Total : 1951
En attente : 25

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (683)
Entre hommes (125)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (117)
A plusieurs (656)
Jeune adulte (77)
Mature (20)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (45)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






la belle fille

Ecrit par isabelle
Parue le 31 juillet 2016
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 670 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Perchée sur un petit escabeau, Murielle la bru d'Antoine lui demande de lui passer le rideau qu'elle veut installer.

Antoine s'approche avec le fin tissus dans les mains et lève les bras pour lui donner.

-Ne laissez pas traîner le rideau sur le sol, maintenez pendant que je le fixe a son support beau papa!!

-Oui je le teins!!

Elle se hisse sur la pointe des pieds,la position d'extension remonte sa robe a mi-cuisses , Antoine est tres prés , il sent la chaleur qui circule dans le corps de Murielle.
Sa joue entre quelques fois en contacte avec ses cuisses au galbe parfait.

Il déglutie, son souffle s’accélère, maintenant il tient sa joue contre les cuisses dénudées, ses lèvres sont tres prés de la peau brûlante de Murielle.

Il y dépose un baiser furtif , La jeune femme,sens le souffle chaud d'Antoine sur sa peau.

Elle se contracte legerement mais ne dit rien.

- Voila !qu'elle dit, c'est terminé!!

elle descend a reculant de l'escabeau, Antoine l'enlace, il plaque son ventre contre les fesses de Murielle.

-Qu-est-qui vous prend beau papa !!qu'elle dit surprise de l'audace de son beau père.

Il ne dit pas un mot et l'embrasse dans le cou.

Murielle se raidit, elle sens l’érection qui progresse,appuyer contre ses fesses.

elle passe ses mains derriere elle et tente de le repousser, peine perdue il l’étreint encore plus fort.

-Beau papa ce n'est pas raisonnable!!

La robe s'ouvre sur le devant par une rangée de boutons, d'une main il commence a faire sauter bouton après bouton, Murielle souffle, son cœur bat la chamade.

Il glisse sa main par l'ouverture qu'il vient de faire, et enveloppe de ses doigts un sein petit mais tres ferme, ce qui la dispense de soutien-gorge.

son braquemart et en pression contre les fesses rebondies.

-Non cessez je vous en prie!!

Ses lèvres appuient sur sa nuque et dépose plusieurs petits baisers brûlants.

Il joue avec le téton qui se développe rapidement au centre de l’aréole brune, ses doigts experts le tendent un maximum.

Il s'empare de l'autre et agit de la même façon pour le faire gonfler.

Murielle reste sans bouger, elle ne sait si elle doit protester ou céder a cet homme tres entreprenant.

Il faut dire qu'Antoine et un homme d'une soixantaine d'années veuf depuis deux ans .

Son charisme performant a bien souvent troublé Murielle,ses cheveux grisonnant lui donne encore plus de charme.

Elle relève un peu la tête et expire fortement, elle plaque ses fesses bien contre la virilité qui bat contre elle.

Elle répète faiblement .

-Non il ne faut pas Antoine!!

Il la retourne face a lui et pose ses lèvres sur les siennes, elle a un léger mouvement de recule puis cède.

Les langues se cherchent puis se nouent pour un long baiser.

Antoine s’écarte , les yeux de Murielle brillent, il reprend sans brusquerie les lèvres charnues ,le baiser langoureux n'en fini pas .

Les bouches se séparent enfin.

Antoine termine de dégrafer la robe, ecarte les pans et découvre les petits obus de Murielle qui est rouge de honte.

Il fait tomber la robe, Murielle apparaît en string, son corps magnifique ne laisse pas de marbre Antoine qui s'empresse de le caresser.

-Antoine il vaut mieux arrêter !!c'est pas bien ,je suis la femme de votre fils!!

-Je sais qu'il te délaisse ,il traîne toujours avec ses copains d'ailleurs tu lui reproches assez souvent!!

- Tu m’attires comme un aimant, je veux ton corps, et que tu soit heureuse lorsque je te prendrai !!

Murielle baisse les yeux,et dit.

-Tu as raison Antoine ,faisons l'amour jusqu’à en mourir!!

Il lui sourit, puis fait descendre le fin tissus qui couvre son intimité.

Murielle est entierement nue, un peu gênée elle tente de cacher sa chatte rasée.
Antoine la prend dans ses bras et la dépose sur la table du salon.

Mécaniquement, elle ecarte les jambes, il place sa tete entre les cuisses ouvertes et commence a léché la fente avec ses mains il ecarte les grandes lèvres et découvre le clito qui se taire dans son écrin de chair.

Il passe sa langue dessus, tourne autour puis le gobe.
L'aspiration brutale fait pousser a Murielle un petit gloussement.

il tète le bouton longuement, Murielle se tord de plaisir.

Elle gémit agite son bassin et explose en râlant de jouissance.

- Mon dieu Antoine c'est divin !!qu'elle murmure.

Le mâle Fier de ses paroles encourageantes, retire tous ses vetements.

Sa bite et tendue la hampe veineuse gorgée de sang impressionne la jeune femme.

Antoine est tellement excité que son méat suinte de liquide visqueux.

Il brande un peu le manche qui commence a lui faire mal.

Il prend place entre les cuisses de son amante, et s'enfonce doucement en elle .

Il la penetre en douceur, Murielle geins lord de la penetration son cœur bat a ce rompre.

Il s'enfonce jusqu'a la garde, il reste planté en elle un bon moment pour profiter de ce moment délicieux avant d'entreprendre des vas et viens ,la bite large et épaisse coulisse aisement dans le temple lubrifié naturellement pas la jouissance précédente de la jeune femme.

Antoine accelere la cadence, a chaque poussée Murielle émet un petit cri de satisfaction, elle ferme les yeux pour profiter pleinement de ce moment d'extase.

Elle s'accroche a lui et agite son bassin, grogne, grimace puis explose de jouissance.

C'est aah et c'est oooh!! démontrent qu'elle prend un pied terrible.

Antoine sent en lui monter la pression, il augmente le rythme et donne de violents coups de reins, il grimace se bloque et envoie au plus profond de la jeune amante son sperme brûlant.

Il continue de s'agiter en elle ,Murielle pousse un cri de bête et jouit a nouveau.

Il se retire du temple noyé, sa bite et gluante et offre a la bouche de la femme son chibre maculé de sperme .

Murielle ouvre la bouche et avale le manche qui lui a donné tant de plaisir.

Sa langue fait des merveilles sur la verge encore raide, elle tète le gland avidement comme pour remercier son amant.

Il en profite pour lui doigter l'anus, l'anneau s'ouvre et se referme rapidement sur son doigt , secoué de petits spasmes l'anneau vibre.

Antoine y enfonce deux doigts et fouille le conduit anal.

Murielle agite sa croupe tout en suçant le bite de son amant.

C'est grognements prouvent qu'elle prend du plaisir a ce faire doigter.

Antoine se raidit .

-ça vient ma chérie!!!

- Viens dans mon cul ,fais moi jouir par la aussi mon chéri d'amour!!

L'homme prend les jambes de la femme les pose sur ses epaules et place son gland contre la petite porte ridée.
Il s'enfonce lentement , le râle que pousse Murielle lui fait comprendre qu'elle aime ça .

L'engin est bien en place ,il saisit Murielle par le haut des cuisses et commence a la bourrer fermement ses coups de reins puissants la font délirer de bonheur, elle jouit comme une bête c'est ensemble qu' ils atteignent l'orgasmes .














































Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !