Oui petite bourgeoise reçoit ma semence, joui aussi salope…"

J'ai retiré le sexe de mon beau père et lui ai répondu :
" Oui encule moi, fait moi jouir, fourre moi la bien".
Puis j’ai repris le sexe de mon beau père dans ma bouche pour le finir.

La situation a excité mon beau père, j'ai senti sa bite vibrer, J'ai reçu plusieurs décharges de son sperme dans ma bouche la dernière plus visqueuse que les autres.
Je l'ai regardé en léchant sa queue.

Il m'a dit que je suçais mieux que ma belle mère. L'homme est parti, m'a remercié et a dit à jean que cela resterait entre nous.

Pendant tout mon séjour, je suis devenu (e) la soubrette de mon beau père. Mon cul a exaucé les rêves les plus fous de mon beau père.

Depuis mon retour de vacances, je suis dans un état second, je rêve de devenir l'amant d'un homme mur dans la région où je demeure dans le sud 77 j'ai quarante trois ans…



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !