Total : 1951
En attente : 4

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (679)
Entre hommes (119)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (654)
Jeune adulte (76)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






je suis la soumise de service

Ecrit par isabelle
Parue le 05 08 2016
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 604 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Cela fait un bon moment que Raymond mon amant me démonte les orifices sauvagement ,sa bite infatigable me défonce comme jamais, le bougre ma déjà fait jouis trois fois.

Mon mari ne cesse de se masturber, mes cris de jouissances l'excitent, il grogne , a chaque descente de son poignet il décalotte son gland violacé, il crache dessus, se plie avec souplesse et arrive a prendre en bouche son cèpe, il le tète le suce a son décrocher la mâchoire.

Sa longue bite est engloutie de moitié , il bave en suçant son sceptre , il se presse les couilles et décharge sa semence en grognant, il se délecte en avalant son nectar.

Raymond ce bloque au fond de mon puits et y envoie plusieurs décharges de son sperme.

Il retire sa queue gluante de moi et regarde mon mari , celui-ci s'approche et le prend en bouche ,il le tète pour en extraire le reste de suc qui s'y trouve.

Maryse La femme de mon amant vient d'entrer tout sourire et dit.

-Vous vous êtes donnez du bon temps hein mes cochons!!

Elle me donne un petit bisou sur la joue,je lui fais un clin d’œil puis me dirige vers la douche.

C'est une douche a l'italienne tres grande..

Soudain on asperge mon corps de gel douche, c'est Maryse que je n'ai pas entendue entrer, elle me sourit , ses mains étalent sur tout mon corps le savon liquide, la garce s'attarde sur mes parties intimes, ses doigts fouillent mes orifices.

-Ils sont encore gluants de semence ma chérie !qu'elle dit.

Elle fouille profondément ma chatte, sa main entre au trois quart en moi, le savon facilite la penetration.

-Tu es bien ouverte ma chérie, humm tu as du prendre un sacré pied ma salope!!

Elle retire ses doigts et pose le flacon de gel douche contre ma chatte, elle pousse doucement la bouteille s'enfonce lentement en moi.

Le flacon gros comme une canette de bière est en moi, Maryse lui fait faire quelques rotations puis commence un va et vient.

Rapidement ,elle donne de la vitesse a ses perpétrations, j'ai les jambes largement écartées ,pour ne pas que je glisse sur le sol savonneux,les paumes de mes mains sont en appuient contre le carrelage du mur.

Je geint la salope sait y faire, elle tourne le flacon en moi en même temps qu'elle fait les vas et viens.

Cela me fait grogner d'avantage, sa main libre glisse sur mes lèvres,j'ouvre la bouche elle y enfonce 4 doigts, elle titille luette, j'en ai des hauts le cœur,elle fait des vas et viens avec sa main elle me baise la bouche.

Je bave ,elle retire ses doigts et accelere les mouvements de la bouteille.
je me cabre et rugit lorsque j'envoie mon jus sur la main de mon amante.

Elle saisit une bouteille de shampoing et agace mon anus avec.

-Oh Oh le petit récalcitrant il n'en veut pas!!je saurai bien l'y obliger!!

Elle pousse fortement je pousse un cri .

Elle hurle.

-ecarte plus les jambes salope!!

J’écarte au maximum je suis presque en déséquilibre.

C'est avec force que la bouteille penetre mon rectum l'anus l'avale difficilement j'ai un rictus de douleur.

-Voila elle sont toutes les deux en place,il faut y ajouter une bonne queue maintenant ma chérie!!

Les deux hommes la queues en main proposent leur service.

-Prenez chacun un trou et faites la gueuler !!

-Surtout laissez bien les bouteilles en place fourrez la comme ça!!grommelle Maryse

le premier c'est mon mari ravit de me voir dilatée de la sorte sourit en agitant son sceptre.

IL s’arque-boute et enfonce s'en engin au coté de la bouteille de gel douche, je grimace mais la lubrification est telle que le monstre et bien arrivé au fond de ma chatte son trop de dégâts.


-A toi !!commande Maryse.

Raymond glisse sa bite le long de la bouteille de shampoing et s'enfonce lentement dans mon rectum dilaté.

-Oh la vache comme je suis remplit!! que je grogne.

Les deux amants commencent a s'activer en moi, les queues coulissent dans mon corps.

le rythme augmente lorsque je commence a pousser des cris de plaisir.

Les hommes me travaillent les orifices à mon faire délirer.

Je jouis rapidement la premiere fois, j'ai les entrailles en feu ,le plaisir est intense ,les queues me labourent en alternance.

Je jouis encore une fois, mes râles sont bruyants ,Maryse s'acharne a me faire couiner en me pressant les mamelons entre ses doigts.

Mon mari me relève la cuisse a hauteur de sa taille et la maintien fermement, dans cette position,je sens mieux sa bite qui me défonce.

Raymond me mord l’épaule lorsqu'il explose dans mon cul, son sperme brûlant blasonne mon conduit anal, il s'agite comme un forcené pour se vider entierement en moi.

Mon mari me défonce comme une bête, mes râles l'encouragent ,ses coups de reins puissants me décollent du sol .

Il ce raidit et me remplit de sa semence épaisse, j'agite ma croupe serre les dents et explose a mon tour, Maryse écrase mes tétons, elle sait y faire la salope , cela me fait gicler d'avantage.

Les deux se retirent de moi, mon cœur bat rapidement, mon souffle et court.

Maryse me sourit, elle s'agenouille devant moi ,elle ecarte les grandes lèvres de mon vagin et découvre le clito ,elle le gobe et le suce jusqu'a ce que je jouisse a nouveau , sa langue me fouille la vulve profondément je râle de bonheur.

Elle me demande de me pencher un peu, elle ce place derriere moi et ecarte avec ses mains mes lobes fessiers.

Mon trou béant s'offre a elle, elle le lèche avidement avec des
-hummm!!

Ses doigts pénètrent un a un mon anus dilaté , rapidement c'est sa main entière qui est dans mon fondement.

Elle me ramone divinement ses vas et vient me font couiner , je jouis plusieurs fois mes orgasmes la troublent ils sont puissants, je suis agitée de spasmes violents.

Elle me fait gicler encore deux fois avant de retirer sa main.

Épuisée je tombe sur le sol les bras en croix ,elle me gobe un mamelon et le martyrise férocement.

Je geins faiblement, elle aspire le bout tendu et le mordille , la salope me fait jouir encore une fois... je demande grâce.


Raymond ne reste pas de marbre,il enfonce son mandrin dans ma bouche , je le suce tant bien que mal, j'ai presque plus de force ,ma bouche monte et descend lentement sur le morceau de chair dressé.

Il s'agrippe a mes cheveux et me baise la bouche rageusement, a chaque fois qu'il tire sur mes cheveux sa bite s'enfonce jusqu'aux couilles dans ma gorge.
il se bloque au fond et me remplit de son sperme épais et gluant, j'avale difficilement les giclées brûlantes qui m’étouffent.

Enfin mes amants me délaissent, je soupir de bonheur épuisée mais heureuse.





















Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !