Total : 2243
En attente : 21

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (161)
Entre femmes (55)
Transexuelle (64)
Premiere fois (171)
A plusieurs (707)
Jeune adulte (114)
Mature (35)
Soumis,soumise (171)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






je racole

Ecrit par manon
Parue le 24 novembre 2015
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2020 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Par une journée ensoleillée, je décide de prends un verre a la terrasse d'un café.
Cela fait un bon moment que j'observe la jeune femme attablée en face de moi.
Elle porte une jupe très courte et un corsage échancré qui ne cache rien de ses formes avantageuses.
De temps a autre elle ouvre le compas de ses cuisses , je distingue nettement le string rouge qui cache a peine l'image de son sexe.
Je ne peux détacher mon regarde de ses longues jambes .
Elle le remarque , me sourit et ouvre largement ses cuisses.
Je prends ça pour une invitation, je me lève et me dirige vers elle.

Je lui propose de un verre , elle accepte .
Je m'assoie et me présente .
- Je m'appel Roger: que je lui dis.
-Moi c'est Manon: qu'elle me répond.
Nous parlons de choses et autres, elle finie par ce livrer a moi .

Elle m'explique que son mari est un voyeur et qu'il lui demande souvent de racoler un homme ou une femme et de ce donner a lui ou a elle en sa présence.
Elle ajoute aussi que cela ne lui déplais pas et qu'elle accepte sans rechigner chaque fois qu'il lui demande.
-J'aime le sexe, les hommes et les femmes ne me déplaisent pas non plus!!
- Vous êtes partant qu'elle me demande.
Il est vrai que Manon est très belle ,ses formes ne me laissent pas de glace.
J'accepte.

Nous faisons quelques kilomètres en voiture , nous arrivons devant une propriété au centre d'un parc.
-Nous y sommes: qu'elle dit.
-C'est ici que vous demeurez ?
-Oui !
Nous entrons , son mari nous reçoit tout sourire.
-Bonjour moi c'est Marc.
Les présentations faites ,nous nous dirigeons au salon.

Marc nous sert un verre puis entre directement dans le vif du sujet.
- Manon vous a expliquée le but de votre venue ici?
-Oui je suis au courant.
-Bon alors ne perdons pas de temps , Manon va vous indiquer ou ce trouve la salle de bain.
Je réapparais nu comme un ver accompagné de Manon nue elle aussi.
Marc s'installe dans un vaste fauteuil et dégrafe son pantalon, il extirpe de son slip son membre encore mou ,sirote un verre en se caressant doucement.

Manon prend l'initiative, elle s'accroche a mon cou et pose ses lèvres sur les miennes,sa langue se noue a la mienne.
Elle salive dans ma bouche , je lui rends son baiser.

Nos lèvres ce séparent, ma bouche descend sur son cou,que j'embrasse , mes lèvres pianotent sur sa peau douce.
Manon ronronne comme une chatte.
Je continue la descente, j'arrive au buste , je plaque ma bouche sur un téton et le suce comme pour en extraire du lait.
La femme ce raidit et me saisit brusquement les fesses,elle pétri les lobes fessiers, y plante ses ongles .
Je ne contracte legerement, je grimace de douleur.
Je reprends le mamelon en bouche, l'aspire violemment le tète, Manon geint.
Le bout a doublé de volume, je l'agace encore un peu avant de passer a l'autre .

Je continue la progression sur le ventre de Manon, je m'attarde sur le nombril que je fouille de la pointe de ma langue.
Je me redresse et m'agenouille face a elle ,elle ecarte instinctivement les jambes, je pose ma bouche sur son temple de venus.
Elle mouille déjà la garce ,sa fente suinte abondamment.
Je lèche de base en haut le temple dégoulinant pour ne rien perdre du nectar qui s'en échappe.
Marc commence a se branler sa main s'active sur sa verge veineuse il grimace de bonheur en soufflant fortement.
Ma langue pénètre la vulve juteuse comme un fruit trop mure.
Je titille le bouton qui durcit sous ma langue, je le gobe et le suce avidement.
Manon agite son bassin, elle gémit ...
-OOOOH !!!
J'accentue la sussions , le bouton a doublé il est gros comme un noix.
Manon ce cabre et explose en criant sa jouissance .
-OUUUUUUUUUUI !!
Elle me remplit la bouche de sa cyprine suave que j'avale goulûment.

Enfin je m’écarte d'elle, elle prend mon manche entre ses doigts et l'agite , mon pieu se tend, elle se penche et gobe le gland violacé elle suce divinement le champignon, elle le fait coulisser dans sa bouche.
Mon cèpe est au maximum de sa grosseur, elle le tète longuement avant de le recracher.
- Baises moi !!qu'elle demande.
Elle s'allonge sur le sol et ouvre largement les cuisses .
-Viens!! aller viens!!!
Je m’exécute et pose mon engin contre sa chatte vorace, je donne un léger coup de reins que je suis déjà entierement en elle.

Marc dans son fauteuil commande.
-Fais la gueuler cette salope je veux l'entendre crier!!!
Il accélère les mouvements de sa main , sa queue est gorgée de sang , elle est toute violette tellement il la malmène, il grimace en bavant.
Les coups de boutoirs que je donne a Manon sont violents a chaqu'une de mes poussée elle donne un coup de cul pour que l'empalement soit total.
Ma bite luisante de cyprine la pilonne fermement, elle couine de plaisir sous mes assauts.
-Oui oui ça VIEEEEEENT!!!
Elle inonde le sol de son jus, sa jouissance est terrible ses yeux sont révulsés, son souffle court et saccadé.
J'augmente la vitesse de mes coups de reins, elle gicle d'avantage.
Soudain je me raidis et envoie au fond du puits d'amour ma semence épaisse.
Je grimace en éjaculant mon foutre gluant dans le conduit brûlant de Manon.
Je me retire du temple d'amour .
-Oh ouiii !!Hurle Marc en rependant son sperme sur le sol.
-Encule la maintenant!! qu'il commande.

Je place un coussin sous les reins de la belle et enfonce deux doigts dans l’étroit conduit que je le ramone longuement pour l'assouplir .
Le jugeant prêt je me place entre les cuisses ouvertes et frotte mon braquemart contre l’œillet.
D'une main je le maintien contre la petite porte et de l'autre je m'accroche a une de ses hanches .
Je pousse doucement Manon crie ,elle souffre ,la douleur et atroce le cul lui brûle.
-Ouaaah ça fait mal!!
-Ne l’écoutes pas casses lui le cul elle adore ça !!! hurle son mari

Je donne un violent coups de reins, l'anneau avale difficilement mon pal épais .
J'ai du m'y reprendre a plusieurs fois avant d’être a fond dans le conduit anal.
Une fois en place je commence a faire de lents des vas et viens, j’accélère au fur et a mesure que les plaintes de Manon diminuent.
Maintenant ce ne sont que de gémissements de plaisir qu’émet Manon.
Le pilonnage dure un bon moment avant qu'elle ne jouisse .
-Oui comme ça j'aime la voir jouir du cul défonces la encore remplis la de ton foutre ne la ménages !!pas crie son mari.

brusquement je me cabre et déverse dans l'intestin de la belle mon sperme chaud et épais.
Je donne encore quelques coups de reins avant de me retirer du fondement de Manon.
- Non reste encore en moi !!me demande la femme.
-Reprends moi pas la j'ai adorée!!
-Il faut que je recharge mes accus !!! que je réponds en souriant.











Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !